Top News
Sur nos forums
D1 féminine 2016-2017
Dernier message de sweetheart à 25/05/2017 00h58
D1 féminine 2016-2017
Dernier message de gromit à 24/05/2017 19h46
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 24/05/2017 19h25
Toutes les discussions

Les Bleuettes qualifiées pour les quarts


Publié le 21 novembre 2016 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Les Bleuettes qualifiées pour les quarts

Obligée de l'emporter contre la Nouvelle-Zélande lors de ce troisième et dernier match de poule après avoir partagé les points face aux Etats-Unis et au Ghana, la France a rempli son contrat avec une victoire 0-2 grâce à des buts de Léger et Matéo. Mais elle a une nouvelle fois manqué d'efficacité et a perdu Léger sur blessure.


 

 

 

La rencontre face à la Nouvelle-Zélande était décisive pour la qualification, et les Bleuettes étaient dans l'obligation de l'emporter. Ce qu'elles ont fait, en marquant à deux reprises et validant ainsi leur qualification. Mais elles sont passées à côté de la première place du groupe qui était à leur portée car dans le même temps, les Etats-Unis et le Ghana n'ont pas réussi à se départager. De façon assez cruelle, car la France et les Etats-Unis étaient à égalité parfaite au classement, le carton jaune d'Estelle Cascarino en début de deuxième période permet aux Américaines de terminer premières sans aucun carton reçu. C'est très probablement l'Allemagne qui attend les Bleuettes en quart de finale. 

  

Léger, le but et la blessure

Les Bleuettes, dans l'obligation de l'emporter, ont démarré le match comme il le fallait malgré une légère crispation dans les premières minutes. Dès la cinquième minute, il fallait une belle parade de la gardienne Nadia Olla pour que le tableau d'affichage n'évolue pas sur une frappe à bout portant suite à un bon travail de Delphine Cascarino, lancée par Hawa Cissoko en profondeur. Il fallait attendre une dizaine de minutes pour que la France trouve la solution : Maëlle Garbino plein axe lançait Léger à la limite du hors-jeu, qui se décalait et ajustait Olla d'une frappe croisée (17').

Les Bleuettes se sont ensuite montrées dangereuses sur des frappes lointaines non cadrées (Garbino 30', Karchaoui 36', Léger 44') alors que la Nouvelle-Zélande se montrait plutôt inoffensive mais sur un malentendu ou presque, la défense française passait au travers sur un centre venu de la gauche, à l'exception de Karchaoui qui pouvait dégager devant une attaque néo-zéalandaise. La Montpelliéraine passait ensuite proche du break : lancée en profondeur, elle faisait la différence sur son contrôle et arrivait au duel, mais elle ne choisissait pas entre la frappe et le centre et voyait le ballon sortir des limites du terrain (45+1'). Dans le même temps, Léger laissait sa place à Louise Fleury sur une blessure musculaire, un nouveau coup dur pour la France après la blessure de sa capitaine Théa Gréboval.

 

Matéo frappe d'entrée 

Une première alerte, sur un très bon travail de Karchaoui sur son côté gauche, et la France faisait le break dès la 47e minute sur un centre de Juliane Gathrat que ni Garbino ni Meikayla Moore ne pouvaient reprendre, et le ballon arrivait sur Mateo, seule au point de penalty qui ne se posait pas de question (47'). La minute suivante, Estelle Cascarino écopait d'un carton jaune logique pour une faute sur Emma Rolston, qui avait remplacé Grace Jale en première période et qui devait sortir sur blessure. Un carton pas anodin, puisqu'il offrira la première place du groupe aux Etats-Unis au fair-play face à la France.

A l'heure de jeu, pendant quelques minutes, la Nouvelle-Zélande va connaitre un temps fort qui fera passer des frissons dans la défense française, mais les Junior Ferns ne parvenaient pas à réduire le score, et la France reprenait le contrôle du ballon. Tête de Mateo (65'), frappe de Garbino (67', 68', 82'), frappe de Delphine Cascarino au-dessus d'un cheveu (74')... La France ne parviendra pas à marquer le troisième but qui aurait pu lui offrir la première place du groupe et ainsi éviter l'Allemagne, grande favorite pour terminer en tête dans le groupe D, en quart de finale.

 

Si la France a rempli son contrat avec la qualification pour les quarts de finale, les regrets sont encore présents car la France aurait dû s'imposer plus largement et s'offrir la première place en profitant du match nul entre les Etats-Unis et le Ghana. Les Bleuettes, qui n'ont toujours pas été extrêmement rassurantes en défense vont avoir fort à faire pour rejoindre les demi-finales. Il faudra s'y montrer plus efficace offensivement, et plus autoritaire défensivement.

 

 

La feuille de match

Les buts de la rencontre

17' Marie-Charlotte Léger (0-1)

47' Clara Matéo (0-2)

 

Les compos

NZ : 21- Olla, 2- Morton, 3- Stewart-Hobbs, 4- Anton, 6- Moore (c), 7- Coombes, 8- Pereira, 9- Puketapu, 10- Cleverley, 13- Satchell, 18- Jale (11- Rolston 35') (16- Christensen 51')

France : 1- Chavas, 3- Karchaoui, 4- Cissoko, 7- D.Cascarino (c) (19- Couturier 90+2'), 8- Geyoro, 9- Léger (11- Fleury 45+1'), 10- Mateo, 12- Mansuy, 14- E. Cascarino, 15- Garbino (18- Gauvin 87'), 17- Gathrat

 

 

 


Crédit vidéo : FFF

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
28 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort