Equipe de France A
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de doubi35 à 26/06/2017 00h47
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de elekami à 25/06/2017 23h19
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de gasconha à 25/06/2017 22h45
Toutes les discussions

Les Bleues cherchent des solutions


Publié le 25 novembre 2016 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Les Bleues cherchent des solutions

Ce samedi soir au Mans, l'équipe de France féminine va affronter l'Espagne en amical pour ce qui constituera le dernier match des Bleues de l'année 2016. Pour ce troisième rassemblement, priorité à l'attaque mais aussi aux attentes autour du jeu des tricolores.


 

 

 

 

C'est au Mans que l'équipe de France va conclure son année 2016. Après le Brésil et l'Angleterre, les Bleues vont affronter l'Espagne. Un autre style de jeu qui pourrait être l'occasion de trouver son propre style face à une équipe en pleine progression.

 

Le jeu est attendu
À la tête de l'équipe de France depuis presque trois mois maintenant, Olivier Echouafni dit vouloir poursuivre cette période d'observation jusqu'au début de l'année 2017. Mais l'Euro 2017 arrive à grands pas. Le staff tricolore doit donc mettre en place un projet et une certaine « patte Echouafni ». Mais après trois matches difficile de se prononcer sur le sujet : « Il faut bien admettre que le jeu proposé face à l'Angleterre (0-0) avait été décevant et la rencontre beaucoup moins passionnante que ce qu'une telle affiche laissait penser. Pour la rencontre amicale face à l'Espagne, les Bleues se doivent de montrer autre chose. Vu de l'extérieur, Olivier Echouafni a ramené plus de communication, et sa façon de manager l'équipe sur le bord du terrain permet sans doute aux joueuses d'être plus en confiance. Depuis son arrivée à la tête de l'équipe de France, le groupe n'a pas beaucoup changé et les filles se connaissent toutes bien, voire très bien, alors il faut maintenant que le projet de jeu soit plus clair et que les joueuses se lâchent davantage. J'espère que ce sera le cas samedi face à la Roja », juge notre consultante Sandrine Dusang. Ce qui est certain c'est que la physionomie de la rencontre sera différente du scenario anglais avec une équipe plus joueuse composée d'éléments talentueux comme Boquete, Hermoso ou Putellas.

 

Objectif finition
Pour ce rassemblement, le staff de l'équipe de France s'est étoffé. Olivier Echouafni a fait appel à Frédéric Née, l'ancien attaquant et international français passé par l'Olympique lyonnais et Bastia. Dès leur arrivée à Clairefontaine, les joueuses offensives ont travaillé sur des ateliers spécifiques devant le but notamment. Clairement, l'efficacité est un secteur que le sélectionneur veut perfectionner au plus vite : « La finition fait partie des éléments que l'on doit améliorer. L'arrivée de Frédéric est une envie par rapport à l'observation que j'ai pue avoir depuis deux mois et par rapport à ce qui a pu se faire dans les saisons précédentes. En plus d'avoir été international, il a aussi remporté des titres (double champion de France avec l'OL) et c'est de bon augure pour le groupe de façon à les faire progresser ».

Un renfort dans le staff salué par Sandrine Dusang : « L'arrivée de Frédéric Née dans le staff est vraiment une bonne chose. Son oeil et ses conseils vont être précieux pour les joueuses offensives, et c'est un plus. L'équipe de France manque parfois d'efficacité dans les derniers gestes : dernières passes, centres ou finition, alors peut-être que Frédéric Née permettra aux Bleues d'être encore plus justes et plus tueuses pour que plus d'occasions se concrétisent en buts ».

 

L'Espagne veut se tester
Il y a encore quelques années, une rencontre France-Espagne n'aurait peut-être pas été une affiche ronflante. Mais avec les récents progrès de la Roja, sa première participation à une Coupe du monde, cet utime match de 2016 revêt un caractère plus intéressant, comme le précise Jessica Houara d'Hommeaux : « C'est devenu une vrai affiche du football féminin avant c'était juste une affiche du foot masculin, on voit cette équipe d'Espagne énormément progresser depuis plusieurs années de par le championnat espagnol qui devient de plus en plus attractif ».


La dernière fois que les deux équipes se sont affrontées, c'était lors de l'Euro 2013, et les Ibériques s'étaient inclinées sur le plus petit des scores (1-0). Plus récemment, les Espagnoles ont elles aussi affronté l'Angleterre fin octobre, pour une défaite 2-1, sans Vero Boquete qui considère ce match amical comme un test grandeur nature pour la progression et les futurs objectifs de la sélection espagnole : « Nous avons beaucoup de détermination parce que la France c'est l'un des meilleurs adversaires d'Europe et dans le monde et il nous manque des matches contres des nations de ce niveau pour savoir réellement où nous nous situons et où dans quelle direction nous devons aller. C'est une étape vers l'Euro ». Les Bleues sont prévenues.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
14 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort