Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de mamounette à 21/10/2017 23h08
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 21h04
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 20h35
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

La Roche va-t-il se maintenir en D1 ?


Publié le 05 avril 2016 | Actus
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


La Roche va-t-il se maintenir en D1 ?

Pour changer un peu des débats habituels, notre consultante, Sandrine Dusang, partage son avis sur divers thèmes : une joueuse, un match, une actu, un évènement... Une sorte d'édito, auquel vous pouvez vous aussi participer en échangeant et en argumentant dans les commentaires ! Aujourd'hui, focus sur la course au maintien.


 

 

En s'imposant 1-0 face à l'En Avant Guingamp ce dimanche, lors de la 19e journée, l'ESOF La Roche garde l'espoir de se maintenir parmi l'élite du football féminin français. En effet, l'équipe vendéenne qui « squatte » la dixième place du classement depuis la 9e journée n'est désormais plus qu'à trois points de ce même Guingamp, premier non-relégable.
Toujours très proches depuis le début de saison, les deux formations se sont même retrouvées à égalité de points pendant trois journées (12e, 13e et 14e), Guingamp se classant devant La Roche, grâce à sa victoire au match aller (1-0) et donc au goal-average particulier. Après des victoires contre Nîmes et Saint-Maur en février, l'EAG s'était donné un peu d'air et avait mis les Yonnaises à six points. Mais c’était sans compter sur le fort tempérament des joueuses vendéennes.

 

A trois journées de la fin du championnat, l’ESOF La Roche va devoir « gratter » un maximum de points et dans le même temps espérer que Guingamp n’en prenne pas trop. Avec un déplacement à Paris lors de la prochaine journée (4 mai), le club vendéen sait que ce n’est probablement pas là que se jouera la bataille. En revanche, les deux derniers matches de la saison face à Saint-Etienne (lui aussi dans la course au maintien) et Saint-Maur (déjà condamné) s’annoncent déjà décisifs. Avec des rencontres face à Albi, Juvisy et Rodez, le calendrier de l’équipe guingampaise ne sera pas des plus simples, et laisse donc bon espoir aux Yonnaises de ne pas retrouver la D2 seulement une saison après l’avoir quitté. Une chose est sûre, le suspense sera encore préservé pour les deux journées à venir au moins. En effet, si La Roche perd contre Paris lors de la 20e journée, les Bretonnes auront tout de même besoin de sept points minimum pour rester devant, soit au moins une victoire et un nul. Pas forcément évident à négocier face à des équipes mieux classées.

 

 

Mais attention, la bataille pour le maintien ne concernera pas que La Roche et Guingamp, puisque pour le moment Saint-Etienne, Albi et Soyaux ne sont mathématiquement pas sauvés. A noter que les deux derniers pourraient l’être dès la prochaine journée, si La Roche s’incline face au PSG. Pour Saint-Etienne rien n'est encore fait, et les Vertes d'Hervé Didier ne devront pas se louper sur leur fin de saison si elles ne veulent pas avoir de mauvaise surprise, notamment lors de la dernière journée, où elles recevront Albi. Albi et Saint-Maur qui affronteront, deux des trois équipes les plus engagées dans la bataille (Saint-Etienne, Guingamp et La Roche), joueront vraisemblablement les « arbitres » de la fin de saison. Une place pour trois -minimum-… Alors qui sauvera sa peau d’après vous ?

 

 

 

 

 

Crédit photo : esofootball.net

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
8 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.