Equipe de France A
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de mdii62 à 20/08/2017 01h38
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de patisstillalive à 20/08/2017 00h26
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de alex71705 à 19/08/2017 23h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

La France accroche le nul


Publié le 04 mars 2017 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


La France accroche le nul

Pour son deuxième match dans cette seconde édition de la SheBelieves Cup, la France a réussi à accrocher le nul face à l'Allemagne qui pourra regretter ses nombreuses occasions. La France a passé une seconde période difficile mais a tenu et jouera le titre mercredi prochain face aux États-Unis.


 

 

  

Pour ce deuxième match dans le tournoi, les deux entraineurs ont beaucoup fait tourner, avec huit changements pour Steffi Jones et sept pour Olivier Échouafni, Laura Georges, malade, devant laisser sa place à Grace Geyoro en défense centrale au dernier moment. Du côté allemand, Jones a proposé un onze plutôt inexpérimenté pour faire face à une équipe française qui retrouvait la majorité de ses cadres. Après une prémière période terne, l'Allemagne a haussé le ton en seconde période mais n'a pas réussi à prendre l'avantage malgré de nombreuses occasions. La France accroche un match nul plutôt flatteur qui lui permettra de jouer le titre mercredi prochain face aux États-Unis.

 

Une première période terne

Les quarante-cinq premières minutes ne proposèrent pas beaucoup de spectacle, au contraire de la première période du premier match, alors que les Anglaises avaient pris les Bleues à la gorge et réalisé quarante-cinq minutes de très haut niveau. Cette fois-ci, la rencontre fut jouée sur un rythme lent, avec très peu d'occasions. Wendie Renard, qui percutait Amandine Henry sur le coup, envoyait une tête sur la barre suite à un coup franc (19'), et cinq minutes plus tard, Sarah Bouhaddi stoppait un penalty (mal tiré) de Mandy Islacker. Un penalty qu'elle avait concédé pour une faute sur Hasret Kayikci suite à une passe en retrait pas assez appuyée de Grace Geyoro.
Au-delà de ça, pas grand chose à signaler, si ce n'est une frappe de Camille Abily qui ne passait pas loin du cadre, et un centre d'Eve Perisset pour Amel Majri qui voyait Almuth Schult s'interposer parfaitement. L'Allemagne n'a pas non plus proposé grand chose, et il y avait certainement la place de faire beaucoup mieux de la part des Tricolores.

 

L'Allemagne pousse en vain

Avec quatre changements d'entrée pour l'Allemagne en seconde période, la physionomie du match a changé et la France a beaucoup subi dès les premières minutes du second acte. Après plusieurs alertes, les jeunes Grace Geyoro et Sakina Karchaoui ont réussi des interventions décisives coup sur coup, sur un tir de Sara Doorsoun repoussé in extremis pour la première (49'), avec une intervention physique sur Islacker pour la seconde (51'). Les Bleues ont timidement réagi avec un centre capté sans problème par Laura Benkarth (55'), et une action solo d'Eugénie Le Sommer qui perdait le ballon (57'). Sarah Bouhaddi pouvait ensuite s'estimer heureuse de ne pas concéder un second penalty pour son intervention sur Kayikci kes deux pieds en avant (60'), avant une nouvelle double occasion allemande qui ne donnait rien (63'). Sur une frappe lointaine, Bouhaddi relâchait le ballon, Alex Popp s'en emparait, et il fallait les interventions conjuguées de Wendie Renard et Bouhaddi pour détourner en corner (64'). Vingt minutes compliquées pour les Bleues, mais ce n'était pas fini.


Karchaoui tentait de réveiller ses partenaires avec une bonne interception, puis un une-deux qui la voyait récupérer le ballon aux abords de la surface allemande, mais elle manquait son centre (68'). Toujours en difficulté, la défense française était ensuite sauvée par sa gardienne, décisive devant Doorsoun. Puis elle manquait son dégagement, récupéré par Dzsenifer Marozsan, qui tentait instantanément un lob des 35m qui venait s'écraser sur la barre. Mittag, à la retombée, ne cadrait pas sa frappe (73'). La France se montrait un peu plus dangereuse dans le dernier quart d'heure : bien décalée par Amel Majri, Le Sommer était contrée dans la surface, puis Thomis était devancée par Peter alors qu'elle allait au duel suite à une-deux avec Le Sommer sur l'action suivante (76'). Suite à un centre de Le Sommer que Thomis ne pouvait reprendre, le ballon se retrouvait très rapidement vers la surface française, mais Geyoro était présente pour éviter le danger (81'). Et sur une dernière frappe non cadrée de Mittag (90+2'), le match se terminait sur un match nul qui faisait les affaires des Bleues, en difficulté en seconde période.

 

La feuille de match 

Les compos

France : Bouhaddi, Perisset, Geyoro, Renard, Karchaoui, Majri, Henry (Toletti 80'), Abily (Thiney 74'), Bussaglia, Delie (Thomis 59'), Le Sommer (Catala 85')

Allemagne : Schult (Benkarth 46'), Rauch (Faisst 46'), Peter, Hendrich, Bremer, Magull (Popp 46'), Marozsan, Doorsoun (Maier 82'), Dallmann (Demann 46'), Islacker (Mittag 70'), Kayikci

 

 

 

 

Crédit photo : FFF

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
84 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort