Top News
Sur nos forums
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de patisstillalive à 20/08/2017 00h26
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de alex71705 à 19/08/2017 23h04
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de gromit à 19/08/2017 22h52
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

L'Australie, la belle histoire...


Publié le 24 juin 2015 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


L'Australie, la belle histoire...

Le 6 décembre dernier avait lieu le tirage au sort de la Coupe du Monde. L'Australie se retrouve placée dans le "groupe de la mort", avec les Etats-Unis, la Suède et le Nigeria. Tout le monde ou presque s'accorde à dire qu'on ne verra les Matildas que pour trois petits matches. Et pourtant...


 

 

 

Depuis le 6 décembre dernier, les Matildas entendent de part et d'autre que leur aventure lors de la Coupe du Monde 2015 sera courte, après avoir appris qu'elles seraient dans le "groupe de la mort". Depuis, et malgré les blessures de joueuses-clés, elles se sont forgé une envie de gagner qui les a emmenées -au jour d'auourd'hui- jusqu'aux quarts de finale, en remportant au passage le premier match à élimination directe de l'histoire de la sélection nationale, qu'elle soit masculine ou féminine. Focus sur une jeune équipe dont la présence en quart de finale est une surprise pour une majorité des observateurs et fans de football féminin.

 

En route pour le Mondial

Tout commence en avril 2014. A un peu plus d'un an de la Coupe du Monde, les joueuses de l'équipe nationale se révoltent contre leur entraineure, la Néerlandaise Hesterine de Reus, dont les méthodes d'entrainement et les décisions ne plaisent pas. De Reus est licenciée par la Fédération, et c'est le jeune Alen Stajcic (31 ans), qui possède une belle expérience en tant qu'entraineur (Sydney FC, Young Matildas) qui assure l'intérim, amenant l'équipe en finale de la Coupe d'Asie en mai. Ce n'est qu'en septembre qu'il est nommé sélectionneur des Matildas, la Fédération australienne le préférant notamment à Hope Powell. Mais il ne peut commencer à préparer la Coupe du Monde qu'après la saison de W-League, qui se déroule entre le 13 septembre et le 21 décembre.

 

C'est donc début 2015 que les Matildas sont réunies pour la première fois pour comencer à préparer la Coupe du Monde avec leur nouveau sélectionneur. Le tirage au sort des groupes de la Coupe du Monde est connu, et les Matildas savent que la tâche sera compliquée. L'attaquante Kyah Simon est de retour après plus d'un an d'absence, Laura Alleway et d'autres joueuses longtemps éloignées des terrains font leur retour, alors que d'autres joueuses-clés telles que Sam Kerr et Lydia Williams, blessées de longue date, sont absentes. Les premiers matches de préparation ont lieu en février, face à la Corée du Nord (victoire 2-1) et la Nouvelle-Zélande (victoire 3-2).

L'étape suivante, c'est le tournoi de Chypre, suivi de plusieurs semaines d'entrainement en Italie. A Chypre, les Matildas terminent 5e après avoir battu les Pays-Bas, la Finlande en poule, puis la République Tchèque en match de classement. En avril, elles vont s'incliner en Autriche 2-1, puis faire match nul en Ecosse 1-1, avec notamment Kerr et Williams de retour. Ce n'est que fin mai, lors de matches de préparation pour le Mondial, qu'elles retrouvent le chemin de la victoire, à deux reprises contre le Vietnam (battu 15-0 sur l'ensemble des deux matches). Elles disputeront ensuite plusieurs matches d'entrainement à Seattle contre la Chine, la Nouvelle-Zélande et la Suisse. Et c'est parti pour le Mondial !

 

La belle aventure canadienne

Pour leur entrée dans la compétition, les Matildas affrontent un gros poisson, les Etats-Unis. Elles s'inclinent 3-1, mais le score est loin de refléter la physionomie du match. Hope Solo, une baisse de régime physique et une défense expérimentale ne permettent pas aux Australiennes de mieux débuter la Coupe du Monde. Qu'à cela ne tienne, elles se montrent ensuite très solides -avec une défense remaniée et une Kyah Simon titulaire et décisive- contre le Nigeria (battu 2-0) et la Suède (1-1) pour décrocher la 2e place du groupe et se qualifier directement pour les huitièmes de finale, où le Brésil les attend de pied ferme. Elles ont déjà déjoué les pronostics...

Face à des Brésiliennes peu convaincantes malgré les efforts notamment de Formiga ou Andressa, les Australiennes parviennent à marquer à dix minutes de la fin de la rencontre grâce à une Kyah Simon décisive, et une faute de main de Luciana, la gardienne auriverde, se qualifiant ainsi pour les quarts de finale. En quatre matches disputés dans ce Mondial canadien, les Matildas ont rencontré trois équipes du top 7 mondial et sont toujours en course. Il leur faudra en éliminer une quatrième (le Japon, champion du monde et vice-champion olympique en titre) pour continuer leur belle aventure. Alen Stajcic déclarait à l'issue de la rencontre "Nous avons vécu un grand moment, mais on compte bien vivre des instants encore plus forts"... Les Nadeshiko sont prévenues !

 

Crédits photos : footballaustralia.com, AAP

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort