Top News
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

JO - Groupe E : L'Afrique du Sud croit en son rêve


Publié le 15 juillet 2016 | Top News
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


JO - Groupe E : L'Afrique du Sud croit en son rêve

Au cours des trois prochaines semaines, Foot d'Elles vous propose de vous pencher sur chacune des nations qualifiées pour le tournoi de football féminin des Jeux Olympiques de Rio (3-19 août). Après le Brésil, la Chine et la Suède, présentation de l'Afrique du Sud, dernière équipe de ce groupe E.


 

 

52e nation du classement mondial FIFA, l'Afrique du Sud n'était pas forcément l'une des équipes les plus attendues aux Jeux Olympiques cette année. Pourtant, l'équipe des Banyana Banyana, sous la houlette de sa sélectionneure Vera Pauw, a su surprendre et s'offrir une deuxième participation aux Jeux Olympiques. Après un parcours compliqué mais sans doute formateur, à Londres en 2012, l'Afrique du Sud espère pouvoir faire mieux cet été à Rio.

 

Une équipe en pleine confiance

En décrochant sa qualification pour les JO au détriment de plus grosses écuries africaines qu'elle, l'Afrique du Sud a frappé un grand coup et montré qu'elle était aujourd'hui capable de s'afficher sur la scène mondiale. L'arrivée en mars 2014 de la technicienne et expérimentée Vera Pauw à la tête de la sélection semble avoir permis à l'équipe de franchir un cap. Si les Sud-africaines ont visiblement bien progressé dans le secteur défensif, elles ont aussi montré un potentiel offensif intéressant avec des joueuses rapides et habiles devant le but, à l'image de la jeune Jermaine Seoposenwe (22 ans). L'équipe des Banyana Banyana a récemment joué contre les championnes du monde et tenantes du titre américaines. Malgré la domination des USA, l'Afrique du Sud a résisté jusqu'à la 35e minute (but de Crystal Dunn) et s'est inclinée sur le plus petit des scores (0-1). Un résultat encourageant à quelques semaines du début des Jeux Olympiques à Rio, et qui a permis à Janine van Wyk et ses partenaires de faire le plein de confiance, comme l'a expliqué la capitaine sur le site de la fédération sud-africaine : « Je pense que ce match face aux Etats-Unis est le meilleur que j'ai jamais joué dans ma carrière jusqu'à présent. Cette rencontre m'a donné beaucoup de confiance pour la suite et je crois que c'est aussi ce que mes coéquipières attendaient de moi. Je suis très satisfaite de cette performance et j'espère pouvoir continuer à être cohérente à Rio. Je pense que ce résultat nous a vraiment donné beaucoup de confiance à toutes, et nous espérons que lorsque nous jouerons contre la Nouvelle-Zélande avant le début des Jeux, nous pourrons également obtenir un bon résultat qui nous permettra d'être définitivement prêtes pour Rio. »

 

Les joueuses à suivre

Parmi les joueuses de l'effectif sud-afrcain, la capitaine Janine van Wyk justement, aura un rôle des plus importants pour son équipe. Véritable patronne de la défense, la joueuse la plus capée d'Afrique du Sud (hommes et femmes confondus) est une joueuse solide dans les duels, intelligente dans son placement et dotée d'un bon sens de l'anticipation. Son leadership sera essentiel aux Banyana Banyana. Plus offensive, Jermaine Seoposenwe pourrait également se montrer lors de la compétition. Vive, techinque et habille devant le but, la joueuse de l'Université de Samford (USA) a marqué les buts les plus décisifs pour la sélection ces derniers mois. Enfin, la cadette de l'équipe, Linda Mothalo (18 ans) a de quoi faire parler d'elle et se révéler sur la scène mondiale. Grosse travailleuse dans le milieu de terrain, elle se donne beaucoup et est capable de se projeter très vite vers l'avant pour apporter le surnombre.

 

Le pronostic FE

Difficile d'imaginer que l'Afrique du Sud puisse aller plus loin que la phase de groupe. En revanche, dans son rôle d'arbitre, l'équipe africaine et ses qualités pourraient bien semer la zizanie et le doute chez ses trois adversaires du groupe E. Et si finalement c'était l'Afrique du Sud qui tranchait sur les heureux qualifiés pour la suite de la compétition...

 

Le parcours en qualification

L'Afrique du Sud a été l'un des deux pays qualifiés pour les Jeux Olympiques suite au tournoi de qualification de la zone Afrique. L'équipe a dû disputer trois tours en matches aller/retour pour obtenir sa qualification.

 

 

Le groupe

Gardiennes : Roxanne Barker, Andile Dlamini
Défenseures : Nothando Vilakazi, Janine van Wyk, Noko Matlou, Bambanani Mbane, Leandra Smeda
Milieux de terrain : Mamello Makhabane, Amanda Dlamini, Refiloe Jane, Nompumelelo Nyandeni, Linda Motlhalo, Stephanie Malherbe, Robyn Moodaly
Attaquantes : Lebohang Ramalepe, Sanah Mollo, Shiwe Nogwanya, Jermaine Seoposenwe
Réservistes : Kaylin Swart, Nomathemba Ntsibande, Thembi Kgatlana, Chantelle Esau

 

Le programme

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.