Top News
Sur nos forums
NWSL 2017
Dernier message de shamrock à 29/05/2017 20h45
NWSL 2017
Dernier message de patisstillalive à 29/05/2017 20h32
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 29/05/2017 19h02
Toutes les discussions

Hegerberg et Miedema sur les traces de Wambach et Sinclair ?


Publié le 07 février 2017 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Hegerberg et Miedema sur les traces de Wambach et Sinclair ?

À 21 et 20 ans respectivement, Ada Hegerberg et Vivianne Miedema approchent de la barre des 40 buts internationaux. Deux des attaquantes parmi les plus attendues lors de l'Euro, peuvent-elles proposer un duel semblable à celui a opposé des deux attaquantes stars nord-américaines au début du siècle ?


 

 

 

Abby Wambach et Christine Sinclair, les deux buteuses les plus prolifiques de l'histoire du football mondial en sélection, ont placé la barre très haut en terme de buts inscrits. Avec respectivement 184 et 165 (mais Sinclair est toujours en activité), qui pourra aller chercher les deux attaquantes stars nord-américaines ? La réponse se trouve peut-être en Europe, où les jeunes Ada Hegerberg, 21 ans, et Vivianne Miedema, 20 ans, approchent toutes les deux de la barre des 40 buts.

 

Wambach/Sinclair, un duel de légendes

L'États-Unienne Abby Wambach et la Canadienne Christine Sinclair sont les deux attaquantes ayant le plus marqué le début du 21e siècle avec la Brésilienne Marta. Les deux Nord-Américaines ont livré un duel au long cours remporté -en tout cas pour l'instant- par Wambach. C'est pourtant Sinclair, trois ans plus jeune, qui avait pris le meilleur départ, débutant sa carrière internationale à 16 ans et ayant marqué 25 buts quand Wambach marquait son premier but, à presque 22 ans. Mais la barre symbolique des 100 buts était atteinte en premier par l'attaquante états-unienne, en juillet 2009 (à 29 ans), Sinclair la rejoignant en février 2010, à 26 ans.

À égalité à la suite des Jeux olympiques de 2012 avec 143 buts inscrits, l'écart se creusait ensuite irrémédiablement. Grâce au Victory Tour faisant suite au titre olympique, Wambach atteignait la barre des 150 buts en décembre 2012, alors que Sinclair devait finalement attendre janvier 2015. En août de la même année, Wambach inscrivait son 184e et dernier but pour les États-Unis avant de raccrocher les crampons en fin d'année après sa 255e sélection. Sinclair, de son côté, a inscrit son 165e but lors du match pour la médaille de bronze lors des derniers Jeux, en août 2016, et vient de fêter sa 251e sélection. 

Les chiffres sont impressionnants, pour Wambach comme pour Sinclair. Le duel fut d'autant plus intéressant que leur style et le contexte des deux équipes nationales était complétement différent. Là où Wambach a pu compter sur une équipe nationale très performante jouant beaucoup pour faire parler notamment sa puissance et son jeu de tête, Sinclair a dû endosser différents rôles selon les besoins d'une équipe nationale de standing moindre lui ayant donné sa chance plus jeune. Tour à tour buteuse, meneuse de jeu, voire parfois joueuse à tout faire, elle a fait parler son jeu plus complet pour atteindre un total qui ne demande qu'à augmenter encore, même si de son propre aveu et celui de son sélectionneur, elle pourrait jouer dans un rôle plus reculé dorénavant.

 

 

 

 

 

Miedema et Hegerberg parties sur des bases élevées

Une décennie plus tard, sur un autre continent... dans l'ombre des totaux atteints par leurs glorieuses aînées nord-américaines, deux jeunes attaquantes européennes précoces ont débuté une carrière internationale prometteuse. Quand Ada Hegerberg a fêté sa première sélection contre l'Irlande du Nord en novembre 2011, à 16 ans, Abby Wambach avait inscrit 125 buts, Christine Sinclair 119. Quand Vivianne Miedema a fait ses débuts contre l'Albanie en septembre 2013, à 17 ans, Wambach avait porté son total à 161 buts, Sinclair à 145. Des chiffres dont la Norvégienne et la Néerlandaise sont bien loin actuellement et qu'elles n'atteindront possiblement jamais, mais qu'elles doivent sans doute avoir dans un coin de la tête... 

Difficile de juger où en sont les deux jeunes Européennes par rapport aux deux Nord-Américaines du fait de leur âge, même si l'on peut comparer leur temps de passage à 20 ans. Abby Wambach n'avait pas débuté sa carrière internationale, pendant que Christine Sinclair inscrivait son 37e but le jour de son anniversaire, pour sa 46e sélection. Ada Hegerberg avait elle marqué 19 buts (39 sélections), et Vivianne Miedema 26 (37 sélections). À ce jour, la joueuse de l'Olympique lyonnais a inscrit 36 buts en 57 sélections, alors que la joueuse du Bayern Munich a marqué à 34 reprises en 42 matches internationaux.

Si les deux Européennes sont partie sur des bases très élevées, rejoindre leurs aînées au classement sera cependant très compliqué en raison tout simplement du nombre de matches disputés. Le total des rencontres disputées annuellement par les sélections du Vieux Continent dépassent rarement la barre des vingt, au contraire des États-Unis notamment, puisque Abby Wambach a disputé vingt matches ou plus à sept reprises, dont deux années à plus de trente sélections. De ce côté, il faut donc plus regarder du côté canadien : en dix-sept ans avec la sélection, Christine Sinclair a joué au maximum 22 rencontres en une année, et atteint ou dépassé la barre des 20 sélections annuelles à trois reprises. Une barre symbolique que ni Hegerberg ni Miedema n'ont encore atteinte.

 

En résumé, aussi talentueuses et prolifiques que soient les jeunes Ada Hegerberg et Vivianne Miedema, il leur faudra réussir à se montrer efficaces sur la durée pour tenter d'approcher les totaux d'Abby Wambach et Christine Sinclair, respectivement huit et neuf années à 10 buts ou plus inscrits, tout en sachant que le total de 31 buts marqués par l'attaquante états-unienne en 2004 est probablement hors d'atteinte. Miedema en 2014, et Hegerberg en 2015 et 2016 ont réussi à dépasser la barre des dix buts. La Néerlandaise a démarré l'année 2017 en fanfare avec cinq buts inscrits en deux rencontres, et comptera certainement sur l'Euro à domicile pour atteindre son meilleur total. Ce qui est certain, c'est que leurs performances seront décidées aussi par leur équipe nationale et la capacité de la Norvège et des Pays-Bas à les entourer de la meilleure des façons pour s'imposer parmi les meilleures équipes au monde. En espérant que ce duel à distance entre les deux prodiges européennes connaisse un bel épisode lors de l'Euro disputé cet été...

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort