Division 2
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de sab8969 à 22/10/2017 11h24
EDF Objectif 2019
Dernier message de chloe0887 à 22/10/2017 11h02
EDF Objectif 2019
Dernier message de sab8969 à 22/10/2017 10h37
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D2 : Saint-Denis prêt au combat


Publié le 02 septembre 2015 | Division 2
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


D2 : Saint-Denis prêt au combat

Promu en D2 après sa belle saison 2014-2015 dans une DH Ile-de-France relevée et concurentielle, le Racing Club de Saint-Denis va découvrir un nouveau monde lors d'une saison qui s'annonce très compliquée. Mais l'équipe d'Eric Akoun n'a rien à perdre et n'a pas froid aux yeux


 

 

 

C'est la saison de tous les dangers en D2. La réforme mise en place par la FFF prévoit en effet que la moitié des clubs de deuxième division seront relégués à l'été 2016. Le Racing Club de Saint-Denis, que nous avions présenté lors de la phase interrégions, va donc découvrir la D2 lors d'une saison concurrentielle comme jamais, dans un groupe A très relevé. Le voisin de Tremblay, autre représentant de D2 venant de Seine-Saint-Denis (mais dans le groupe B), fait partie des (nombreux) favoris pour la relégation, un statut donc le club n'a que faire, prêt à se battre. Des bas-fonds de la DH à la D2 en à peine plus d'un an, Saint-Denis compte bien continuer sur sa dynamique.

 

Un recrutement ciblé

Pour se renforcer en vue de la saison qui s'annonce, Saint-Denis a recruté sept joueuses pour le moment, et est toujours à la recherche de renforts. Eric Akoun, l'entraineur de l'équipe, qu'il a reprise en mains avec succès à l'été 2014, a enrôlé dans les rangs de l'équipe dyonisienne des joueuses qui étaient pour la plupart à l'écart dans leur ancien club, ou qui avaient un faible temps de jeu. Pour faire simple, Saint-Denis a recruté des joueuses revanchardes, qui veulent prouver leur valeur, se relancer. C'est un type de joueuse que l'entraineur apprécie particulièrement car elles s'impliquent à 200% dans le projet. Eric Akoun aime les challenges, puisqu'il confie aimer "recruter des joueuses caractérielles, cela s'est presque systématiquement bien passé".

"Spécialité" d'Eric Akoun, ce recrutement de joueuses avec un état d'esprit revanchard pourrait se révéler d'autant plus intéressant cette année avec les enjeux et la pression qui seront présents à chaque match. Il estime avoir réalisé un recrutement de qualité pour le moment, et le groupe monte en puissance depuis le début de la préparation avec des joueuses totalement impliquées et concentrées sur la saison à venir. Saint-Denis saura très vite où il en est avec un début de saison qui le verra affronter Nancy, Metz et Hénin-Beaumont lors des trois premières journées de championnat.

 

Quels objectifs pour cette saison ?

Comme l'ensemble des 36 équipes de deuxième division, y compris celles visant la montée, l'objectif de Saint-Denis est tout simplement la maintien. Après avoir permis à Herblay d'évoluer en D2 il y a quelques années, Eric Akoun avait emmené son équipe à la 8e place de son groupe. Cela ne sera pas suffisant cette année, et il est en conscient. Son équipe fait partie des équipes le plus souvent annoncées pour la relégation, mais cela ne le perturbe pas : "La saison va être dangereuse, et difficile pour tous les clubs. On ne fait pas partie des favoris mais on va se battre avec nos valeurs et nos moyens. Nous n'avons pas peur."

Concernant la réforme de la D2, Eric Akoun et Saint-Denis y sont favorables, comme l'ont été l'ensemble des clubs de D2 qui ont donné leur accord pour améliorer la compétitivité de l'élite du football féminin français. Cependant, il regrette la brutalité de sa mise en place et appréhende quelque peu cette saison inédite. Sa plus grande peur concernant l'année à venir ne concerne pas son groupe ou la concurrence, ils se sont préparés pour cela, mais sur la qualité du football qui sera proposée. Avec de tels enjeux et une telle pression, alors que chaque but inscrit ou occasion ratée pourrait avoir son importance, le football pourrait s'en trouver oublié...

 

Crédit photos : RC Saint-Denis

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.