Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de tininon à 22/10/2017 15h18
EDF Objectif 2019
Dernier message de tininon à 22/10/2017 15h14
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de pivote à 22/10/2017 13h43
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J8 : Les tops et les flops du week-end


Publié le 02 novembre 2015 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


D1 - J8 : Les tops et les flops du week-end

Après chaque journée de Division 1, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, focus sur les performances de Saint-Maur, l'efficacité de Sabrina Delannoy sur penalty et le parcours du combattant de Nîmes.


 

 

 

 

 

LES TOPS

Juvisy a tenu le choc

Nombreux étaient les sceptiques quant à la performance de Juvisy devant l'Olympique Lyonnais. Mais les Essonniennes ont tenu le choc à Gerland ce dimanche après-midi. Mieux, elles ont posé de sérieux problèmes aux coéquipières de Camille Abily, notamment en première période, bien menées par une excellente Gaêtane Thiney. Mais le réalisme n'a pas été au rendez-vous dans les rangs de la Juv'. Les Lyonnaises, impuissantes dans le jeu, auront dû attendre l'heure de jeu pour forcer le verrou francilien sur coup de pied arrêté. Puis, Juvisy aura été crucifié par un superbe geste de Corine Petit sur un corner. Une défaite 2-0 et 90 minutes au cours desquelles les joueuses d'Emmanuel Beauchet ont vraiment rivalisé avec l'ogre rhodanien et l'ont même fait douter par séquences aux moyens d'un bloc compact et d'un pressing très haut. Si la défaite est là et que Juvisy perd une place au classement, ce revers est plein d'enseignements pour la suite du championnat.

 

Delannoy, madame penalty

Cette saison, elle a laissé le brassard de capitaine à Caroline Seger mais pas les penaltys. A Paris, la spécialiste attitrée des frappes à 11m, c'est bel et bien Sabrina Delannoy. Face à Saint-Etienne, elle a donc a pris ses responsabilités et a ouvert le score en deux temps. A priori rien d'exceptionnel, mais Sabrina Delannoy a planté là sa troisième banderille de la saison. La deuxième en autant de journées. Dans cet exercice, pour l'instant elle connaît un sans-faute. Parfois, elle provoque elle-même les penaltys lorsqu'elle est aux avant-postes comme face à Rodez en ouverture du championnat qui lui a permis d'ouvrir son compteur buts.

Joueuse parisienne la plus utilisée par Farid Benstiti (645 minutes jouée depuis de le début de la saison), à ce rythme, elle pourrait viser la petite dizaine de buts en fin de saison.

 

Saint-Maur arrache le nul

Cueillies à froid par Laura Bourgouin, les joueuses de la VGA n'ont pas abdiqué face au cinquième du championnat. Si le réalisme n'a pas été franchement au rendez-vous tout de suite, les joueuses de Régis Mohar ont eu le mérite de réagir en deuxième période. Avec un passage en 3-5-2 au retour des vestiaires, la VGA a posé plus de problèmes à un bloc sojaldicien plus bas qui jouait les contres. Et comme très souvent à Saint-Maur, c'est la canonnière Marlyse Ngo Ndoumbouk qui a remis les siens sur les bons rails avec une sixième réalisation. A l'heure des comptes, ce match nul pourrait avoir son importance.

C'est seulement la deuxième fois de la saison que la VGA encaisse un but ou moins (la première fois, c'était lors du succès face à Nîmes 3-1) depuis le début de l'exercice. C'est dire si la cohésion défensive n'a pas été au mieux. Un retour au score qui permettra d'avoir de la confiance avant une rencontre ipmortante en vue du maintien face à Saint-Etienne.

 

LE FLOP

Nîmes ne voit pas encore la lumière

Nîmes a récupéré ses joueuses sélectionnées en équipe de France militaire, mais cela ne semble pas suffir. Face à une équipe albigeoise orpheline de succès depuis la deuxième journée, les joueuses du Gard avaient l'occasion de décrocher leur première victoire de la saison. Pourtant, la rencontre a été disputée et Nîmes est même revenu au score. Mais au retour des vestiaires, aucun des deux clubs n'a su prendre l'avantage. La situation comptable nîmoise ne s'arrange pas. Toujours lanterne rouge de D1 avec neuf petits points. Seul point positif dans cette affaire : Nîmes a décroché son premier match nul de la saison.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.