Equipe de France A
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de jodilon à 24/09/2017 20h17
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : bien débuter l'année


Publié le 21 janvier 2017 | Equipe de France A
Par La Rédaction


Bleues : bien débuter l'année

Ce dimanche à 18h en France métropolitaine, l'équipe de France va lancer son année 2017 à La Réunion face à l'Afrique du Sud (rencontre diffusée sur CStar). Face à une nation en progression, Olivier Echouafni voudra lancer son groupe vers l'Euro aux Pays-Bas, et profitera peut-être de l'occasion pour lancer la Parisienne Grace Geyoro avec les A.


 

 

 

Quinze après, l'équipe de France retrouve La Réunion. Les Bleues y débutent leur année 2017 par cette rencontre amicale face à l'Afrique du Sud de Desiree Ellis. Un match amical dont veut profiter l'Île pour favoriser le développement du football féminin, mais aussi qui permettra de lancer l'année tricolore vers l'Euro aux Pays-Bas cet été.
Ces derniers jours, les coéquipières de Wendie Renard ont pu faire le plein d'énergie et de chaleur après un accueil de superstar et un engouement sans faille des supporteurs locaux à leurs différents entraînements.

 

Cap sur l'Euro
Que peut-on attendre de ce match ? Certainement pas grand chose, car en pleine période hivernale en métropole les joueuses ont de nombreuses préoccupations en vue des échéances de la fin de saison avec leur club et en sélection. Néanmoins, Olivier Echouafni voudra très certainement miser sur la continuité de la fin 2016 afin de bâtir en vue de l'Euro 2017. Il sera intéressant de voir si le technicien reconduit cette défense à trois avec une Wendie Renard sur le flanc droit. Quoi qu'il en soit, un mauvais résultat ce dimanche ne serait pas forcément bon pour la confiance à six mois d'une grande compétition. L'équipe de France se passera une nouvelle fois d'Amandine Henry dont l'officialisation du prêt tarde du côté du Paris Saint-Germain même si la milieu de terrain de Portland s'entraîne avec le groupe depuis fin décembre.

Concernant l'Afrique du Sud, la 51e nation mondiale a montré des choses intéressantes lors des Jeux olympiques -partageant les points avec le Brésil notamment- et s'est hissée plus récemment jusqu'en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations, mais elle ne devrait pas avoir les armes pour gêner durablement les Bleues. Il faudra tout de même réussir à contourner une défense solide autour de sa capitaine Janine Van Wyk, avoir un œil sur la jeune attaquante Jermaine Seoposenwe ou sur les deux espoirs offensifs Linda Mothlalo et Thembi Kgatlana. De façon générale, il faudra que les Bleues se montrent vigilantes sur les contre-attaques des Banyana Banyana qui peuvent être très rapides. Les deux équipes s'étaient déjà rencontrées en 2009, et les Bleues s'étaient imposées 3-2. Une nouvelle avalanche de buts ne serait pas pour déplaire au public réunionnais. 


Cascarino peut confirmer, Geyoro y goûter
Au cours de ce match amical, on pourrait donc voir Delphine Cascarino fouler pour la deuxième fois la pelouse avec le maillot frappé du coq. La Lyonnaise auteure notamment d'une bonne Coupe du monde U20 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, doit désormais montrer qu'elle peut avoir sa place dans le groupe d'Echouafni. Une chose est sûre, le sélectionneur apprécie le profil de la Lyonnaise. Un point commun avec Grace Geyoro qui découvre la maison tricolore cette semaine après avoir impressionné ces derniers mois en championnat ou avec les équipes de France jeunes. La jeune milieu de terrain du Paris Saint-Germain pourrait conaître sa première sélection ce dimanche. Si elle se présente, ce sera l'occasion de prouver concrètement que Geyoro peut tenir la barraque pas seulement dans l'entrejeu parisien. Ce match amical à la Réunion est certainement le moment idéal pour débuter avec les Bleues ou tenter de s'affirmer doucement.
Après avoir opté pour un onze très expérimenté (sept joueuses à 110 sélections ou plus) pour son dernier match de l'année 2016 face à l'Espagne, cette rencontre face à l'Afrique du Sud pourrait permettre au sélectionneur français de titulariser, en plus de Cascarino et Geyoro, les Montpelliéraines Sakina Karchaoui et Sandie Toletti, très en vue en club. S'il faudra attendre fin février, début mars Outre-Atlantique lors de la SheBelieves Cup pour les premiers tests de l'année qui permettront d'en savoir encore un peu plus sur cette équipe de France version Olivier Echouafni, cette rencontre à La Réunion est l'occasion parfaite pour la jeune garde de montrer ce qu'elle vaut alors que l'Euro se profile et que les places vont être chères pour y participer. 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
17 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.