Actus
Sur nos forums
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de patisstillalive à 23/08/2017 13h30
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 23/08/2017 12h53
Coupe du monde de rugby féminin à XV
Dernier message de mortier à 23/08/2017 12h09
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bilan D1-J4 : Lyon et Juvisy se baladent, Marseille s'égare


Publié le 09 octobre 2016 | Actus
Par Vincent Roussel pour Foot d'Elles


Bilan D1-J4 : Lyon et Juvisy se baladent, Marseille s'égare

Alors que Juvisy a traumatisé Rodez (10-0), que Lyon a fait exploser Bordeaux (8-0), et que Montpellier a logiquement sanctionné Saint-Etienne (3-0), Marseille a perdu dans les derniers instants face à Soyaux (1-2). Paris a battu Metz (3-0), tandis que Guingamp est allé gagner à Albi (2-0).


 

 


Montpellier- Saint-Etienne : 3-0
Sous les yeux du spécialiste de la marche athlétique Yohan Diniz et de leur président délégué Laurent Nicollin, les joueuses de Montpellier comptaient bien poursuivre leur belle série (3 victoires en 3 journées). Face à elles, se présentait tout de même un AS Saint-Etienne prometteur mais qui venait d’encaisser sa première défaite de la saison, dans le derby, la semaine dernière face à Lyon (0-4). Les filles d’Hervé Didier ont longtemps tenu tête à leurs adversaires, avant d’encaisser un but juste avant la mi-temps, signé Marine Haupais, son premier sous ses nouvelles couleurs (1-0, 45e). Les Pailladines allaient doubler la mise sur une réalisation d’Anouk Dekker, juste avant l’heure de jeu (2-0, 57e), avant de clore la marque sur un but de l’inévitable Sofia Jakobsson, à la 76e minute (3-0), bien que Laëtitia Tonazzi avait manqué un pénalty quelques minutes auparavant (64e).

 

Cinquième but de la saison pour l’attaquante suédoise, qui déclarait d’ailleurs avant la rencontre sur le site officiel du MHSC qu’elle était «très heureuse d'entamer [s]a troisième saison ici», avant d’expliquer : «J'aime vraiment Montpellier, que ce soit la ville ou le club et j'espère que je vais continuer ici». Un dénouement qui plairait aussi aux supporters montpelliérains, comme ceux du Kop Clapas, qui fêtaient leur première année de création hier, lors du 4e succès de leur équipe cette saison. Montpellier file à toute vitesse et se déplacera à Juvisy la semaine prochaine avec la ferme intention de l’emporter. Désillusion en revanche pour l’ASSE comme l’expliquait le coach, Hervé Didier, sur le site du club : «Nous repartons avec beaucoup de déception. Encaisser un but juste avant la pause change totalement la donne. Nous n'avons pas réussi à répéter les efforts collectifs qui nous avaient permis de gagner à Bordeaux et de faire bonne figure face à l'OL». Avant de rappeler : «Après Lyon et Montpellier, nous allons jouer Soyaux et Metz, deux équipes qui font partie de notre championnat à nous. Il faudra prendre des points».


Compositions d’équipes :

Montpellier : Philippe, Romanelli, Karchaoui, Haupais, Agard (C), Dekker, Toletti, Le Bihan (Torrent, 65e), Thomas (Léger, 46e), Tonazzi (Gauvin,75e), Jakobsson.

 

ASSE : Chavas, Gauvin, Boishardy, Sissoko, Carage, Lavaud (Traoré 61'), Clemaron (C) (Gherbi 65'), Moreau, Peruzzetto, Garbino, Chaumette (Pingeon 61').


Buts : Haupais (45e), Dekker (57e), Jakobsson (76e)


Rodez –Juvisy : 0-10
On s’attendait à un choc. Ça en aura au moins été un pour Rodez, battu à plate-couture par une équipe contre laquelle il avait obtenu le nul au stade Lignon l’année dernière (1-1). Sébastien Joseph, intérrogé cette semaine par Foot d’Elles, ne devait pas s’attendre à un tel revers pour son équipe. Le cauchemar ruthénois débuta dès la 5e minute, lorsque Camille Catala s’en allait pour inscrire son premier but de la journée. Gaëtane Thiney, à la 20e minute, puis Kadidiatou Diani à la 30e, allaient creuser l’écart pour les Franciliennes avant que Catala n’inscrive un doublé juste avant la mi-temps (4-0, 42e). Si la RAF reprenait la deuxième période par le bon bout et voyait Sandrine Dusang sauver sur sa ligne une frappe de De Sousa (50e), les locales allaient s’effondrer au fil des minutes, encaissant d’abord un 5e but suite au doublé de Diani, qui marquait en pivot (5-0, 54e), avant un triplé de l’internationale tricolore à la 66e minute, son premier cette saison, sur un centre qui finissait au fond des cages.

 

 

La mauvaise après-midi de la gardienne de Rodez, Julie Niphon, se poursuivait après le 7e but juvisien, inscrit par Butel, suivi des 3e et du 4e buts de Camille Catala, premier quadruplé de la saison pour sa part, avant un dernier pion magnifique de Declercq, entrée quelques minutes auparavant (66e), à 5 minutes du coup de sifflet final (10-0, 85e). Grosse désillusion pour Rodez qui encaisse le plus gros revers de son histoire en D1, alors qu’il s’apprête à affronter Paris, Marseille, Lyon et Montpellier dans les semaines à venir. Rien que ça. En revanche Juvisy se rassure et soigne sa différence de but, avant son choc de la semaine prochaine face à Montpellier.


Compositions d’équipes :

Juvisy : Deville, Cascarino, Dusang (Greboval 77e), Tounkara, Soyer, Butel (Bilbault 77e), Jaurena, Thiney (C), Matéo (Declercq 66e), Catala, Diani.

 

Rodez : Niphon, Guitard, Couturier (Noiran 46e), Ginestet, Guellati (Daniel 61e), Bornes, Cance, Cugat (C), Barbance, De Sousa, Saunier (Bonet 69e).


Buts : Catala (5e, 42e, 77e, 79e), Thiney (20e), Diani (30e, 54e, 66e), Butel (71e), Declercq (85e).


PSG-Metz : 3-0
Après sa défaite en 16e de finale aller de Ligue des champions mercredi, le PSG voulait renouer avec la victoire ce dimanche au stade Charléty face à une équipe messine qui avait déjà encaissé 15 buts avant la rencontre en D1. Poussives à nouveau, les Parisiennes auront eu plus de mal que prévu à se débarrasser d’un adversaire pourtant nettement inférieur. En première période, les joueuses de Patrice Lair vont rester stériles devant le but messin, ne se créant presque aucune occasion, avant cet exploit personnel de l'Espagnole Vero Boquete, qui, après avoir reçu le ballon aux 20 mètres, se débarrassait facilement de son vis-à-vis avant d’ajuster Laar aux 16 mètres (1-0, 29e). En deuxième mi-temps, le PSG profitait de sa supériorité pour faire la différence assez rapidement.

 

 

Les vices-championnes de France se sont créées plus d’occasions et se sont montrées plus dangereuses, à l’image de Marie-Antoinette Katoto, qui inscrivait un doublé en moins de 10 minutes. A la 53e minute, la jeune attaquante reprenait tranquillement du pied le centre de Palacin sur sa droite, avant de reprendre de nouveau victorieusement le ballon quelques minutes plus tard, sur un nouveau centre venu de la droite mais adressé cette fois par Eve Perisset (3-0, 61e). Le PSG en profitait pour faire rentrer Baltimore, née en 2000, et qui faisait ses premiers pas en D1 ce dimanche, tout comme Boussaha, qui a pris la place de Cruz après l’heure de jeu. Metz n’a rien montré ou presque, et a perdu Wenger en fin de match, sortie sur civière. La nature exacte de sa blessure n’est pas encore connue. Paris se rassure un peu avant son 16e de finale retour, tandis que Metz attendra Albi la semaine prochaine (voir plus bas), dans un match aux enjeux plus qu’élevés.


Compositions d’équipes :


Paris : Geurts, Perisset, Delannoy, Cissoko (Baltimore 46e), Erika, Cruz (C) (Boussaha 65e), Geyoro, Diallo (Palacin 46e), Katoto, Boquete, Sarr.

 

Metz : Laar, Janela, Gomes Jatoba, Godart, Mansuy, Altunkulak (Wenger 46e), Morel (C), Gathrat, Khelifi (Wojdyla 76e), Gavory (Rotheram 59e), Wojdyla.


Buts : Boquete (29e), Katoto (53e, 61e)


Soyaux – Olympique de Marseille : 2-1
Pour son troisième déplacement en quatre journées et avec la première titularisation de Sandrine Brétigny cette saison, l’OM espérait enfin décrocher sa première victoire en D1 au stade Léo Lagrange ce dimanche. Soyaux, qui avait perdu de peu face à Juvisy (1-2) la semaine dernière, souhaitait aussi démarrer son compteur dans cette catégorie. D’entrée de jeu, Marseille poussait bien, à l’image d’une Kelly Gadéa très offensive et d’une Viviane Asseyi tranchante. A la 22e minute, d’ailleurs, c'était cette dernière qui ouvrait la marque pour les Olympiennes. Premier but de l'ancienne montpelliéraine sous ses nouvelles couleurs. Un avantage que les sudistes conservaient au retour des vestiaires, grâce à une emprise plutôt correcte sur la rencontre.

 

 

Mais après l’heure de jeu, suite à une main dans la surface, ces dernières allaient voir les Soljadiciennes revenir après le penalty converti par Laura Bourgouin (1-1, 66e). Au terme d’une fin de match très disputée, où le ballon voyageait d’une surface à l’autre sans trop de réussite, c’est même Marseille qui allait s’incliner. Alors que le dernier corner de la rencontre était sifflé, Pamela Babinga venait couper la trajectoire du ballon au premier poteau afin d’inscrire le but du 2-1 (90+3e). Une défaite cruelle pour les Olympiennes qui auront sûrement payé le manque d’expérience de leur banc (moyenne d’âge aujourd’hui : 18 ans et 4 mois). De mauvais augure avant d’affronter l’OL la semaine prochaine. Défait dans la douleur face à Juvisy il y a 7 jours, Soyaux est récompensé de son abnégation qui lui a permis d’empocher les trois points pour la première fois de la saison, une bouffée d’air frais au classement.


Compositions d’équipes :


Soyaux : Munich, Dumont, Boudaud (Babinga 46e), Awona, Thibaud, Tandia, Nakkach (Ninot 80e), Deschamps, Clérac, Blais (Krauser 69e), Bourgouin.

 

Marseille : Hatchi, Laplacette, Gadea, M’Bassidjé, Soulard, Storti (Elisor 72e), Pizzala (C), Coton-Pelagie, Asseyi, Bretigny (Boutaleb 86e), Lozé (Caputo 62e).


Buts : Asseyi (22e) pour Marseille ; Bourgouin (66e, sp), Babinga (90+3e) pour Soyaux.


Albi – Guingamp : 0-2
Le début de saison difficile se poursuit pour Albi, puni par une équipe de Guingamp qui doit avoir le sourire, ce dimanche, après sa deuxième victoire de la saison. Sans aucun point avant la rencontre, Albi voulait profiter de ce deuxième match à domicile consécutif en D1 pour effacer l’affront fait par Bordeaux la semaine dernière (victoire 1-0). Pourtant, malgré quelques offensives albigeoises, c’est bien Guingamp qui allait ouvrir le score sur la pelouse du stade Maurice Rigaud, par Salma Almani (1-0, 21e). Un avantage que les Bretonnes allaient conserver jusqu’à la mi-temps, avant de plonger un peu plus les locales dans la mélancolie à la 61e minute.

 

 

Suite à une main dans la surface, Désirée Oparanozie allait marquer le but du 2-0 sur penalty. Son deuxième but de la saison après sa réalisation face à Juvisy lors de la première journée, où Guingamp avait acquis sa première victoire de la saison. Le compteur de points toujours à zéro, Albi va jouer le match de la peur, la semaine prochaine, face à Metz, lui aussi à sec après 4 journées, et seule raison pour laquelle Albi ne figure pas à la dernière place du classement ce soir (à la différence de but, Albi est devant Metz). Guingamp, qui recevra Bordeaux dans une semaine, peut, lui, sourire suite à ce nouveau succès qui l’éloigne de la zone de relégation.


Compositions d’équipes :


Albi : Perrault, Schlepp, Mitchai, Cazes, Arcambal (C), Pantelic (Benlazar 86e), Cervera, Condon (Khoury 62e), Cazeau, Martinez (Braunwart 80e), Solanet.

 

Guingamp : Gignoux, Dinglor (Bueno 70e), Debever, Lorgeré, Morin, Ollivier (Fleury 64e), Nwabuoku, Pervier, Robert, Amani (C), Oparanozie (Ewele 85e).


Buts : Almani (21e), Oparanozie (61e, sp)


Olympique Lyonnais – Girondins de Bordeaux : 8-0
Privé de nombreuses joueuses (Abily, Dali, Kaci, Mbock, Renard, Thomis, auxquelles on peut ajouter Bouhaddi, remplacée par Méline Gérard dans les cages), l’OL voulait poursuivre sa balade en D1 sans trop se faire peur, pour son deuxième match de la saison au Groupama Training Center, ce dimanche. Alors que Bordeaux surfait encore sur la première victoire de son histoire en D1 la semaine passée face à Albi, Lyon n’allait pas laisser le promu espérer trop longtemps et voyait Saki Kumagai couper toutes les longues passes adressées à Sarah Cambot, l’atout numéro 1 devant pour le FCGB. A la 14e minute de la rencontre, Amel Majri ouvrait le score, inscrivant par la même occasion son 3e but de la saison. Titulaire au coup d’envoi, Claire Lavogez doublait la mise pour les Fenottes à la 20e minute, tandis qu’Ada Hegerberg s’installait seule en tête du classement des buteuses juste avant la demi-heure de jeu grâce à son 6e but de la saison en D1 (3-0, 28e).

 

 

Au retour des vestiaires, Gerard Prêcheur en profitait pour faire souffler certaines de ses cadres, en remplaçant Hegerberg et Majri par Le Sommer et Cascarino, qui allait provoquer le quatrième but lyonnais, inscrit par Mustaki contre son camp (4-0, 47e). Le doublé de Corinne Petit en 5 minutes (54e, 59e), puis le but de Pauline Bremer (63e) et la deuxième réalisation de la journée de Claire Lavogez (65e) suffisaient à Lyon pour faire exploser un promu encore à des années lumières du patron de la D1. Lyon enchaîne après son succès en Ligue des champions cette semaine, et avant son déplacement samedi prochain sur le terrain de l’Olympique de Marseille, dans un choc très attendu. «Ce qui est positif au-delà du résultat, c'est qu'après la bonne prestation technique collective et individuelle en Norvège, on a pu confirmer cette après-midi avec d'autres joueuses et dans un système de jeu différent», se réjouissait le coach rhodanien sur le site du club après la rencontre.


Compositions d’équipes :


Lyon : Gérard, Houara (Tarrieu 67e), Petit, Kumagai, Bremer, Hamraoui, Seger, Majri (Cascarino 46e), Marozsan, Hegerberg (Le Sommer 46e), Lavogez.

 

Bordeaux : Nadal, Hamidouche, Saboulard, Eliceche, Mustaki (Lacroix 82e), Salomon, Istillart, Billaud (Montegut 58e), Ouinekh (Mannon 67e), Cambot (C), Sumo.


Buts : Majri (10e), Lavogez (20e, 65e), Hegerberg (28e), Mustaki (47e, c.s.c), Bremer (63e), Petit (66e, 68e).

 

 

 

 

 

Crédits compo. Albi : Footoféminin.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
28 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort