Actus
Sur nos forums
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h48
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h45
Euro U19 2017
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h42
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bilan D1- J2 : Paris delivré, Marozsan fait briller Lyon


Publié le 25 septembre 2016 | Actus
Par Vincent Roussel pour Foot d'Elles


Bilan D1- J2 : Paris delivré, Marozsan fait briller Lyon

Alors que le PSG s'est imposé d'une courte tête dans le premier Clasico de l'histoire de la D1, Lyon, privé de nombreuses joueuses, a été porté par sa recrue Dzsenifer Marozsan pour écraser Albi (6-0). Juvisy et Montpellier ont aussi gagné, tandis que Bordeaux a coulé face à Saint-Etienne (0-7).


 

 

 

 

PSG-OM : 1-0
Voir le résumé du match ici

 

Juvisy-Metz : 6-0
Après sa défaite surprise face à Guingamp lors de la première journée, Juvisy, avec ses 6 internationales françaises, devait absolument empocher les 3 points face à Metz, ce week end, dans son stade Robert Bobin de Bondoufle. Et c’est d’ailleurs grâce à Kadidiatou Diani, très en vue sous le maillot tricolore face au Brésil puis à l’Albanie cette semaine, que les Franciliennes ont ouvert la marque (1-0, 11e). La Juv’ se facilitait la rencontre très rapidement puisqu’après un penalty de la capitaine Gaëtane Thiney, Tatiana Coleman remportait son face à face contre Justine Lerond (3-0, 16e). Coleman récidivait sur le cinquième but juvisien à la 54e minute, imitant de ce fait Thiney, qui avait marqué sur coup-franc juste avant la mi-temps. Solide face à un promu qui avait déjà coulé à Montpellier lors de la première journée (5-0), Juvisy marquait même à dix minutes de la fin par Anaig Butel qui concluait la marque d’une superbe frappe aux 25 mètres sous la barre (6-0, 80e). Une bonne performance des joueuses d’Emmanuel Beauchet qui ont fait preuve de plus d’adresse que lors de leur déroute en Bretagne, pour décrocher leur première victoire de la saison. Metz, qui avait certes un calendrier chargé (Montpellier puis Juvisy), devra au moins ne pas aggraver sa différence de but (déjà 11 buts encaissés), le 2 octobre, face à Rodez.

 

Compositions d'équipe :

Juvisy : Deville, Tounkara, Dusang, Jaurena (Bilbault, 45e), Butel, Soyer, Coleman, Thiney, Diani (Matéo, 72e), Greboval, Catala.
Metz : Lerond, Dechilly, Brocheray, Papaix, Janela, Mansuy, Wenger, Gavory, Altunkulak, Gathrat et Jatobar.
Buts : Diani (11e), Thiney (14e, 44e), Coleman (16e, 54e), Butel (80e)

 

Montpellier- Guingamp : 3-0
Après son début de saison canon face à Metz (5-0), Montpellier ne voulait pas subir le même sort que Juvisy, et se faire surprendre face à de valeureuses bretonnes. Au stade Bernard Gasset, sous les yeux du sélectionneur tricolore Olivier Echouafni, les joueuses de Jean-Louis Saez ont fait le travail sereinement. Les Pailladines s’en sont d’abord remis à leur attaquante Sofia Jakobsson, qui venait ouvrir la marque dès la 6e minute, avant de récidiver presque 30 minutes plus tard, afin de mettre son équipe définitivement à l’abri (2-0, 37e). Le troisième but de la saison déjà pour elle. Les joueuses de Sarah M’Barek ne montraient rien, ou presque, pour renverser la situation, et revenaient aux vestiaires bredouilles. Les 45 dernières minutes de la rencontre allaient se montrer très calmes, avant que Clarisse Le Bihan, partie cet été de son club de cœur, l’EAG, pour Montpellier, ne vienne inscrire son premier but de la saison, à la 69e minute. Un symbole pour cette joueuse dont l’un des objectifs était justement d’être plus efficace. «Collectivement, nous sommes peut-être plus fortes (que l’année dernière, NDLR)», expliquait Laëtitia Tonazzi sur le site officiel du MHSC avant la rencontre. L’état d’esprit montpelliérain a pour le moment été récompensé par une deuxième victoire en autant de match cette saison en D1, un résultat qui lui permet de conserver la deuxième place au classement. Guingamp, qui s’appuie toujours sur ses valeurs défensives, n’aura pas connu la même réussite que lors de la première journée, et tentera de réitérer un exploit, le week-end prochain, à domicile face au PSG.

 

Compositions d'équipe :

Montpellier : Philippe, Romanelli, Karchaoui (Daughetee, 77e), Haupais, Agard, Dekker (Torrent, 74e), Toletti, Le Bihan, Jakobsson, Tonazzi, Thomas (Leger, 57e).
Guingamp : Gignoux, Dinglor, Debever, Lorgeré, Drozo, Pervier, Nwabuoku, Robert, Fleury, Amani (C), Oparanozie.
Buts : Jakobsson (6e, 37e), Le Bihan (69e). 

 

Olympique Lyonnais-Albi : 6-0
«C’est mon ancien club et je veux vraiment montrer de quoi je suis capable sur le terrain. Je vais retrouver mes anciennes coéquipières et, même si je sais pertinemment que la tâche s’annonce rude, je pense que nous allons montrer une belle image du club», a déclaré l’ancienne Lyonnaise Cindy Perrault, désormais à Albi, sur notre site cette semaine. Malheureusement pour elle, l’OL aura fait peu de cas de son adversaire pour son premier match au Groupama training center. Privé de nombreuses joueuses (Wendie Renard, Caroline Seger, Kenza Dali...), Lyon se présentait avec un onze de départ inhabituel. Mais pouvait compter sur sa recrue phare de l’été, l’Allemande Dzsenifer Marozsan, qui a plus que réussi son premier match avec l’OL. Elle ouvrait tout d’abord le score sur coup-franc (1-0,12e), avant de voir Amel Majri, à la demi-heure de jeu, puis Claire Lavogez juste avant la mi-temps, aggraver la marque en faveur des Fenottes (3-0, 45e). Lyon trouvait à nouveau la faille suite à l’entrée d’Ada Hegerberg à la 60e minute, à la place de Pauline Bremer. La Norvégienne inscrivait son premier but du jour suite à un coup franc de… Marozsan (4-0, 68e). L’ancienne joueuse de Francfort inscrivait un doublé dans la minute qui suivait avant de délivrer une nouvelle passe décisive à Hegerberg, qui venait clore la marque à un quart d’heure du coup de sifflet final (6-0, 74e). Lyon peut donc compter sur sa recrue pour continuer sa balade en D1, avant le derby à Saint-Etienne la semaine prochaine tandis qu'Albi a encaissé sa deuxième défaite en deux journées, face à Paris puis Lyon.

 

Compositions d'équipe .

Lyon : Gérard, Houara, Kumagai, Petit, Majri (Hamraoui 62e), Lavogez, Abily (C), Marozsan, Cascarino, Bremer (Hegerberg, 62e), Tarrieu (Piga 59e).
Albi : Perrault, Gouineau, Mitchai, Cazes, Arcambal (C), Benlazar, Cervera, Condon, Matondo, Pantelic (Solanet 75e), Braunwart (Martinez 60e).
Buts : Dzsenifer Marozsan (12e, 68e), Majri (27e), Lavogez (45e), Hegerberg (68e, 74e).

 

Rodez-ASJ Soyaux : 1-1
C’est une partie âpre et disputée qui s’est jouée au stade Paul Lignon ce dimanche, devant environ 400 spectateurs, entre Soyaux et Rodez. Et il est peu surprenant au regard de ce match, de voir les deux équipes se quitter dos à dos. L’ASJ Soyaux était pourtant en deuil, ou presque, après qu’Amandine Guérin, gardienne soljadicienne depuis 4 saisons, a déclaré cette semaine qu’elle ne pourrait plus continuer le football, en raison de problèmes au cœur. L’ASJ se créait tout de même la première occasion de la rencontre, mais Babinga manquait sa tentative de peu (6e). Alors que Sébastien Joseph, l’entraîneur ruthénois, purgeait toujours ses matches de suspension et était de nouveau absent du banc de la RAF, Rodez prenait peu à peu l’ascendant sur son adversaire et allait marquer le premier but de la rencontre un peu avant la mi-temps. Clara Noiran récupérait le ballon aux 30 mètres avant de se défaire de son adversaire direct, afin de faire, dans la surface, offrande à Laurie Cance de son premier but de la saison (1-0, 36e). En seconde période, Rodez se créait quelques bonnes occasions, avant que Flavie Lemaître n’entre à la place de Noiran, à la 61e minute. Dans la foulée, la RAF manquait l’occasion du 2 à 0 par… Lemaître, qui, seule face au but après un poteau de De Sousa, mettait le ballon à côté. Coup dur pour les rouge et jaune qui encaissaient le but égalisateur dans les minutes qui suivaient, sur coup-franc (1-1, 69e). Anna Clerac s’envolait pour détourner de la tête le ballon dans les petits filets de Munich, impuissante sur le coup. Le match prenait une dimension physique bien plus importante par la suite, les fautes se multipliant de part et d’autre. Si Rodez s’est vu refuser un but pour hors-jeu (81e), Clérac manquait de peu l’occasion de la gagne pour Soyaux (83e). Deuxième nul de la saison pour Rodez qui a bien du mal à lancer son exercice 2016-2017 après une encourageante 5e place la saison passée, tandis que Soyaux obtient tant bien que mal son premier point de la saison.

 

Compositions d'équipe :

Rodez : Niphon, Bornes, Guellati, Ginestet, Hoarau, Barbance, Cugat (C), Cance (Farrugia 74e), De Sousa, Noiran (Lemaitre 61e), Banuta.
Soyaux : Munich, Dumont (C), Viana, Awona, Boudaud, Blais (Nakkach 66e), Thibaud, Deschamps, Clérac, Bourgouin, Babinga (Krauser 57e).
Buts : Cance (36e) pour Rodez, Clerac (69e) pour Soyaux.


Bordeaux-Saint Etienne : 0-7
Dans son stade Jean-Pierre Delhomme à Blanquefort, Bordeaux comptait bien remporter le premier match de son histoire en D1 face à Saint-Etienne, ce dimanche, après le nul concédé lors de la première journée face à Marseille (1-1). Mais les filles de Jerôme Dauba allaient pourtant sombrer, en une mi-temps seulement, face à un AS Saint-Etienne pragmatique. Dès la troisième minute, les joueuses de Hervé Didier allaient ouvrir la marque, par l’intermédiaire d’Audrey Chaumette, qui s’en allait tromper Launay. Chaumette profitait de la faible adversité pour s’offrir très rapidement un triplé, en coupant tout d’abord au premier poteau un centre venu de la gauche, à la 13e minute, puis en profitant d’une erreur de relance adverse six minutes plus tard (3-0, 19e). Bordeaux se montrait fébrile et très rarement dangereux en attaque, tandis que Saint-Etienne aggravait la marque par Peruzzetto juste avant la demi-heure de jeu (4-0, 28e). Puis Rose Lavaud, d’un lob, permettait à son équipe de mener tranquillement 5-0 à la 32e minute, en attendant le retour aux vestiaires. 45 premières minutes idylliques pour les Vertes, qui ont tout de même perdu Gauvin, sortie prématurément sur blessure. Dans le second acte, Bordeaux se reprenait un peu mais ne pouvait empêcher l’équipe adverse de marquer deux nouvelle fois. D’abord par Peruzzetto, un peu après l’heure de jeu, puis grâce à Maëlle Garbino, arrivée de l’OL cet été, et qui inscrivait son premier but sous les couleurs stéphanoise à moins de 20 minutes du terme de la rencontre (7-0, 72e). Bordeaux encaisse la première défaite de son histoire en D1, tandis que l’ASSE, qui s’est imposé face à l’Inter de Milan (Serie B), 4 buts à 1, pendant la trêve internationale, semble en bonne forme lors de ce début de saison. Au mieux, avant la réception de Lyon, le week-end prochain. 

 

Compositions d'équipe :

Bordeaux : Launay, Hamidouche, Billaud (Saboulard 86e), Lacroix, Aimé, Loumagne (Salomon 73e), Istillart, Lardez, Ouinekh (Ferreira 63e), Cambot (C), Sumo.
Saint-Etienne : Chavas , Gauvin (Martins, 42e), Boishardy, Courteille, Carage, Lavaud, Clemaron (C), Moreau, Peruzzetto, Garbino, Chaumette (Pingeon 47e).
Buts : Chaumette (3e, 13e, 19e), Peruzzetto (28e, 63e), Lavaud (32e), Garbino (72e).

 

 

 

 

 

 

Crédit compositions Albi, Guingamp, Rodez, Soyaux et Saint-Etienne : Footoféminin. 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
16 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort