Sports féminins
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de odilon91 à 10/12/2017 18h48
D1 F 2017-2018
Dernier message de gidelon à 10/12/2017 17h53
D1 F 2017-2018
Dernier message de rial84 à 10/12/2017 17h22
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Rugby : Retour sur une magnifique Coupe du Monde


Publié le 18 août 2014 | Sports féminins
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Rugby : Retour sur une magnifique Coupe du Monde

La Coupe du Monde du rugby féminin vient de se terminer. Organisée en France, en région parisienne du 1er au 17 août, elle a été un succès à la fois médiatique, sportif et populaire. Retour en quelques faits marquants sur une Coupe du Monde qui aura ravi les amateurs tout comme les néophytes.


 

 

La Nouvelle-Zélande au tapis

 

Qui l'eût cru ? Les Black Ferns, références de la discipline et quadruple tenantes du titre mondial, ont disparu dès la phase de poule. La faute à une énorme équipe d'Irlande qui aura vaincu le géant océanien dans un match historique, mais également aux futurs finalistes anglaises et canadiennes, qui, en se quittant sur un match nul lors de leur dernier match de poule empêchaient les Black Ferns de se qualifier au titre de meilleures deuxièmes. 

 

L'Angleterre tranquille, le Canada au forceps

 

Les demi-finales de la Coupe du Monde mettaient aux prises l'Irlande et l'Angleterre d'un côté, le Canada et la France de l'autre. Si l'Angleterre n'a laissé aucune chance à sa voisine irlandaise d'atteindre la finale, le Canada et la France se sont livré une bataille féroce qui aura gardé son suspense jusqu'au bout... Le début de deuxième mi-temps raté des Bleues aura fait la différence, même si on y aura cru jusqu'à la dernière seconde grâce au beau come-back des partenaires de Gaëlle Mignot. Le highlight du match restera cependant ce magnifique essai de 80 mètres marqué par la Canadienne Magali Harvey. 

 

 

 

 

La France accroche la 3e place

 

Après leur cruelle défaite face aux Canadiennes, les Bleues étaient de nouveau sur la pelouse quatre jours plus tard pour aller chercher la troisième place de leur Mondial. Et elles l'ont fait, pour la cinquième fois de leur histoire ! Un podium acquis au terme d'une lutte serrée avec les Irlandaises emmenées par une Niamh Briggs des grands soirs. Entre deux équipes combatives qui se rendaient coup pour coup, les Françaises auront souffert. Menées 18 à 17 à 20 minutes de la fin, il aura fallu une pénalité de Jessy Trémoulière, et surtout un dernier essai d'Elodie Guiglion, pour finir la Coupe du Monde sur une bonne note.

 

 


France – Irlande : Une dernière fois par FFR

 

 

L'Angleterre plus forte que le Canada

 

L'Angleterre était trop forte et remporta logiquement le titre. Les coéquipières de la capitaine canadienne Kelly Russell auront été loin de démériter : menées 0-11, Magali Harvey aura ramené ses coéquipières à 2 points 9-11 (58') avant qu'Emily Scarrat ne marque une pénalité dans la foulée (60') et finalement enterre les derniers espoirs canadiens en marquant l'essai du titre (74') – Emily Scarrat et Magali Harvey, deux joueuses d'exception qui auront réalisé une magnifique Coupe du Monde. Mention particulière à la Canadienne, élue à l'issue de la finale Meilleure Joueuse de l'année 2014.

 

Un engouement populaire 

 

Le public aura répondu présent, que ce soit à Marcoussis pour les matches de poule, ou au stade Jean Bouin pour la phase finale. Plus de 17000 personnes étaient présentes dans l'antre du Stade Français pour soutenir les Bleues mercredi soir. Des supporters nombreux, partageant des moments forts avec des équipes et des joueuses en quête de reconnaissance. Mais les supporters n'étaient pas tous au stade, puisque les audiences télévisuelles auront battu des records pour le rugby féminin. Espérons que cet engouement à la fois populaire et médiatique ne sera pas qu'un simple coup d'épée dans l'eau, et que nous pourrons continuer à vivre les aventures de ces joueuses qui nous ont fait rêver pendant plus de deux semaines.

 

 

 

 

Crédits photo et vidéos : IRB, FFR

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.