Phase de groupes
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 21h04
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 20h35
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 20h23
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Tops/Flops : Les Equipes


Publié le 18 juin 2015 | Phase de groupes
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Tops/Flops : Les Equipes

Ca y est, la phase de poule est terminée et les huitièmes de finale connus. Toutes les équipes ont joué trois matches, et ont confirmé les espoirs placés en elles, déçu les observateurs, atteint leur objectif... Foot d'Elles vous propose un petit Top/Flop des équipes de cette première phase


 

 

 

 

 

TOPS

 

Australie

A l'annonce du tirage des groupes de la Coupe du Monde, peu donnaient une chance à l'Australie de terminer parmi les deux premiers du "groupe de la mort". Et pourtant, les Matildas ont disputé trois matches solides, ne s'inclinant qu'à une seule reprise après avoir lâché physiquement face aux Etats-Unis lors de la première journée. Mélange de jeunes à la belle expérience et de quelques joueuses cadres un peu plus âgées, l'Australie est une belle équipe qui va de l'avant. Malheureusement pour elle, c'est le Brésil qu'elle affrontera en huitièmes de finale, et si elle devait passer, ce serait probablement le Japon qui se dresserait sur sa route. Dur, dur !

 

Cameroun

Une belle surprise. Son dernier championnat d'Afrique ou les matches disputés depuis ne pouvaient préparer au niveau de jeu que le Cameroun a proposé en phase de poule. Solide à tous les postes, état d'esprit conquérant, des joueuses solidaires et à leur meilleur niveau au meilleur moment... Ses débuts en Coupe du Monde ont été remarqués, avec une victoire 6-0 face à l'Equateur. Après avoir bien résisté aux championnes du monde, Christine Manié et ses compatriotes ont ensuite renversé la Suisse, logiquement. Au programme désormais Chine, puis éventuellement, Etats-Unis ou Colombie.

 

Chine

Une des plus belles surprises de ce premier tour. Après un match d'ouverture passé à défendre, la Chine a ensuite montré un jeu d'attaque qui a ravi les observateurs. Face aux Pays-Bas tout d'abord, puis la Nouvelle-Zélande, lors d'un des meilleurs matches de la phase de groupe. L'équipe est très jeune et devrait très vite faire de gros dégâts. Son huitième de finale face au Cameroun, à sa portée, est un des plus attendus. Ce serait ensuite les Etats-Unis qui pourraient se dresser sur la route des joueuses d'Hao Wei...

 

Colombie

Meilleure troisième de la première phase, première qualifiée pour les huitièmes du groupe F, la Colombie a inscrit la France à son tableau de chasse, a su revenir au score contre le Mexique et ne s'est inclinée que d'un but contre l'Angleterre. Pourra-t-elle réussir l'exploit de sortir les Etats-Unis en 1/8e ? Rien n'est moins sûr, mais dans tous les cas, sa Coupe du Monde est d'ores et déjà réussie.

 

Costa Rica

Oui, le Costa Rica est éliminé de la compétition après les trois matches de poule. Pourtant, l'équipe dirigée par la très jeune Amelia Valverde (28 ans) a montré un bel état d'esprit, offensif, accrocheur, ce qui lui a d'ailleurs permis d'obtenir des matches nuls face à l'Espagne puis la Corée du Sud. A peine plus de dix minutes avant la fin des rencontres comptant pour la dernière journée des phases de poule, le Costa Rica était qualifié pour les huitièmes. On y a cru...

 

Nigeria et Thaïlande

Tout comme le Costa Rica, le Nigeria et la Thaïlande sont rentrés à la maison. Mais le champion d'Afrique a montré un beau visage dans le groupe de la mort, un visage plein d'espoir pour le futur, et a partagé les points avec le 5e mondial suédois avant de tenir tête aux Etats-Unis. La Thaïlande n'est, elle, pas passée très loin de la qualification pour les 1/8e et a surtout, pour sa première participation à l'épreuve, décroché une victoire dans un match fou fou fou face à la Côte d'Ivoire.

 

 

FLOPS

 

Canada

Oui, le Canada a terminé premier de son groupe. Pourtant, le pays organisateur a déçu à chacune de ses sorties, peut-être trop fébrile sous la pression de tout un peuple. Heureusement pour John Herdman et ses joueuses, le chemin vers les demi-finales ne présente pas d'obstacle insurmontable, à condition toutefois de hausser son niveau.

 

Espagne

A deux reprises, Vero Boquete et ses compatriotes ont mené avant de se faire rejoindre et de partager les points, voire de perdre. L'équipe s'est montrée bien trop imprécise et maladroite devant les buts adverses pour espérer qu'autre chose qu'un retour rapide à la maison avec un seul petit point inscrit en trois matches.

 

Suède

Oui, la Suède s'est sortie du "groupe de la mort", mais il a fallu attendre le résultat des derniers matches pour que les joueuses de Pia Sundhage obtiennent leur qualification. A quelques minutes près, la Suède passait à la trappe... A l'exception du match contre les Etats-Unis, les Suédoises ont déçu, et c'est désormais l'Allemagne qui se dresse sur leur route. Voilà de quoi motiver Lotta Schelin et ses coéquipières...

 

Suisse

Après un premier match encourageant face aux championnes du monde japonaises, la Suisse a ensuite explosé l'Equateur malgré une première période maladroite, et a ensuite perdu le fil de la rencontre face à un Cameroun conquérant. Première participation, première qualification pour la phase finale, mais les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg peuvent faire mieux.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
8 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.