Top News
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de gromit à 20/08/2017 03h38
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de mdii62 à 20/08/2017 01h38
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de patisstillalive à 20/08/2017 00h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Coupe du Monde : Le Japon, grand favori du groupe C


Publié le 29 avril 2015 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Coupe du Monde : Le Japon, grand favori du groupe C

J-37 avant le début de la Coupe du Monde. Petit à petit, les regards se tournent vers le Canada, pays-hôte de la compétition. Foot d'Elles vous propose une présentation des six groupes, en commençant par celui du champion du monde en titre, le Japon de Norio Sasaki. Il s'agit du groupe C, qui comprend également la Suisse, le Cameroun et l'Equateur.


 

 

 

 

6-0-0-0. C'est le nombre de participations à un Mondial des équipes du groupe entre 1991 et 2011. Si le Japon a participé à toutes les éditions, il se retrouvera avec trois débutants. Seule la Suisse, en pleine ascension, semble pouvoir poser problème à des Japonaises championnes du monde en titre. Présentation d'un groupe a priori déséquilibré.

 

Le Japon, grand favori

Inutile de rappeler le palmarès de l'équipe depuis son titre mondial en 2011, car elle a quasiment tout raflé, même les titres qui lui échappaient historiquement. Quatre ans après son titre "surprise", le Japon cherchera à bisser. Pour cela, le sélectionneur Norio Sasaki s'appuiera sur un groupe quasiment identique à celui qui avait rapporté le trophée en Asie en 2011. Les joueuses se connaissent parfaitement, ont quatre ans d'expérience en plus et un jeu toujours aussi agréable à regarder. Hasard et chance du tirage au sort, le Japon débutera la compétition en douceur.

 

 

La Suisse, réel outsider ?

Bachmann-Dickenmann, Dickenmann-Bachmann. Deux joueuses parmi les meilleures au monde qui ont mené la Suisse vers sa première qualification en Coupe du Monde, et dont les performances serviront à coup sûr de baromètre aux résultats de l'équipe dirigée par Martina Voss-Tecklenburg. Autour des deux stars, un casting intéressant (Bernauer, Bürki, Abbé, Wälti...), qui devrait permettre aux Suissesses de passer la phase de poules sans trop d'encombres.

 

 

Le Cameroun, capable d'un "exploit" ?

Des joueuses talentueuses, de Christine Manié à Gaëlle Enganamouit en passant par Francine Zouga ou Raissa Feudjio, un tournoi qualificatif convaincant, une participation à un tournoi olympique... le Cameroun, dont ce sera la première participation à une Coupe du Monde, a des arguments à faire valoir. Si l'équipe ne devrait pas passer la phase de poule, elle ressortira de la compétition avec une grosse expérience accumulée avec des équipes venant de continents différents, à la culture footballistique diversifiée.

 

 

L'Equateur part de loin

Dernier qualifié pour la Coupe du Monde avec une victoire au bout du suspense contre Trinité-et-Tobago en barrage, la jeune équipe équatorienne dirigée par Vanessa Arauz participera pour la première fois à la compétition. L'objectif principal sera d'inscrire des buts et/ou de marquer des points, voire d'arracher une victoire. Le duel à venir contre le Cameroun devrait être très intéressant entre deux sélections peu habituées à rencontrer des équipes hors de leur zone.

 

 

 

Le pronostic Foot d'Elles

Il s'agit là d'un des groupes a priori les plus déséquilibrés. Le Japon et la Suisse ne devraient pas connaître trop de soucis pour se qualifier, et il semble peu probable que le Cameroun ou l'Equateur arrivent à obtenir une place de meilleur troisième. L'ordre du groupe devrait d'ailleurs être connu dès la première journée avec les oppositions Japon-Suisse et Cameroun-Equateur. Pour la première place, avantage au Japon, tenant du titre et un des principaux favoris à sa propre succession, bien que sur un premier match en compétition, une surprise soit possible. La Suisse a les individualités pour cela. Pour la 3e place, avantage au Cameroun, qui a l'expérience d'une grande compétition (les JO en 2012) et dont plusieurs joueuses jouent à l'étranger et connaissent ainsi différents footballs.

1. Japon

2. Suisse

3. Cameroun

4. Equateur

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
9 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort