Phase de groupes
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de chrdollar à 19/10/2017 09h00
EDF Objectif 2019
Dernier message de mdii62 à 19/10/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de mdii62 à 19/10/2017 08h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

CDM : Le Canada favori de son groupe ?


Publié le 13 mai 2015 | Phase de groupes
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


CDM : Le Canada favori de son groupe ?

J-23 avant le début de la Coupe du Monde. Petit à petit, les regards se tournent vers le Canada, pays-hôte de la compétition. Foot d'Elles vous propose une présentation des six groupes. Aujourd'hui, place au groupe A, celui du pays-hôte qui n'aura pas la tâche facile face à la Chine, les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande


 

 

 

 

 

Dur, dur de prédire qui sortira d'un groupe A qui semble très équilibré. Les quatre équipes sont entre la 8e et la 17e place mondiale et, à ce petit jeu, avantage Canada, pays le mieux classé et hôte de la compétition. Une seule équipe n'est pas une habituée de la compétition : les Pays-Bas, passés par les barrages UEFA, ne comptent encore aucune participation à une Coupe du Monde. Zoom sur un groupe dont il sera compliqué de s'extirper...

 

Le Canada, favori

C'est SA Coupe du Monde, et Christine Sinclair et ses coéquipières voudront réaliser une belle performance. Si la pression sera sur leurs épaules, les Canadiennes devraient être surmotivées, d'autant plus que plusieurs de leurs joueuses-clés diront adieu à la compétition à l'issue de cette édition. La présence ou non de Diana Matheson, qui essaie de battre le temps pour pouvoir jouer, pourrait déterminer jusqu'où le Canada pourra aller. Un seul petit regret pour cette équipe prometteuse, la nouvelle génération est encore un peu trop tendre, à quelques exceptions près, alors que les Matheson ou Sinclair sont plutôt en fin de carrière...

 

 

La Chine, pour un retour au premier plan ?

Après un passage à vide de plusieurs années qui lui avait valu notamment de ne pas participer à l'édition 2011, la Chine refait doucement surface. Si son tournoi de l'Algarve 2015 ne restera pas dans les mémoires avec une 12e place très décevante, la Chine est pourtant sur la pente ascendante. Il faudra compter sur cette équipe... plutôt en 2019, car le groupe qui se présentera au Canada sera très jeune et clairement bâti pour obtenir des résultats sur le long terme.

 

 

La Nouvelle-Zélande, objectif sortir du groupe

En trois participations, les Football Ferns n'ont pas réussi à sortir de la phase de poule. L'équipe présente au Canada sera jeune avec des joueuses d'expérience telle Ambern Hearn, et douze joueuses comptent plus de 60 sélections, dont certaines ont à peine plus de 20 ans. L'équipe a démontré contre la France entre autres qu'elle était solide et pouvait se montrer très dangereuse. Elles ont assurément tous les atouts pour sortir du groupe.

 

 

Les Pays-Bas, tout pour l'attaque

Après avoir réussi à se sortir des barrages UEFA pour obtenir leur première participation dans la compétition, les Pays-Bas ont été placés dans un groupe à leur portée. Si la défense -toutefois solide physiquement- n'est pas vraiment le point fort de l'équipe, son milieu de terrain et surtout son attaque seront à suivre. Il faudra toutefois faire attention à des équipes comme la Chine, solide défensivement, car aux Pays-Bas, les performances reposent en grande partie sur ses très talentueuses attaquantes, dont la jeune et toute fraîche championne d'Allemagne Vivianne Miedema.

 

 

 

Le pronostic Foot d'Elles

Difficile de faire un pronostic car le groupe est équilibré et les quatre nations auront la chance d'en sortir. Il est d'ailleurs loin d'être impossible que le troisième du groupe soit qualifié pour les huitièmes de finale... Pour la première place, nous allons donner l'avantage au Canada qui jouera à la maison et est l'équipe la mieux classée, et qui dispose dans ses rangs de joueuses telles que Christine Sinclair et -espérons-le- Diana Matheson. Les Pays-Bas ont beau être 12e au classement FIFA et avoir réussi à se sortir de la zone la plus compliquée, ce sera leur premier Mondial et l'équipe est peut-être trop déséquilibrée pour aller vraiment loin. La Chine devra montrer plus que ce dont on a pu témoigner depuis le début de l'année. Les derniers résultats n'ont pas vraiment été encourageants. La Nouvelle-Zélande aura elle une belle occasion de sortir enfin de la phase de poule, à elle de sauter sur l'occasion. Pour le pronostic, tentons le pari :

1. Canada

2. Nouvelle-Zélande

3. Pays-Bas

4. Chine

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.