Les Bleues
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de sweetheart à 14/12/2017 18h01
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 14/12/2017 17h33
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Amandine Henry, le bonheur tricolore


Publié le 11 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Amandine Henry, le bonheur tricolore

A 25 ans, Amandine Henry vit sa toute première Coupe du Monde avec l'équipe de France. Une fois l'appréhension du premier match passé, la numéro 6 des Bleues entend bien faire ses preuves durant ce Mondial et vivre à fond l'événement.


 

 

 

 

 

 

Elle est arrivée dans la salle d'interviews de l'hôtel avec un grand sourire. Amandine Henry est heureuse d'être présente au Canada et de participer à sa première Coupe du Monde : « Je le vis bien, je ne peux rien demander de mieux parce que 1-0 face à l'Angleterre pour mon premier match dans la compétition, j'aurais signé directement si on m'avait dit ça il y a quelques mois ».

 

L'anxiété de la découverte

Car oui Amandine Henry participe (seulement) à sa première Coupe du Monde à 25 ans. Pourtant la Lyonnaise n'a jamais manqué de talent, mais elle ne faisait pas partie de l'aventure il y a quatre ans. Alors être de ce groupe au Canada ressemble à s'y méprendre à une petite revanche : « Oui c'est une revanche forcément. Maintenant, j'ai envie de montrer de quoi je suis capable même si je n'ai plus envie d'y penser parce que c'est du passé », avance Amandine Henry. En 2015, elle essaie donc de ne rien rater après avoir évacué l'appréhension du premier match en carrière dans un Mondial : « Face à l'Angleterre c'était un peu compliqué, c'était le premier match de la compétition et il y avait aussi l'enjeu, donc un peu de stress. Désormais on est dedans, on est libéré. J'étais à l'image de l'équipe je pense que je peux mieux faire ».


En pleine possession de ses moyens

Après une saison sans trop de pépins physiques, Amandine Henry semble avoir toutes les armes de son côté pour marquer de son empreinte ce Mondial. « Jouer une grande compétition pour une joueuse c'est un rêve. Cela faisait longtemps que je l'attendais. Pour une fois, je suis en pleine possession de mes moyens donc j'ai envie de prouver que j'ai ma place et de me montrer au niveau international. Car en club j'ai déjà tout gagné, maintenant il me reste à prouver avec l'équipe de France », confie la numéro 6 tricolore. Une médaille, voire mieux, début juillet permettrait à Amandine Henry d'être reconnue par tous à sa juste valeur. Car en pleine possession de ses moyens, elle fait partie des meilleures du monde à son poste. En tout cas, elle compte bien « vivre cette compétition au maximum ».

 

 

 

 

 

Crédit vidéo : Smash & Goal Production

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.