Foot et société
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

UEFA : Pour faire du foot féminin le sport n°1


Publié le 18 mai 2017 | Foot et société
Par La Rédaction


UEFA : Pour faire du foot féminin le sport n°1

Le mois prochain, l'UEFA va lancer sa plus importante campagne à ce jour pour la promotion du football féminin. L'objectif est d'en faire le sport n°1 en Europe d'ici à 2022. La campagne "Ensemble #WePlayStrong" va être révélée le 1er juin, jour de la finale de la Ligue des champions qui opposera l'OL au PSG.


 

 

"Ensemble #WePlayStrong". Voici le nom de la prochaine campagne lancée par l'Union des associations européenne de football (UEFA), dont l'objectif -ambitieux- sera de faire du football féminin le sport féminin numéro 1 en Europe d'ici à 2022. Selon The Guardian, la campagne devrait être dévoilée le 1er juin, jour de la finale de la Ligue des champions entre l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain et s'annonce comme la plus importante à ce jour lancée par l'association européenne.

 

Une étude moteur

Ce jeudi, l'UEFA a publié une étude réalisée auprès de plus de 4000 jeunes filles et femmes de 13 ans ou plus venant de six pays : Allemagne, Angleterre, Danemark, Espagne, Pologne et Turquie. Et le moins que l'on puisse dire est que cette étude est très positive à différents niveaux, et notamment pour la confiance en ou l'estime de soi des jeunes filles pratiquant le football. Cette étude, dont les résultats ont été comparés à ceux d'autres sports, montrent que la pratique du football est particulièrement positive.

Des résultats qui n'ont pas étonné Nadine Kessler, ancienne Meilleure Joueuse de la saison et Ballon d'Or désormais à la retraite, qui a déclaré : "Les filles qui jouent au football ont davantage confiance en elles. D'après mon expérience personnelle, je ne pourrai jamais assez souligner à quel point cet aspect est important en grandissant. Je suis convaincue qu’on peut changer la perception du football féminin et en faire une discipline attractive pour les filles. Si nous y parvenons, nous serons sur le bon chemin pour atteindre notre objectif, qui est de faire du football le sport numéro un pour les filles en Europe".

 

Un pas de plus vers le développement du foot féminin

Si l'on ignore encore à l'heure actuelle les détails de cette campagne d'envergure à venir, elle devrait s'inscrire dans la continuité du Programme de développement lancé en 2010 par l'instance européenne et proposer de nouvelles pistes de développement de la discipline en Europe, déjà en pointe dans le domaine comme on a pu le voir dans un article global publié hier sur notre siteLes initiatives pour le développement du football féminin, et du sport féminin dans son ensemble en mettant notamment l'accent sur les bénéfices que peuvent retirer de sa pratique les jeunes filles, fleurissent un peu partout dans le monde et de manières diverses et variées.

Si les programmes de la FIFA ou des différentes confédérations qui la composent font leur part du travail, comme l'UEFA, mais aussi les fédérations nationales -c'est le cas notamment de la Fédération française de football dont la 6e Semaine du football féminin se déroule cette semaine justement-, les initiatives viennent également des stars de la discipline ou d'organismes privés, et ont toutes le même objectif. Comme le souligne la campagne à venir, c'est ensemble que le sport féminin, et notamment le football, va continuer à se développer. Un développement qui va de pair bien sûr avec celui des jeunes filles pratiquantes...

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.