CM U20
Sur nos forums
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de gromit à 23/08/2017 16h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de gromit à 23/08/2017 16h29
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 23/08/2017 16h13
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

La France élimine l'Allemagne et va en demi-finale


Publié le 25 novembre 2016 | CM U20
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


La France élimine l'Allemagne et va en demi-finale

Le dernier quart de finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans opposait ce matin l'Allemagne à la France, des retrouvailles entre deux nations qui se connaissent bien. Ce fut un gros combat, mais l'équipe de France a réussi à prendre le dessus grâce à un but, ou plutôt un missile de Delphine Cascarino en première période.


 

 

Face à l'Allemagne, la France a su élever son niveau de jeu pour obtenir sa qualification pour les demi-finales où elle affrontera le Japon dans un duel très attendu. Une grosse performance de l'équipe de France et notamment de Mylène Chavas, décisive à plusieurs reprises dans les buts et désignée joueuse du match. La capitaine Delphine Cascarino, encore très bonne, aura inscrit le seul but de la rencontre d'un missile en première période.

 

Le missile de Delphine

Avec Marion Romanelli titularisée au dernier moment en lieu et place d'Héloïse Mansuy blessée à l'entrainement, la France débutait la rencontre de belle manière. Et passait proche de s'offrir un premier duel, mais Sakina Karchaoui, parfaitement lancée en profondeur par Estelle Cascarino, ratait son contrôle. L'Allemagne prenait ensuite le contrôle du ballon et il fallait une Mylène Chavas décisive pour garder ses cages inviolées, avec une bonne sortie devant d'Anna Gerhardt (9'), puis sur un centre-tir lointain venu de la droite (10'). Suite à un corner obtenu par Karchaoui suite à un bon travail dans la surface, Delphine Cascarino passait à Louise Fleury au premier poteau, qui lui remettait. La Lyonnaise feintait la frappe, s'infiltrait dans la surface et envoyait un missile dans le petit filet opposé pour l'ouverture du score (16'). Un but inscrit contre le cours du jeu. Elle passait proche du doublé cinq minutes plus tard sur une déviation de la tête sur corner, mais le ballon passait devant le but allemand (21'). 

La fin de la première période tournait à la faveur des Allemandes qui se montraient denagereuses à plusieurs reprises, mais Chavas, la joueuse de ces quarante-cinq premières minutes, se montrait décisive à deux reprises. En détournant sur sa barre un tir puissant et lointain de Gerhardt suite à une mauvaise passe de Karchaoui dans l'axe tout d'abord (43'), puis en repoussant un tir de Saskia Matheis, décalée par Stefanie Sanders, dans les arrêts de jeu (45+3'). Dans la foulée, Maëlle Garbino, qui a fait étalage de sa technique, était parfaitement lancée en profondeur dans l'axe mais seule face à Schlüter, elle tirait avec trop peu de puissance pour inquiéter la gardienne allemande. Dommage pour la France, qui aurait pu faire le break juste avant la pause. Bonne première période des Bleuettes qui ont su élever leur niveau de jeu, mais les Allemandes, malgré une absence de pressing surprenante, se sont montrées très dangereuses à plusieurs reprises -notamment sur des erreurs défensives françaises- et auraient pu marquer sans les interventions décisives de la gardienne tricolore.

 

La France tient bon

L'Allemagne repartait du bon pied en deuxième période et se montrait dangereuse notamment sur coups de pied arrêtés. Mais c'est la France qui passait la plus proche du but, sur un centre de Cascarino, avec Clara Mateo seule face au but qui ratait sa reprise. Cascarino retrouvait le ballon, adressait un centre pour Garbino dont la Madjer était repoussée (59'). La pression allemande s'intensifiait quelque peu ensuite, et Chavas, une nouvelle fois, se montrait décisive sur une frappe puissante de Dina Orschmann (69'). La France répliquait avec Fleury, dont la frappe passait de peu à côté (72'). La pause fraicheur était bienvenue alors que la pression était allemande, et après Marie-Charlotte Léger un peu plus tôt, Théa Gréboval retrouvait les terrains (78').

Seule face à la défense allemande, Léger parvenait à tirer du coin de la surface mais son tir lobé rebondissait sur la barre de Schlüter (81'). Deux minutes plus tard, Léger de nouveau à la reprise d'un centre, voyait Schlüter s'emparer du ballon sur sa frappe. La France se montrait solide en défense malgré la pression allemande, notamment sur coups de pied arrêtés, et après six longues minutes de temps additionnel, l'arbitre sifflait la fin de la rencontre et la qualification des Bleuettes. Une victoire acquise au mental et au combat, avec une équipe de France qui aura su élever son niveau de jeu -même s'il y a encore eu des erreurs- pour éliminer son meilleur ennemi et obtenir le droit d'affronter le Japon en demi-finale.

 

La feuille de match

 

Le but de la rencontre :

16' Delphine Cascarino (0-1)

 

Les compos :

Allemagne : 1- Schlüter, 2- Gerhardt, 5- Knaak (c), 7- Sehan (11- Hoppius 67'), 13- Hartig, 15- D.Orschmann (4- Wedemeyer 78'), 16- Feldkamp (8- Gaugigl 83'), 17- Wolter, 18- Sanders, 18- Matheis, 20- Freigang

France : 1- Chavas, 2- Romanelli, 3- Karchaoui, 4- Cissoko, 7- D.Cascarino (c), 8- Geyoro, 10- Mateo, 11- Fleury (13- Gréboval 78'), 14- E.Cascarino, 15- Garbino (9- Léger 67'), 17- Gathrat

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
25 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort