Coupe de France
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 18/02/2018 05h47
D1 F 2017-2018
Dernier message de gromit à 18/02/2018 01h53
D1 F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 17/02/2018 18h46
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

CDF-16es : Le petit poucet est joueur


Publié le 26 janvier 2018 | Coupe de France
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


CDF-16es : Le petit poucet est joueur

Ce week-end se joueront les 16es de finale de la Coupe de France. Dernier club a évoluer à un niveau inférieur à la DH, le Villeneuve d'Ascq FF (Régional 2) sera opposé au Stade de Reims (D2), samedi à 17h30. Malgré la difficulté, le petit poucet est enthousiaste et impatient. L'entraineur, Sébastien Dulongcourty a répondu à nos questions.


 

 

 

Pouvez-vous revenir sur votre parcours en Coupe de France jusque-là, et sur la façon dont vous avez vécu les différentes étapes ?
Sébastien Dulongcourty - « La Coupe de France n'est pas l'objectif de notre saison même si nous jouons toujours les matches pour les gagner. Au départ, nous nous étions simplement dit que ce serait bien d'atteindre le 1er tour fédéral car nous ne l'avions jamais fait. Alors lorsque nous avons validé l'accès à ce tour, nous étions déjà très contents. Ensuite, nous avons battu Woippy (3-2, 1er tour fédéral) puis Lillers (1-0, 32es de finale), deux équipes qui évoluent le niveau au-dessus du notre, donc c'est aussi une belle satisfaction. Aujourd'hui, être en seizièmes de finale, c'est un peu vivre un rêve éveillé pour nous. C'est cool ! On va essayer d'aller le plus loin possible bien sûr, mais on sait que contre le Stade de Reims, ce samedi, ce sera très compliqué. En tout cas, on fera tout notre possible pour que l'aventure continue.

 

Justement, connaissez-vous le Stade de Reims, votre adversaire de ce samedi ?
- Je n'ai pas eu l'occasion de voir jouer le Stade de Reims, mais depuis deux, trois saisons, nous jouons un match amical contre leurs U19 nationales en début de saison. J'ai un ami avec qui j'étais en formation, qui est justement l'entraineur des U19, alors nous avions décidé cela. Il est depuis devenu adjoint de l'équipe qui évolue en D2 et contre laquelle nous allons jouer ce week-end, alors cela va être un moment sympa pour nous aussi. Depuis le tirage, on arrête pas de se chambrer et de s'envoyer des textos, donc c'est marrant. Plus sérieusement, j'ai essayé de chercher des images de Reims sur internet mais je n'en ai pas trouvé beaucoup. Quoiqu'il en soit, c'est une équipe de qualité, bien classée en D2, et je sais que cela va aller très vite, et cetera. Nous ce qui nous intéresse depuis le début de saison, et c'est un peu ce qui fait notre force, c'est d'être concentrés sur nous-mêmes. L'adversaire sera d'un niveau tout autre que le notre, mais je veux que nous restions sur notre projet de jeu malgré tout. On ne doit pas tout bouleverser sur ce match, parce que si on perd et qu'on ¨prend une volée¨ sans avoir joué notre jeu, on sera tous frustrés. Je veux qu'on essaie de jouer comme d'habitude, avec nos qualités, et en prenant du plaisir tout simplement.

 

Sentez-vous une certaine excitation à l'approche de ce 16e de finale ?
- Oh oui, il n'y a aucun doute là-dessus ! Cette semaine, cela a été un peu compliqué à l'entrainement, parce qu'il y a un mélange d'excitation et de stress auquel nous ne sommes pas habitués. L'attractivité autour du club ces deux dernières semaines, ça met un gros coup de projecteur sur nous alors c'est génial ! De leur côté, les filles attendent ce match avec impatience parce que c'est le genre de rencontres qu'elles ne joueront peut-être qu'une fois dans leur vie, même si je leur en souhaite d'autres évidemment (Sourire).

 

On imagine que la Coupe de France reste un « bonus » pour vous, et que l'objectif est davantage fixé sur le championnat. Vous confirmez ?
- Oui en effet, même si nous avions envie de faire quelque chose de ¨nouveau¨ en Coupe de France, l'objectif principal fixé en début de saison était le championnat, avec au bout, une éventuelle accession au niveau supérieur. Pour revenir à la Coupe de France, je pense que nous voulions profiter de cette compétition pour nous faire connaître un peu, et atteindre un tour jamais atteint. En plus à ce stade de la compétition, les filles peuvent avoir leur maillot alors c'est tout bête, mais c'est déjà une récompense pour nous. En championnat, nous voulons faire mieux que la saison passée où nous avions terminé troisième.

 

Avec 8 victoires et 2 matches nuls, vous semblez bien partis puisque vous êtes en tête de votre championnat régional 2 (Nord-Pas-de-Calais). Êtes-vous satisfaits de votre saison jusque-là ?
- Oui très satisfaits. On craignait un peu les rencontres de début janvier avec les deux tours de Coupe, mais cela s'est finalement bien passé puisque nous avons remporté nos deux matches de championnat, avec dix buts inscrits et aucun encaissé. Les filles ont très bien géré cet enchaînement de matches, surtout contre Valenciennes qui est un adversaire direct. Elles me surprennent de jour en jour, et c'est tant mieux (Sourire) ».

 

 

 

Propos recueillis par Sandrine Dusang

 

 

Crédit photos : Facebook Villeneuve d'Ascq FF

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.