Etats-Unis
Sur nos forums
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de nanard1 à 17/10/2017 09h39
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de guitou à 17/10/2017 09h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de sdusang à 17/10/2017 09h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

NWSL : Place aux playoffs !


Publié le 07 septembre 2015 | Etats-Unis
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


NWSL : Place aux playoffs !

La saison régulière s'est achevée cette nuit aux Etats-Unis. Seattle en est le champion, tranquillement. Chicago, Washington et Kansas City l'accompagneront en 1/2. Retour sur une saison à deux temps à cause de la Coupe du Monde, et présentation des demi-finales


 

 

Seattle, champion de saison régulière

La saison passée déjà, Seattle avait largement dominé la saison régulière. Une domination qui n'avait pas été synonyme de titre, ce que les coéquipières d'Hope Solo chercheront à corriger cette année. Solide dans toutes les lignes, avec une équipe qui a su garder la majorité de son groupe (malgré le départ de Nahomi Kawasumi), Laura Harvey a de nouveau mené Seattle au titre de la saison régulière. Encore une fois, Kim Little (Soulier d'Or et MVP en 2014) a éclaboussé la ligue de toute sa classe, confirmant jour après jour qu'elle fait partie des meilleures joueuses du monde. L'objectif pour Seattle désormais, faire mieux que la saison passée, c'est à dire remporter le titre.

 

Les outsiders aux dents longues

Derrière Seattle, trois équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. Chicago, qui va jouer les playoffs pour la première fois, Kansas City, le champion en titre qui voudra offrir à Lauren Holiday une fin de carrière sous forme d'apothéose, et Washington, porté par une Crystal Dunn intenable cette saison. C'est d'ailleurs le Spirit qui rencontrera Seattle dans un remake du dernier match de saison régulière pour les deux équipes (Seattle s'était imposé).

 

Ils n'ont pas passé le cut

La grande déception de la saison, c'est évidemment le club des Portland Thorns, champion de la saison inaugurale et effectif de stars. Une déception d'autant plus grande que la finale se jouera dans on stade... La deuxième plus grande déception est l'équipe du Sky Blue FC, qui a attendu l'après-Mondial pour débuter sa saison, bien trop tard pour espérer quelque chose et c'est bien dommage pour le spectacle ! Nouvelle franchise la saison passée, le Houston Dash a bien progressé, profitant notamment d'une Carli Lloyd très en jambes à son retour du Mondial.

Concernant le Western New York Flash, qui a fait peau neuve avec de nombreuses jeunes talents issus de la draft, avant d'engager plusieurs internationales (Michelle Heyman, Lady Andrade) pour la fin de la saison, il était difficile d'attendre plus de cette saison de transition. Quant à Boston, qui n'a toujours pas goûté aux playoffs, il était difficile d'espérer quoi que ce soit avec l'équipe, sa dernière place est donc logique.

 

Le classement final de la saison régulière :

 

Les demi-finales

La première demi-finale opposera les Chicago Red Stars, pour la première fois en playoffs, au champion en titre, le FC Kansas City. Difficile de dire qui l'emportera entre deux équipes solides qui ont terminé la saison avec un point d'écart. Kansas City a l'expérience de son côté, ainsi qu'un groupe soudé, solide et solidaire qui sait "serrer le jeu" quand il le faut et qui compte une dizaine d'(ex-)internationales états-uniennes dans son effectif. Chicago aura de son côté l'avantage de recevoir, sa solidité et ses jeunes pousses (Sofia Huerta, Danielle Colaprico, Vanessa DiBernado...) encadrées par des joueuses comme Julie Johnston, Lori Chalupny ou encore et surtout Christen Press, buteuse exceptionnelle. 

Rendez-vous dimanche prochain à 19h30 (HF).

 

La deuxième demi-finale est plus deséquilibrée a priori entre Seattle et Washington, le champion de la saison régulière étant largement favori. L'équipe de Laura Harvey est un beau mélange de joueuses de grande qualité évoluant dans des équipes nationales ne participant pas à la Coupe du Monde (Kim Little, Jess Fishlock, Rachel Corsie) et de joueuses soit internationales (Hope Solo, Megan Rapinoe) soit en ayant le potentiel mais victimes de la concurrence comme Keelin Winters ou Beverly Yanez. Du côté de Washington, cette qualification doit beaucoup à Crystal Dunn (probable MVP de la saison) et Christine Nairn qui ont porté l'équipe tout au long de la saison alors que plusieurs joueuses-clés participaient à la Coupe du Monde, dont Diana Matheson, de retour de blessure. L'équipe n'aura rien à perdre et tentera de rééditer sa perfomance du 18 juillet dernier, avec une victoire 3-0 contre Seattle.

Rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi prochain à 3h30 (HF).

 

 

Crédit photos : nwslsoccer.com

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.