Equipe de France A
Sur nos forums
Coupe de France 2016-2017
Dernier message de gasconha à 21/02/2017 13h52
Coupe de France 2016-2017
Dernier message de gasconha à 21/02/2017 13h38
D1 féminine 2016-2017
Dernier message de gasconha à 21/02/2017 13h28
Toutes les discussions

Une courte victoire pour terminer l'année


Publié le 26 novembre 2016 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Une courte victoire pour terminer l'année

Pour clôturer l'année 2016 marquée par les Jeux olympiques et le changement de sélectionneur, l'équipe de France affrontait l'Espagne à la MMArena du Mans. Face à une équipe bien organisée, la France a su se montrer réaliste pour aller chercher une victoire pour clôturer l'année, dans une belle ambiance.


 

 

 

Il s'agissait de la dernière rencontre des Bleues dans cette année 2016. Alors qu'on pourrait voir de nouvelles joueuses l'année prochaine parmi les U20 actuellement en Papouasie-Nouvelle-Guinée où elles se sont qualifiées pour les demi-finales de la compétition, Olivier Echouafni disposait de toutes les cadres de l'équipe à l'exception d'Amandine Henry, qui se remet d'une opération (pubalgie). Face à une Espagne qui avait été convaincante contre l'Angleterre le mois dernier, la France a su faire la différence grâce au duo Camille Abily/Eugénie Le Sommer, dans un match où elle aura eu du mal à exprimer son jeu face à une équipe bien en place.

 

Une première période sans but

L'équipe de France était disposée en 352 pour cette rencontre face à l'Espagne, et a eu du mal à développer son jeu face à une équipe espagnole bien en place sur le terrain. C'est Jessica Houara d'Hommeaux, titulaire dans le couloir droit, qui a été la prmeière à se montrer dangereuse avec le premier tir cadré de la rencontre, de la tête, que Sandra Panos pouvait capter sans problème (8'). Alors que l'Espagne, séduisante mais sans réussir à se montrer dangereuse avec du déchet dans les dernières passes, la France a obligé Panos -la meilleure joueuse de cette première période- à se montrer décisive à plusieurs reprises. Sur une belle reprise de Griedge Mbock à bout portant tout d'abord, sur un coup franc français. La gardienne espagnole déviait la frappe puissante de la défenseure française en corner (33').

Deux minutes plus tard, Marie-Laure Delie s'infiltrait dans la surface, parvenait à glisser le ballon à Gaëtane Thiney, contrée, le ballon parvenait à Camille Abily, lancée. Son tir était dévié par Panos sur son poteau (35'). Wendie Renard, pas forcément à son aise sur la droite de cette défense à trois, se faisait contrer juste avant la pause, mais Sarah Bouhaddi se montrait plus prompte que Jenni Hermoso et était la première sur le ballon (43'). Il n'y avait pas de but marqué dans les quarante-cinq premières minutes, avec une légère domination espagnole avec une équipe bien en place qui empêchait notamment au jeu français de se développer sur les côtés et un trio Abily-Bussaglia-Thiney peu en vue, mais des occasions franches en faveur des Tricolores sur coups de pied arrêtés.

 

Le Sommer débloque le match

Alors qu'aucune des deux équipes n'était parvenue à se montrer dangereuse en début de seconde période, Camille Abily et Eugénie Le Sommer combinaient pour l'ouverture du score française, la première au centre, la seconde à la finition, de la tête, qui prenait à contre-pied la gardienne espagnole Lola Gallardo qui avait remplacé l'excellente Sandra Panos pour la seconde période (54'). L'Espagne réagissait dans les minutes qui suivaient, avec notamment une belle frappe enroulée de Jenni Hermoso qui ne passait pas loin du cadre (57'). Après quelques frappes sans danger pour Gallardo, Clarisse Le Bihan, entrée en jeu quelques minutes plus tôt, était proche du break, mais Gallardo s'imposait une première fois, puis l'attaquante française manquait le cadre (72').

Les vingt dernières minutes étaient plus imprécises de part et d'autre entre les changements et la fatigue. Les Espagnoles se seront montrées menaçantes, mais pas dangereuses, jusque dans les derniers instants, et auront confirmé leurs progrès. Du côté des Bleues, pas toujours à leur aise dans le jeu et dominées au milieu de terrain, on retiendra la victoire pour terminer une année 2016 marquée par l'élimination en quart de finale des Jeux olympiques, face à une équipe qui pourrait se retrouver sur le chemin des Françaises lors du prochain Euro, désormais l'objectif en vue. 

 

 

La feuille de match

 

Le but de la rencontre : 

54' Eugénie Le Sommer (1-0)

 

Les compos :

France : Bouhaddi - Mbock, Renard, Georges - Majri (Périsset 59'), Bussaglia (Toletti 85'), Abily, Houara d'Hommeaux - Thiney (Lavogez (68') - Le Sommer (Catala 84'), Delie (Le Bihan 68')

Espagne : Panos (Gallardo 46'), Ouahabi, Paredes, Pereira, Torrejon, Corredera (Lopez 78'), Meseguer, Sampedro (Vicky Losada 56'), Putellas, Hermoso (O. Garcia 81'), Boquete (Latorre 56')

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
39 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
sikis porno am yalama 18 erotik sinema eskişehir escort istanbul escort liseli porno tecavuz video

Ankara Escort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort