Equipe de France A
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 17/12/2017 19h27
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 17/12/2017 18h14
D1 F 2017-2018
Dernier message de rach63 à 17/12/2017 17h45
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Un collectif au diapason


Publié le 08 mars 2017 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Un collectif au diapason

Désormais après chaque match de l'équipe de France, vous pourrez retrouver notre article attribuant des notes sur dix aux joueuses tricolores avec une appréciation de leur match. Et des focus sur l'équipe adversaire ou certaines joueuses marquantes. Aujourd'hui, retour sur la victoire face aux États-Unis.


 

 

Méline Gérard : 6

Un gros raté qui aurait pu relancer les États-Unis, heureusement supplée par Amandine Henry (24'). Au-delà de ça, un match solide et des bons arrêts.

 

Sakina Karchaoui : 7,5

Grosse performance de la jeune latérale, très active, autoritaire en défense et qui n'a pas hésité à combiner et à se porter vers l'avant. Si l'entrée de Crystal Dunn et Mallory Pugh pour la seconde période a été un vrai test défensif, elle s'en est bien sortie même si elle a concédé plusieurs coups francs intéressants.

 

Wendie Renard : 7,5

Avec Laura Georges de retour à ses côtés, la mécanique était fluide. Elle a pu intervenir un peu partout, en étant toujours intraitable. À la 9e minute, elle récupère le ballon dans ses 20m, et envoie un long ballon dans la course d'Eugénie Le Sommer qui s'en va inscrire le deuxième but tricolore.

 

Laura Georges : 7,5

De retour sur le terrain, Laura Georges a réalisé une grosse performance, avec des interventions autoritaires comme elle sait si bien faire. Avec Wendie Renard, une charnière qui n'a plus à rien à prouver, et qui a évolué à un très haut niveau.

 

Eve Périsset : 7,5

Face en premier lieu à Tobin Heath, la meilleure Américaine cette nuit, elle a réussi une très belle performance défensive, avec plusieurs interventions très justes. Également passeuse décisive sur le troisième but tricolore avec un centre pour Camille Abily. Une belle performance. Remplacée par Aissatou Tounkara (68'), propre, solide, physique.

 

Amandine Henry : 7,5

Un gros travail de l'ombre, ô combien essentiel dans une position de sentinelle. Elle a gratté beaucoup de ballon, bien gêné les transmissions, bien compensé les montées des défenseures. Et la cerise sur le gâteau, une intervention décisive sur sa ligne sur un coup franc de Tobin Heath qui aurait pu relancer les États-Uniennes (24').

 

Sandie Toletti : 7

Une prestation solide avec de la justesse technique même si elle a perdu quelques ballons et a été avertie pour une faute grossière et inutile. Remplacée par Elise Bussaglia (53'), qui a continué dans la même veine sans toucher beaucoup de ballons mais s'attachant à perturber le milieu américain.

 

Camille Abily : 8

Une belle performance pour la double buteuse de la rencontre. Elle ouvre le score sur penalty, suite à une faute sur Le Sommer, une action initiée par une récupération autoritaire d'Abily (8'). Elle double ensuite la mise juste après l'heure de jeu, de près sur un service d'Eve Périsset (63'). Une belle activité dans l'entrejeu également, où elle a eu toute liberté de s'exprimer. Remplacée par Gaëtane Thiney (80'), auteure d'une bonne entrée, juste, présente, qui a récupéré plusieurs ballons.

 

Amel Majri : 6,5

Une grosse activité pour l'ailière française qui n'a pas bénéficié des largesses de la défense américaine avec Becky Sauerbrunn dans sa zone. Elle a réalisé comme toute l'équipe un gros travail au pressing, et a offert une très belle passe à Eugénie Le Sommer pour le penalty et le premier but français. Remplacée par Camille Catala (81')

 

Elodie Thomis : 7

Sa vitesse toujours aussi impressionnante a fait des misères à la défense américaine. Elle a également réalisé un gros travail défensif, mais a manqué de justesse à plusieurs reprises. Remplacée par Claire Lavogez (70'), active.

 

Eugénie Le Sommer : 8

Elle est impliquée sur les trois buts français. Sur le premier, elle réalise un bon appel et est parfaitement servie par Amel Majri pour obtenir le penalty de l'ouverture du score (8'). Elle marque le deuxième but suite à un long ballon de Wendie Renard, prenant Allie Long de vitesse et crochetant Becky Sauerbrunn (9'). Sur le troisième but, elle lance parfaitement Eve Perisset dont le centre aboutit au deuxième but de Camille Abily (63'). Remplacée par Marie-Laure Delie (65'), qui n'a pas vraiment eu l'occasion de se montrer dangereuse mais a été dans le ton de l'équipe avec un gros travail de pressing.

 

 

États-Unis

Le trio défensif laissait craindre le pire face au trio d'attaque français, et cela s'est confirmé avec deux buts rapides, puis un troisième avant que Jill Ellis ne se décide à changer quelque chose, en premier lieu à faire remonter une Allie Long particulièrement en difficulté et impliquée sur les trois buts. De façon générale, les Américaines ont eu des difficultés à développer leur jeu en raison du gros pressing français. Et si elles n'ont pas trouvé le fond des filets, ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais en face, la défense et le collectif français a réalisé une grosse partie, forçant les États-Uniennes à manquer de justesse. Une soirée à oublier, même si l'objectif est à moyen terme. Si Jill Ellis veut continuer à évoluer en 352, il faudra en premier lieu que ce soit avec un autre duo aux côtés de Becky Sauerbrunn.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
35 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.