Equipe de France A
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de elofort à 19/10/2017 22h07
EDF Objectif 2019
Dernier message de elofort à 19/10/2017 22h06
EDF Objectif 2019
Dernier message de gromit à 19/10/2017 20h45
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Roumanie-France : Bouhaddi solide, Bussaglia décisive


Publié le 09 avril 2016 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Roumanie-France : Bouhaddi solide, Bussaglia décisive

Désormais après chaque match de l'équipe de France, vous pourrez retrouver notre article attribuant des notes sur dix aux joueuses tricolores avec une appréciation de leur match. Et des focus sur l'équipe adversaire ou certaines joueuses marquantes.


 

 

 

 

Sarah Bouhaddi : 5,5

Elle n'a pas eu grand chose à faire en première période, puis s'est montrée solide en seconde période, à l'exception d'une sortie en retard en fin de match, sans conséquence (90'). Auteure d'un arrêt décisif (84') qui empêche la Roumanie de revenir au score.

 

Amel Majri : 3,5

Une première période pas inintéressante malgré deux centres ratés (22', 34') et du déchet. Peu vue en seconde période avant les dernières minutes, elle n'a pas été très offensive également du fait de la présence d'une vraie joueuse de couloir devant elle après la sortie de Louisa Necib.

 

Sabrina Delannoy : 3

Un mauvais début de match, et notamment un tacle important raté dès la première minute de jeu. A passé le plus clair de son temps à faire des passes à Griedge Mbock. Peu soutenue pour relancer court et propre, s'est résolue à de bons ballons, souvent perdus. Une bonne intervention (89').

 

Griedge Mbock : 4,5

Solide en défense à l'exception d'un gros raté en fin de match qui a failli coûter cher (84') et d'une couverture un peu passive qui a permis à Adina Giurgiu de tirer en bonne position (17'). Aurait pu mieux faire sur deux corners (20', 49') et aurait pu apporter plus en attaque, alors qu'elle et Delannoy n'avaient que peu de solutions de relances courtes.

 

Jessica Houara d'Hommeaux : 3

C'était un jour sans pour la latérale parisienne, et cela s'est vu dès les premières minutes du match. Il a fallu attendre les toutes dernières minutes de la rencontre pour la voir retrouver un peu de contenance. N'a rien apporté offensivement.

 

Elise Bussaglia : 5

Auteure de l'unique but de la partie (16' sp), et proche d'en inscrire un deuxième en finesse en fin de match (86'). Dans le jeu en revanche, Bussaglia fut transparente ou presque et n'a que très rarement cherché à faire le lien entre les blocs d'une équipe française très étirée.

 

Camille Abily : 4,5

Une première période intéressante avec de l'envie, même si maladroite (tirs non cadrés 3', 6', 33'). Elle a été beaucoup moins présente en seconde période mais a continué à tenter de proposer des solutions pour aider à la relance et construire le jeu.

 

Louisa Necib : (non notée)

Blessée dès la 6e minute, est sortie à la demi-heure de jeu. Remplacée par Kadidiatou Diani (4,5), auteure d'une entrée intéressante et pleine de bonne volonté. Elle s'est cependant montrée un peu trop maladroite pour vraiment faire la différence sur son côté. Ses centres pour Marie-Laure Delie (70') et Marie-Charlotte Léger (86') auraient cepandant peut-être mérité meilleur sort.

 

Elodie Thomis : 3

Semble avoir joué avec le frein à main. Elle a touché peu de ballons, et n'a pas réussi un seul centre. Elle n'a pas pu mettre jouer de sa vitesse face à une défense agressive. Remplacée par Marie-Charlotte Léger (75'), qui a montré de l'envie.

 

Marie-Laure Delie : 5

Elle obtient le penalty de la victoire, et peut se targuer d'avoir une des rares Françaises à montrer de la combatitivité, notamment en seconde période. A réussi à s'ouvrir le chemin du but à plusieurs reprises, mais n'a pas concrétisé (77') ou a buté sur Părăluţă (50', 61', 75'). Remplacée par Kheira Hamraoui (82'), auteure d'une belle rentrée. Si Eugénie Le Sommer avait réussi à inscrire deux buts en position de hors-jeu à l'aller, cela n'a pas été son cas et son premier but en Bleue lui a été logiquement refusé (90+1').

 

Eugénie Le Sommer : 2,5

N'a quasiment pas touché le ballon en première période, et a dû redescendre pour en toucher en seconde période. N'a pas pesé sur le match.

 

Roumanie

Si les Françaises ont manqué d'agressivité, les Roumaines en avaient à revendre. Elles ont néanmoins réussi un bon match, et ont cru à l'égalisation jusqu'au bout. A noter plus particulièrement les performances de Andreea Corduneanu, Maria Ficzay (malgré le penalty concédé) et la gardienne Andrea Părăluţă, décisive à plusieurs reprises. En attaque, Florentina Olar est passée proche du but avant la pause, sur corner (39'), et a failli égaliser une nouvelle fois en fin de match mais a buté sur Bouhaddi (84').

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
14 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.