Equipe de France A
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gromit à 12/12/2017 00h53
D1 F 2017-2018
Dernier message de thenightwalker à 12/12/2017 00h44
Coupe d'Asie 2018 (qualificatif à la CM 2019)
Dernier message de gromit à 12/12/2017 00h08
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Repartir avec le même onze que face aux Pays-Bas ?


Publié le 27 octobre 2015 | Equipe de France A
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


Repartir avec le même onze que face aux Pays-Bas ?

Comme chaque mardi, la rédaction de Foot d'Elles vous propose un nouveau débat. Suite à la défaite des Bleues, vendredi face aux Pays-Bas (1-2), on se demande si Philippe Bergerôo fera des changements face à l’Ukraine. Alors, même composition que contre les Néerlandaises ou pas ? Vous aussi donnez votre avis.


 

 

 

OUI : Pour le sélectionneur, Philippe Bergerôo, le match amical face aux Pays-Bas était certainement une préparation, voire une répétition de l’Ukraine. Aligner le même onze de départ pourrait alors être assez logique, si l’on part du principe que la rencontre de ce vendredi a permis aux joueuses de prendre certaines marques au niveau du collectif. Les trente premières minutes des Bleues ont été compliquées, et les onze actrices présentes sur le terrain à ce moment-là en sont visiblement conscientes. Démarrer le match de ce soir, avec des joueuses « piquées au vif » et qui auront à cœur de « rentrer dedans »,  pourrait s’avérer être une solution qui permettrait de retrouver des Bleues joueuses, pleines d’entrain et… victorieuses.

 

Le onze aligné face aux Pays-Bas, vendredi dernier (défaite 1-2)

 

 

NON : La défaite et la (mauvaise) première demi-heure des Bleues face aux Pays-Bas, ne donne pas forcément envie de revoir le même onze ce soir, face à l’Ukraine. Vendredi, l’entame des Françaises a été inquiétante, et ces dernières semblent avoir manqué de lucidité, mais aussi et surtout de solidarité (bloc équipe) et d’automatismes. Quelques changements dans la composition de départ auraient-ils empêché cela ? Pas certain. En revanche, ce qui est sûr, c’est qu’on préfèrerait éviter de revivre la première période vécue face aux Néerlandaises. Commencer le match avec des joueuses plus complémentaires les unes avec les autres apporterait sûrement davantage de sérénité, et semble être la meilleure option pour que les Bleues brillent ce soir en Ukraine.

 

 

 

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
14 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.