Equipe de France A
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h21
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h14
D1 F 2017-2018
Dernier message de johnjhee69 à 26/09/2017 15h28
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Pays-Bas-France : Les réactions d'après-match


Publié le 08 avril 2017 | Equipe de France A
Par La Rédaction


Pays-Bas-France : Les réactions d'après-match

Après la victoire face aux Pays-Bas, le sélectionneur Olivier Echouafni ainsi que plusieurs joueuses de l'équipe de France (Camille Abily, Eugénie Le Sommer, Wendie Renard) se sont exprimés sur le match, l'ambiance, et l'Euro qui débutera dans 100 jours. Les réactions


 

 

 

 

 

 

Camille Abily 

Sur le match : "C'était un match difficile face à une très bonne équipe, on est vraiment satisfaistes du résultat. On s'est quand même créé beaucoup d'occasions, on est tombées face à une équipe qui mettait beaucoup d'agressivité, très forte dans les duels et par moments on a été mises en difficulté". 

Sur le public : "On a pu voir que le public avait répondu présent, il y avait beaucoup d'ambiance et c'est vrai que c'était super sympa. Bien sûr, ce n'était pas pour nous mais on était contentes qu'il y ait du monde dans le stade." 

En EDF : "Cela se passe bien, on a un nouveau staff depuis les Jeux olympiques et petit à petit on prend nos marques. On fait des matches nuls, on a gagné, on n'a pas encore perdu donc j'espère que ce sera le plus tard possible."

Groupe pour l'Euro : "C'est un groupe très homogène, toutes les équipes se sont bien renforcées, ont bien progressé techniquement, tactiquement et physiquement, on sait que ça va être des matches très athlétiques contre l'Islande et l'Autriche. La Suisse je pense a encore plus de qualités, c'est vraiment une très bonne équipe, donc ça va être difficile. On a pour objectif d'aller le plus loin possible."

 

Eugénie Le Sommer 

"J'ai pas eu le temps de regarder où [la gardienne] était positionnée, mais je sais que dans ce genre de situation elle ne s'y attend pas donc forcément ça allait la mettre en difficulté. Après ça va dedans et c'est tant mieux pour nous. C'est une équipe qui met beaucoup d'impact, elles ont fait beaucoup de fautes donc ça a un peu arrêté le jeu. Contre ce genre d'équipe on progresse, on a pu voir ce soir qu'on a pu gagner ce match, c'est bien pour la suite".

 

Olivier Echouafni 

"C'est peut-être un favori de l'Euro qu'on avait en face de nous. En tant que pays organisateur automatiquement vous avez quand même une certaine pression. Je pense que cette équipe va se retrouver dans les 8 dernières de l'Euro. On sent qu'il y a une équipe dure à jouer, il y a de l'impact, ce soir on a vu à nos dépends par moments. A partir du moment où on a élevé notre niveau on a su répondre présent. On a besoin de ces matches, besoin d'être dans le dur et j'étais finalement très content que les Pays-Bas marquent ce but pour voir un peu quelle allait être l'attitude de notre équipe et j'ai été agréablement surpris parce qu'on a su avoir de la maitrise, même si à la fin elles ont une grosse occasion. Mais nous on aurait vraiment dû se mettre à l'abri. Et finalement on s'aperçoit que sur l'ensemble du match la victoire est quand même méritée. On doit continuer, on sait qu'on a une grosse marge de progression."

Par rapport à la liste des 23 : "On n'a jamais assez de certitudes. On tire beaucoup d'enseignements de tous les matches qu'on organise et qu'on joue, et là c'était encore une configuration différente chez le pays qui va organiser l'Euro. Les filles savent que ce qui peut nous atteindre dans les prochaines semaines, les prochains mois. Il faut savoir aussi qu'on est dans une période difficile, on arrive en fin de saison et un certain nombre de filles sont quand même un petit peu fatiguées et il y a des échéances en club qui vont arriver pour nos deux représentantes en Champions League."

 

Wendie Renard 

Sur sa blessure en fin de première période : "Je touche le ballon et je prends l'arrière de ses crampons en plein milieu de la rotule, donc voilà, le temps que ça passe, ça lance un peu. C'était désagréable sur le coup mais après c'est vite passé."

Sur le match : "C'était un avant-goût de l'Euro, avoir des ambiances comme ça, j'espère que tous les stades seront pareil et que les gens seront contents."

Sur le nombre de joueuses de l'OL en équipe de France : "C'est sûr que ça peut être un avantage. Après en club et en équipe nationale c'est complètement différent, chacun a sa manière de fonctionner."

Sur le groupe de l'Euro : "Un groupe pas facile. On peut dire ce qu'on veut, ça se joue sur le terrain. Ce sera à nous de nous donner les moyens de passer la poule, et puis après on verra. C'est un groupe difficile, avec des nations qui progressent d'année en année. Les championnats d'Europe, c'est vraiment serré, les équipes progressent, travaillent."

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.