Equipe de France A
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de sweetheart à 14/12/2017 18h01
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 14/12/2017 17h33
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Les Etats-Unis stoppent les Bleues


Publié le 11 mars 2015 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Les Etats-Unis stoppent les Bleues

En finale de l'Algarve, l'équipe de France avait rendez-vous avec les Etats-Unis. Mais les Françaises n'ont jamais été capables d'inscrire un but. Victoire 2-0 des USA, qui glanent leur 10e titre au Portugal. Un tournoi plein d'enseignements pour le staff tricolore.


 

 

 

 

 

Il soufflait comme un air de revanche à Faro lors de cette finale de l’Algarve Cup 2015. Battues par les Françaises à Lorient en février (2-0), les Américaines avaient à cœur de mettre les choses au point. Philippe Bergeroo a choisi de repartir avec le système tactique qui avait forcé la décision face aux Japonaises, avec Hamraoui en sentinelle devant la défense composée d'Anaïg Butel et Sabrina Delannoy.

 

Un réalisme américain implacable

Si les Bleues réalisent la meilleure entame et maîtrisent plutôt bien le ballon, les filles de Jillian Ellis vont être d’un réalisme implacable. Sur leur premier coup franc dangereux, les Américaines ouvrent le score. Johnston profite d’un marquage plus que large d’Anaïg Butel et d’une sortie bien hasardeuse de Sarah Bouhaddi (7’). Derrière, les Françaises prennent le dessus au milieu de terrain dans l’agressivité dans les duels. Et c’est presque au moment fort de leur domination qu’elles vont être frappées par la percée de Christen Press (42’) qui passe en revue la défense tricolore.  

Pour cause de blessure de Wendie Renard (cuisse), la défense centrale Delannoy-Butel alignée au coup d’envoi était assez expérimentale. Et cela s’est parfois vu. Notamment sur ce boulevard laissé à Press. Dans trois mois, ce type de buts, l’équipe de France ne les encaissera certainement pas avec sa défense centrale habituelle (Georges-Renard). La capitaine tricolore a également manqué sur les coups de pied arrêtés où les corners n’ont jamais trouvé preneur.

 

Un tournoi plein d’enseignements

En seconde période, les joueuses de Philippe Bergeroo tentent par intermittence d’enflammer la rencontre. Mais elles se heurteront à un bloc américain bien regroupé. Elles ont même l’occasion de revenir au score avec un pénalty provoqué par Marie-Laure Delie. Mais Amandine Henry échoue sur Hope Solo (81’). Le premier titre à l’Algarve passe. Les Américaines s’imposent finalement 2-0 et remportent là leur dixième titre en quinze finales disputées au Portugal. Pour se rassurer, jamais un vainqueur de l’Algarve Cup n’a remporté la Coupe du Monde dans la même année.

A trois mois du mondial canadien, cette défaite sonne comme une piqûre de rappel pour les Bleues. Mais l’ensemble du tournoi reste très positif. Philippe Bergeroo ramène du Portugal de nombreuses certitudes. Comme le potentiel de Claire Lavogez et Kadidiatou Diani, l’efficacité du duo Thiney-Le Sommer (cinq buts), ou l’apport offensif des latérales Houara et Boulleau. Et puis, les capacités mentales de son groupe. Pour un retour lusitanien après huit ans d’absence, une finale est positive. Mais à la fin ce que l’on regarde c’est le palmarès. Il faudra le dorer en juin prochain.

 

 

Crédit Photo : Frédérique Grando 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
22 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.