Equipe de France A
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de sab8969 à 22/10/2017 11h24
EDF Objectif 2019
Dernier message de chloe0887 à 22/10/2017 11h02
EDF Objectif 2019
Dernier message de sab8969 à 22/10/2017 10h37
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

France-Albanie : K. Hamraoui, la beauté du geste


Publié le 21 septembre 2016 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


France-Albanie : K. Hamraoui, la beauté du geste

Désormais après chaque match de l'équipe de France, vous pourrez retrouver notre article attribuant des notes sur dix aux joueuses tricolores avec une appréciation de leur match. Et des focus sur l'équipe adversaire ou certaines joueuses marquantes.


 

 

 

 

 

Sarah Bouhaddi : 5

Une soirée très très tranquille pour la gardienne tricolore.

 

La défense : 5,5

Annaig Butel à gauche, Laura Georges dans l'axe et Aissatou Tounkara -pour sa première sélection- à droite composaient la défense à trois de la tactique concoctée par Olivier Echouafni. Sans surprise, elles ont joué très haut et leur travail défensif a été minimal, et principalement pris en charge par Laura 'Le Roc" Georges sur Furtuna Velaj. Annaig Butel et Aissatou Tounkara ont pu intervenir très haut, et ont réalisé des relances intéressantes remettant directement l'équipe de France dans le bon sens. A noter que Tounkara n'est pas passée loin d'ouvrir son compteur but sur une tête sauvée sur sa ligne par une défenseure albanaise (28').

 

Sakina Karchaoui : 6,5

Dans le couloir gauche, et si elle a eu du déchet comme l'ensemble de l'équipe de France, elle a réussi de bons débordements et a souvent apporté le danger dans la défense albanaise. Elle obtient un penalty en fin de match (78'). 

 

Kheira Hamraoui : 7

Si elle a réalisé de belles transversales, elle a aussi eu un déchet certain dans le jeu. En revanche, elle a inscrit deux (très) beaux buts, de la tête et une reprise, à chaque fois sur corner. Elle aurait pu parachever son oeuvre d'un missile en fin de match, mais il échouait sur la barre.

 

Elise Bussaglia : 6,5

Précieuse dans le jeu, avec une belle activité même si elle n'a pas été forcément en réussite sur coups de pieds arrêtés. 

 

Kenza Dali : Non notée

La Lyonnaise s'est blessée sérieusement après dix minutes de jeu à peine. Remplacée par Kadidiatou Diani (15', 6,5) qui a été active sur son côté droit, apportant souvent le danger dans la surface albanaise. Passée proche d'ouvrir le score peu après son entrée, mais sa frappe trouvait le poteau, avant que Le Bihan ne trouve le fond des filets (18').

 

Sandie Toletti : 6

Placée dans une position inhabituelle de meneuse de jeu, elle a mis un peu de mal à trouver sa place sur le terrain alors qu'Elise Bussaglia jouait haut et que le duo Le Bihan/Le Sommer décrochait beaucoup. Elle a cependant pu montrer ses qualités de passe et de jeu en une passe pour fluidifier le jeu ou trouver de belles ouvertures, à l'instar de son double une-deux avec Le Sommer sur le premier but de la Lyonnaise. Deux passes décisives à son actif. Remplacée par Gaëtane Thiney (65'), très intéressante dans le jeu par ses décalages notamment, mais moins en réussite devant le but. N'a pas cadré son penalty (79') et aurait dû en obtenir un autre (85').

 

Clarisse Le Bihan : 6,5

Auteure du premier but français (18'), elle a beaucoup décroché et montré une belle activité tout au long du match. Elle aurait pu agraver le score à trois reprises, une première fois avec une tête sur le poteau (24'), puis en seconde période coup sur coup (66', 67'), sans succès. 

 

Eugénie Le Sommer : 6

Très mobile, l'attaquante lyonnaise a réussi un doublé. En fin de première mi-temps, bien lancée par Toletti, elle bat une première fois Zani, avant de réitérer sur un penalty un peu chanceux en seconde période. Elle a toutefois manqué plusieurs occasions franches d'alourdir le score. Remplacée par Marie-Laure Delie (73'), buteuse peu après son entrée en jeu (77').

 

Albanie

Malgré sa bonne volonté, la faible Albanie a logiquement souffert tout au long du match et ne s'est jamais montrée dangereuse. On retiendra la belle performance de la gardienne Marigona Zina, qui a sauvé son équipe à plusieurs reprises face à une équipe de France allant de l'avant.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.