Equipe de France A
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de mdii62 à 20/08/2017 01h38
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de patisstillalive à 20/08/2017 00h26
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de alex71705 à 19/08/2017 23h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Ellen White offre la victoire à l'Angleterre


Publié le 05 mars 2017 | Equipe de France A
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Ellen White offre la victoire à l'Angleterre

Battue de justesse par l'équipe de France mercredi dernier, l'Angleterre a bien réagi en obtenant une victoire de prestige face aux États-Unis grâce à un but d'Ellen White à la 89e minute après un match très agréable et disputé entre deux équipes séduisantes.


 

 

 

 

 

Pour leur deuxième rencontre dans le tournoi, les États-Unis et l'Angleterre ont débuté la rencontre avec des compositions de départ largement remaniée (sept changements de chaque côté) comme ce fut le cas pour l'Allemagne et la France plus tôt dans la journée. Sur le banc lors de la première journée, les gardiennes Ashlyn Harris et Siobhan Chamberlain ont été titularisées et se sont mises en évidence. La différence s'est faite en fin de rencontre, sur un but d'Ellen White consécutif à une barre transversale de Lucy Bronze à la 89e minute.

 

Une belle première période, mais pas de but

Encore une fois, les États-Unis (toujours à 3 derrière) et leur adversaire ont proposé une première période très vivante et indécise s'achevant sur un score nul et vierge. Les deux équipes ont proposé un beau spectacle et ont eu l'occasion d'ouvrir le score, les deux gardiennes se montrant décisives. Siobhan Chamberlain la première, sur un tir à bout portant de Rose Lavelle, esseulée au second poteau (19'). Puis Ashlyn Harris, suite à un coup franc mal dégagé par Julie Johnston, et dont Nikita Parris profitait pour s'emparer du ballon et tirer, Harris sortant bien en opposition pour contrer le ballon (32'). 

Dans l'ensemble, les États-Unis se seront montrés plus dangereux avec des situations plus nombreuses, mais l'Angleterre, avec notamment de belles actions collectives, n'aura pas été en reste. Du côté anglais, alors que Mark Sampson cherche la bonne recette en attaque, Nikita Parris s'est montrée très intéressante, trois jours après les bonnes prestations d'Ellen White et Jodie Taylor contre la France. Du côté américain, Rose Lavelle, numéro 1 de la dernière draft NWSL, s'est montrée particulièrement à son avantage pour ses débuts internationaux.

 

Ellen White, coaching gagnant

La seconde période est repartie sur les bases de la première, avec un bon rythme et des duels toujours très disputés dans un match physique. Si les Éttats-Unis dominaient légèrement, n'hésitant pas à apporter le danger par l'intermédiaire de frappes de l'entrée de la surface, l'Angleterre tenait bon. Après l'heure de jeu, les deux équipes effectuaient plusieurs changements, et à un quart d'heure de la fin de la rencontre, Mark Sampson faisait entrer le duo Ellen White et Jodie Taylor. L'Angleterre se montrait à nouveau plus dangereuse, et prenait finalement l'avantage dans les dernières minutes de la rencontre suite à un but d'Ellen White, plus prompte que les défenseures américaines pour pousser le ballon au fond des filets. Un but survenu après une frappe puissante de Lucy Bronze qui faisait trembler la barre transversale (89').

Après cinq minutes de temps additionnel, les Anglaises pouvaient savourer cette première victoire dans la SheBelieves Cup, qui plus est une victoire de prestige qui arrivait après une défaite frustrante face à la France trois jours plus tôt. Une victoire qui confirme également les progrès de la sélection emmenée par Mark Sampson, une des favorites du prochain Euro. Quant aux États-Unis, pas habitués à perdre à la maison, la revue d'effectif se poursuit pour Jill Ellis dans l'objectif de 2019.

 

La dernière journée du tournoi s'annonce palpitante, avec l'Allemagne qui n'a pas gagné, l'Angleterre qui voudra poursuivre sur sa lancée, les États-Unis qui voudront se racheter pour remporter la deuxième édition du tournoi, et la France, qui a les cartes en main pour remporter le tournoi. Rendez-vous mercredi prochain pour la troisième et dernière journée de la SheBelieves Cup.

 

 

La feuille de match 

Le but de la rencontre :

89' Ellen White (0-1)

 

Les compos

États-Unis : Harris, Sauerbrunn, Johnston, Krieger, Mewis (Long 77'), Horan (Brian 77'), Lavelle, Lloyd (c) (Heath 76'), Dunn (Williams 64'), Pugh, Morgan (Press 63')

Angleterre : Chamberlain, Bronze, Houghton (c), Bassett, Stokes, Nobbs (Moore 90+3'), F.Williams, Carney (Jill Scott 63'), Christiansen (Bright 90+2'), Duggan (White 76'), Parris (Taylor 77')

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort