Equipe de France A
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 14/12/2017 17h33
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de sab8969 à 14/12/2017 16h36
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : des essais pour retrouver du jeu ?


Publié le 27 novembre 2015 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Bleues : des essais pour retrouver du jeu ?

Après un rassemblement d'octobre où l'équipe de France a connu la défaite face aux Pays-Bas et une victoire peu convaincante dans le jeu en Ukraine, le déplacement en Albanie peut-être l'occasion de retrouver des sensations positives et d'essayer certaines joueuses. Les Bleues veulent en tout cas réagir.


 

 

 

 

Lors de la conférence de presse en ce début de semaine à Clairefontaine, en souriant, Philippe Bergerôo évoquait l'adversaire de ce vendredi soir : « L'Albanie, équipe qui joue en 4-5-1. Une équipe qui ne va pratiquement pas sortir. Et puis sur le plan de l'impact physique, il va falloir que l'on se prépare ».

 
Retrouver des sensations positives

Après la défaite face aux Pays-Bas (2-1 à Jean Bouin) et la victoire en Ulraine plutôt poussive sur le plan du jeu et de la créativité, renforcées par les retours des blessées, les Bleues veulent réagir face à l'Albanie à l'instar d'Eugénie Le Sommer : « Il faut être plus rigoureuses, contre les Pays-Bas on prend des buts sur nos erreurs. Il nous manquait aussi beaucoup de monde, on n'avait pas beaucoup de repères. Mais ce n'est pas une excuse, il faut se remobiliser là on a aussi envie de retrouver notre jeu, ce qui faisait notre force. D'avoir un jeu technique, plus fluide, de se trouver sur le terrain ». Sa coéquipière à Lyon, Elodie Thomis, pense que les efforts à l'entrainement vont se concrétiser  « Oui on est dans une poule qui est assez à notre portée mais il faut toujours continuer à bosser, à travailler, à répéter ce que l'on fait et ce que l'on sait bien faire. Même si par moment tout ne peut pas marcher ».

 
Faire des essais

Face à des équipes réputées plus faibles, il est l'heure de donner un peu plus de temps de jeu à de jeunes joueuses. Ce vendredi en Albanie, une Marie-Charlotte Léger pourrait donc avoir sa chance, à condition que la grippe dont elle souffrait en début de semaine soit guérie :« Elle est à neuf buts, et c'est vrai que je suis tenté de faire jouer quelques nouvelles joueuses sur ce premier match. Il y a aussi Clarisse Le Bihan qui fait de très bonnes rentrées et qui a fait notamment un très bon entrainement en début de semaine », souffle Philippe Bergerôo. Plus largement, contrairement aux rencontres face aux Pays-Bas et en Ukraine, cette fois le sélectionneur semble avoir l'intention d'essayer des choses sur ce premier match : « Je pense que je vais faire jouer des filles qui n'ont pas tellement joué et peut-être essayer de nouvelles associations pour créer des complémentarités en cas de blessure ».


Un adversaire inédit

Cette rencontre face à l'Albanie sera inédite. Lers deux sélections ne se sont jamais rencontrées. Difficile de mesurer réellement le niveau de cette nation, 78e au classement Fifa (équipe la moins bien classé de ce groupe 3), dont quelques joueuses évoluent aux Etats-Unis, en Allemagne ou en Suède. Sur leurs dix derniers matches, les Albanaises ne se sont imposées qu'à deux reprises (face à la Turquie et au Luxembourg). A priori donc un adversaire qui ne devrait pas avoir les armes pour bousculer les Bleues : « On est l'équipe à battre, on sait souvent que quand on joue contre une équipe qui est plus faible sur le papier, ces équipes sont souvent à 200%-300% et le piège c'est de se dire que c'est gagné d'avance. Mais ce n'est plus du tout comme ça maintenant », prévient Elodie Thomis. Place au jeu.

 

 

Coup d'envoi à 21h en direct sur D17.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.