Equipe de France A
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de sweetheart à 14/12/2017 18h01
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 14/12/2017 17h33
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : bien finir le travail


Publié le 08 avril 2016 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Bleues : bien finir le travail

Ce vendredi à Pitesti (coup d'envoi 19h en direct sur D17), l'équipe de France renoue avec les qualifications pour l'Euro 2017 face à la Roumanie. Une première rencontre suivie de la réception de l'Ukraine qui permettront aux Bleues d'aller chercher leur billet pour les Pays-Bas d'ici lundi soir.


 

 

 

 

 

Cela fait trois rencontres. Trois rencontres que l'équipe de France n'a pas connu la victoire et n'a pas réussi à inscrire le moindre but lors de la She Believes Cup aux Etats-Unis. Avec ces deux matches de qualification à l'Euro 2017 en Roumanie et face à l'Ukraine, l'objectif premier des Bleues sera de retrouver le succès. « Si on peut obtenir le ticket (de qualification) le plus rapidement possible ce sera parfait. Mais l'objectif c'est aussi de gagner des matches pour obtenir de la confiance et continuer à travailler dans de bonnes conditions. On va prendre les matches comme ils arrivent et réussir un sans-faute dans ces qualifications », assure Sabrina Delannoy.

 
Renouer avec la victoire

Pour réussir ce sans-faute, l'équipe de France pourra s'appuyer sur le retour d'Amandine Henry au milieu de terrain. Si le match aller au Mans s'était soldé par un succès français 3-0, la future joueuse de Portland reste méfiante : « Ce ne sont pas des matches à prendre à la légère, après il restera la Grèce derrière (le 3 juin à Rennes). On voit que toutes les équipes se développent et cela reste d'un bon niveau ». Un bon niveau qui n'a pas trouvé la faille une seule fois dans la défense tricolore au cours de ses quatre premiers matches de qualification...

Privé de quelques joueuses cadres comme Wendie Renard ou encore Laure Boulleau, le sélectionneur Philippe Bergerôo fait toujours preuve de la même prudence. « Tous ces matches là sont des matches pièges, on l'a vu avec le PSG contre Barcelone. A cinq minutes de la fin, le Barça a un contre qui peut éliminer le Paris Saint-Germain. Il faut prendre ces matches au sérieux, on s'est qualifié pour la Coupe du monde en allant gagner en Finlande. Après il peut se passer un manque de réussite, un manque de concentration mais je ne pense pas. Avec la séance (de mardi), tout le monde était très concentré. Et puis il n'y a que 22 places, 22 places, cela commence à être chaud ».


Valider le billet pour les Pays-Bas

Si la France s'impose ce soir en Roumanie et face à l'Ukraine lundi soir, elle aura validé son billet pour l'Euro 2017 aux Pays-Bas (avec 18 points, l'EDF ne pourra pas être rejointe en tête du groupe 3). Une mission plus que dans les cordes des tricolores face à des adversaires loin du niveau des nations majeures rencontrées aux Etats-Unis. La qualification obtenue, les Bleues pourront donc se concentrer sur l'objectif olympique. « On a la volonté de remporter des victoires et de marquer des buts. Tout le monde arrive avec une certaine confiance, une ambition, on a envie juste de gagner et de continuer notre route pour être prêtes pour les Jeux, et obtenir la qualif' pour l'Euro », avance Elise Bussaglia.

D'autant plus que, si la liste semble bouclée à 95% sauf blessure, certaines joueuses ont encore une chance de faire partie du voyage à Rio. Les prochains matches et rassemblements seront donc l'occasion de marquer des points pour les présentes. Et pour certaines de marquer des buts. Car contrairement à la tournée américaine, les Bleues trouvent le chemin des filets dans ces qualifications. « Je n'ai pas à me plaindre car on a marqué 15 buts dans cette compétition. Oui c'est vrai vous allez me dire que ce n'est pas du haut niveau, c'est vrai. Un but est un but ». Il serait opportun de bien finir le travail.

 

 

Crédit photo : fff.fr / Antonio Mesa

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.