Equipe de France A
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de gromit à 21/08/2017 03h37
Euro U19 2017
Dernier message de ebro95 à 21/08/2017 02h14
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de chris69 à 21/08/2017 01h13
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : Thiney, le divorce


Publié le 13 octobre 2015 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Bleues : Thiney, le divorce

Le sélectionneur de l'équipe de France Philippe Bergerôo a dévoilé sa liste de vingt-trois joueuses en vue des matches face aux Pays-Bas et en Ukraine. Gaëtane Thiney en est la grande absente. Une exclusion qui confirme la tendance des dernières semaines.


 

 

 

 

On a eu beau chercher mais rien. Pas de Gaëtane Thiney dans la liste de 23 joueuses dévoilée par Philippe Bergerôo pour les rencontres face aux Pays-Bas (amical à Jean Bouin le 23 octobre) et en Ukraine (qualifications à l'Euro 2017 le 27 octobre). Une absence qui confirme la tendance des dernières semaines.


Un choix uniquement sportif ?

A la suite de la victoire face aux Roumaines, le technicien français avait répondu de façon très ferme et presque agacée lorsque la question sur la position en tribunes de Thiney est arrivée : « Je suis le coach de l'équipe, je ne suis pas là pour me faire aimer. Je suis là pour faire jouer les meilleures. » Quelques dizaines de minutes plus tard, l'intéressée sortait des vestiaires le regard noir... Selon nos informations, aucune discussion n'aurait eu lieu entre Bergerôo et Thiney. Cette situation ressemblait donc à s'y méprendre à une dernière apparition dans la maison bleue.
Cette pente glissante, la capitaine de Juvisy avait commencé à la prendre, malgré elle, lors de la Coupe du monde. D'abord dans la peau d'une titulaire, la numéro 17 des Bleues a fini sa compétition sur le banc avec une entrée en jeu face à l'Allemagne en quart de finale. Et une dernière action notoire qui aura été une reprise ratée devant le but de Nadine Angerer à la 117e minute. Depuis, Thiney a bien été convoquée en Bleue fin septembre mais n'a pas joué la moindre minute face au Brésil et à la Roumanie. Pire elle a regardé le premier match de qualification pour l'Euro 2017 des tribunes. Le message de Bergerôo était clair : la joueuse aux 127 sélections doit regagner sa place qu'elle semble avoir désormais perdue. Surtout que ses denières performances en club parlaient pour elle (deux buts depuis le dernier rassemblement). 

 
Et si ce n'était qu'un début ?

Avec cette mise à l'écart de Gaëtane Thiney qui suit celle de Céline Deville, se pose légitimement la question d'un changement de cycle en équipe de France. Ce qu'a déjà soutenu à de nombreuses reprises Philippe Bergerôo. Le sélectionneur tricolore a une mission : « préparer 2019 ». Dans cette optique, la non-convocation de la capitaine juvisienne annonce peut-être l'exclusion du groupe France d'autres trentenaires. On pourrait penser à Elise Bussaglia. La milieu de terrain de Wolfsburg n'a pas joué une seule minute avec l'équipe de France depuis le match face au Mexique (17 juin) lors de la Coupe du monde. A 30 ans, comme Thiney, Bussaglia n'a plus beaucoup d'années devant elle sur les terrains. Logiquement, 2019 est un peu loin pour l'ancienne Lyonnaise. On pourrait enfin citer Camille Abily, mais l'infatigable lyonnaise est pour l'instant beaucoup trop importante dans le système de Bergerôo.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
60 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort