Division 2
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de odilon91 à 10/12/2017 18h48
D1 F 2017-2018
Dernier message de gidelon à 10/12/2017 17h53
D1 F 2017-2018
Dernier message de rial84 à 10/12/2017 17h22
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D2 - Nancy passe à l'offensive


Publié le 15 novembre 2017 | Division 2
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


D2 - Nancy passe à l'offensive

Alors que la 10e journée de D2 se jouera ce week-end, l'AS Nancy Lorraine fait son chemin dans le groupe B. L'équipe emmenée par Paco Rubio est d'ailleurs celle qui marque le plus dans cette division. Pourtant, les Lorraines ne se classent que 5e de leur poule. Focus.


 

 

 

 

L'équipe nancéienne qui a déjà joué en D2 plusieurs saisons, n'a jamais réussi à s'ouvrir les portes de la D1, ni même à se hisser dans le top 3 de sa poule. Cette édition 2017-2018 pourrait-elle être l'occasion de voir l'AS Nancy Lorraine aller là où il n'a encore jamais été ? Actuellement cinquième du groupe B, derrière Dijon, Grenoble, Yzeure, et Saint-Etienne, l'ASNL a pourtant une attaque de feu. Reste à savoir si cette force sera suffisante aux Nancéiennes pour rattraper leurs trois points de retard, et surprendre leurs concurrentes en tête du groupe.

 

Une buteuse nommée...
Après neuf journées disputées, Nancy affiche déjà le nombre 36 à son compteur buts, alors même que le leader dijonnais n'a marqué « que » 24 buts. Avec autant de réalisations, l'ASNL est actuellement la meilleure attaque de la D2, groupe A et B confondus, devant le FC Metz (28 buts) et le Dijon FCO (24 buts). Si une attaque ne dépend pas uniquement d'une joueuse, il semble en revanche, qu'une joueuse soit capable de s'illustrer et de donner un grand coup de pouce à son équipe... Pour Nancy, il n'y a pas de doute, cette joueuse s'appelle... Marlyse Ngo Ndoumbouk.
La Camerounaise de 32 ans, arrivée en France en 2012, n'est plus vraiment à présenter puisque lors de la saison 2014-2015, l'attaquante avait battu tous les records, en inscrivant la bagatelle de 43 buts en championnat (D2). Comme un signe, c'est cette même saison que la VGA Saint-Maur avait obtenu son ticket pour la D1.
Celle qui a entamé sa troisième année chez les « blanche et rouge » fait l'unanimité du côté de l'ASNL, et ce n'est pas son entraîneur, Paco Rubio qui nous dira le contraire : « Évidemment, Marlyse est un gros gros plus sur le front de l'attaque. Nous savons que si elle a les occasions, elle va marquer ! Elle est impressionnante, car elle tire l'équipe vers le haut et à un état d'esprit formidable. C'est une leader très positive, qui continue de nous surprendre. Nous avons de la chance d'avoir Marlyse. » En tout cas, l'attaquante semble bien partie pour faire parler d'elle cette année encore, puisqu'elle a déjà scoré à 17 reprises depuis le début de la saison. Un nombre qui représente près de 48% des buts inscrits par son équipe, et qui permet à Marlyse Ngo Ndoumbouk d'être largement en tête du classement des buteuses, puisque Laura Bouillot (Dijon) et Meryll Wenger (FC Metz) ont elles inscrit 8 buts chacune depuis le début de l'exercice. Si Ngo Ndoumbouk ne pourra pas faire gagner l'équipe lorraine à chaque fois, elle est incontestablement l'une de ses meilleures armes.

 

Un début de saison plutôt encourageant
Dix-neuf points acquis avec 6 victoires, 1 nul et 2 défaites. Le bilan de Nancy est relativement satisfaisant, même si le match nul 1-1 concédé face à l'ESAP de Metz, le week-end dernier, laisse un petit goût amer, confirmait dans l'analyse de Paco Rubio : « J'ai beaucoup de satisfaction sur ce qui a été produit depuis le début de saison. Nous avons cartonné face à Aurillac et Montauban, gagné contre Toulouse et Grenoble... On ne s'attendait pas à ça, alors oui je suis satisfait même si tout n'est pas parfait, et que nous restons sur un faux pas face à l'ESAP Metz. L'équipe manque encore un peu d'expérience, alors nous apprenons. »

Défaites contre l'AS Saint-Etienne lors de la 2e journée (0-2), puis contre Dijon, une quinzaine de jours plus tard (0-4), les Nancéiennes ont aussi su briller face à d'autres belles écuries du groupe B. D'abord contre Toulouse, en ouverture du championnat (6-3), et plus récemment face à Grenoble, où les Lorraines se sont imposées 2 buts à 0. Des résultats qui vont parfois au delà des objectifs fixés par le club en début de saison, mais que le technicien nancéien ne boude pas pour autant évidemment. « Notre objectif n'est pas de monter. Nous voulons essayer de jouer le haut de tableau, de prendre de l'expérience, de préparer les prochaines saisons, et ensuite nous verrons si potentiellement nous pouvons monter en D1. Le chemin est encore long, mais finir 4e ou 5e de notre poule cette saison, serait déjà bien. Si on peut faire mieux, alors tant mieux (Sourire). »


Ce samedi, Nancy se déplacera sur le terrain d'Yzeure (3e, mais à 19 points également), avec l'envie et l'espoir de ramener une précieuse victoire. Sans pression, les joueuses de la Meurthe-et-Moselle savent désormais qu'elles sont capables de faire encore mieux que ce qu'elles pensaient. Les concurrents sont prévenus, Nancy passe à l'offensive.

 

 

  

 

Crédits photos : ASNL

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.