Division 2
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D2-GpC : Nivolas-Vermelle prêt pour la bataille


Publié le 31 mars 2016 | Division 2
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


D2-GpC : Nivolas-Vermelle prêt pour la bataille

Actuellement 8e du groupe C, avec 2 points de retard sur Monteux et Le Puy, Nivolas-Vermelle va devoir mettre les bouchées doubles si il veut se maintenir en D2. Si tout reste possible, le club de l'Isère va déjà devoir en découdre ce dimanche, avec Monteux, un rival de taille. Maxime Clain, coach du C.S Nivolas nous en dit plus. Entretien.


 

 

 

Actuellement 8e de votre groupe, avez-vous des regrets sur certains matches ?
M-C : « Oui sur la phase retour, il y a deux matches qui étaient à notre portée et où nous aurions dû faire mieux. Nous avons perdu à la Véore alors que c'est une équipe qui est derrière nous au classement. Au regard du match, le score était finalement assez logique car nous n'avions pas été bons lors de cette rencontre, mais c'est toujours frustrant de laisser filer des points contre des adversaires normalement « inférieurs ». Le match nul contre Flacé Mâcon à domicile reste aussi une mauvaise opération pour nous. Nous aurions dû gagner, mais nous avons clairement manqué d'efficacité. J'estime qu'aujourd'hui nous devrions avoir trois ou quatre points de plus si nous avions mieux négocié ces deux matches.

 

Ce dimanche vous affrontez Monteux, un concurrent direct pour la 6e place. Quel souvenir gardez vous du match aller, où vous vous étiez inclinés 4 buts à 2 ?
- Au match aller à Monteux, en novembre dernier, nous nous étions faits rentrer dedans, dans le bon sens du terme et sans agressivité excessive, mais nous avions été un peu surpris. Au quart d'heure de jeu nous étions déjà menés 2-0 et n'avions pas réussi à inverser la tendance avant la mi-temps. J'ai souvenir que les filles avaient fait une bien meilleure deuxième période, mais à courir après le score, nous nous étions découverts et avions encaissés deux autres buts. Sur ce match nous avions été dans la réaction plutôt que dans l'action, et malheurreusement il était déjà trop tard pour revenir au score.

 

Comment abordez-vous cette rencontre, relativement importante dans la course au maintien ?
- Déjà nous devrons nous souvenir de l'aller et prendre le match par le bon bout cette fois-ci. Si cette rencontre est importante au niveau comptable, je souhaite que nous l'abordions sans aucune pression parce que je pense qu'en début de saison, personne ne nous attendait ici. Au contraire, je crois que si on avait fait un sondage sur les prétendants à la descente, beaucoup nous aurait mis dans le lot. Quoi qu'il en soit, si aujourd'hui nous pouvons encore batailler pour le maintien en D2, c'est que nous avons bien travaillé et que nous méritons d'être à cette place. Pour en revenir au match de dimanche, il faudra que nous continuions sur la bonne dynamique de nos derniers matches, où nous avons fait deux très bonnes prestations, et ce dans tous les compartiments du jeu. Nous avons été relativement efficaces devant et nous avons su imposer un défi physique qui nous avait parfois fait défaut jusque-là. J'espère vraiment que nous serons capables de continuer sur cette lancée, sans se mettre de pression. En tout cas, c'est vraiment le message que je souhaite transmettre aux joueuses.

 

Vous avez un calendrier très compliqué jusqu'à la fin de saison (Le Puy 6e, Dijon 2e, Toulouse 4e, OM 1e), pensez-vous réussir à vous maintenir malgré tout ?
- Monteux est une première étape dans la course au maintien, et nous savons que c'est une équipe contre laquelle nous nous devons de prendre des points pour continuer à espérer. Pour la sixième place nous sommes également en bataille avec le Puy, qui comme Monteux a deux points de plus que nous, mais qui se déplace à Dijon ce dimanche. Si nous gagnons contre Monteux et que Le Puy perd à Dijon cette journée sera positive pour nous. Pour rester dans le coup et se hisser en sixième position, nous avons plutôt intérêt à prendre des points lors des deux prochaines journées face à Monteux et au Puy, parce que le calendrier n'est pas vraiment favorable ensuite. Marseille et Dijon jouent la montée et veulent prendre tous les points possibles, alors que Toulouse fait une phase retour remarquable. Prendre des points face à ces trois équipes sera compliqué, peut-être pas impossible, mais vraiment compliqué. Je pense que tout va se jouer sur les confrontations directes, ce week-end et la semaine prochaine ».

 

 

 

 

 

Crédits photos : CS Nivolas, olympiennesetmarseillaises.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.