Autres sélections
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de patisstillalive à 22/08/2017 20h12
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de remylemina à 22/08/2017 20h02
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de sab8969 à 22/08/2017 19h45
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Euro U19 : La Suisse, pas une formalité


Publié le 27 juillet 2016 | Autres sélections
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Euro U19 : La Suisse, pas une formalité

Demain à 16h, la France va affronter la Suisse en demi-finale de l'Euro des moins de 19 ans. Qualifiée après deux matches de poule avant de perdre largement face à l'Espagne, l'équipe suisse a montré de très belles choses, et s'avance comme un obstacle de taille. Présentation des demi-finales.


 

 

 

Cela fait cinq ans que la Suisse n'avait pas participé à un Euro des moins de 19 ans. La dernière fois, c'était en 2011, avec Lia Wälti. L'équipe avait atteint les demi-finales, comme en 2009, menée par Ramona Bachmann. Après cinq ans de disette, la Suisse a donc fait son retour à l'Euro, sa septième participation à l'épreuve. Elle n'est pas un mastodonte européen, comme peuvent l'être l'Allemagne (6 titres), la France (7 apparitions en finale), la Suède (3 titres), ou encore l'Espagne (5 apparitions en finale) ou l'Angleterre et la Norvège (4 apparitions en finale, un titre pour les Anglaises). Avec deux demi-finales à son actif, elle n'a jamais réussi à faire partie du gratin européen de cette catégorie d'âge. Mais cette saison, pour sa troisième participation aux demi-finales, la Suisse a des grandes ambitions, avec une jeune génération talentueuse.

 

Le futur de la Suisse est là

Sa défaite 5-0 face à l'Espagne lundi pourrait faire croire que la Suisse était en surégime lors des deux premiers matches, avec on le rappelle une belle victoire sur l'Allemagne pour écarter les sextuples vainqueurs de la compétition du tournoi. Une large défaite à relativiser, d'une part parce que la Suisse avait fait tourner, et malgré des joueuses de talent dans son groupe, la profondeur de banc n'est pas encore au rendez-vous ; d'autre part, parce que l'Espagne semble très forte. De ce premier tour, il faut surtout retenir que la Suisse s'est sortie du groupe le plus relevé -et de loin- du tournoi, malgré la déception de l'Autriche. Et que dans la lignée de sa finale à l'Euro U17 la saison passée, la Suisse confirme la bonne forme de son football, alors que les A continuent à enchainer les premières historiques (participations à la Coupe du Monde la saison passée, et à l'Euro en 2017).

 

Cette équipe de Suisse comprend plusieurs des grands talents du pays, et il est plus ou moins acquis que plusieurs joueuses devraient intégrer l'équipe nationale à plus ou moins long terme, suivant les pas de la leader de l'équipe, la joueuse de Fribourg Cinzia Zehnder, déjà plus de dix sélections avec les A. Géraldine Reuteler (née en 1999), Naomi Mégroz, ou encore Lara Jenzer (nées en 1998) font partie de ces talents offensifs finalistes en U17 en 2015, alors que la capitaine Lesley Ramseier, devant la défense, est un rouage essentiel à une équipe qui n'offre peut-être pas toutes les garanties en justement dans ce secteur. On peut d'ailleurs penser que la vitesse et la puissance de l'attaque française, si le trio Morroni/Cascarino/Katoto (cette dernière étant meilleure buteuse de la compétition ex-aequo) était reconduit, pourra se montrer dangereux, en dehors du fait que l'équipe de Gilles Eyquem est une belle équipe, équilibrée avec des espoirs dans toutes les lignes et un banc de qualité, quel qu'il soit.

 

France-Suisse aura lieu le jeudi 28 juillet à 16h (Eurosport/L'Equipe21)

 

L'Espagne en route vers le titre

Impressionnante en phase de poule, l'Espagne veut accrocher son deuxième titre après celui de 2004. Si l'Espagne est toujours une force sur laquelle il faut compter dans les catégories de jeunes, cette équipe composée en majeure partie de joueuses finalistes de la Coupe du Monde U17 en 2014 (dix joueuses), finalistes du dernier Euro U19 (sept joueuses) et championnes d'Europe U17 la saison passée (sept joueuses) possède une belle expérience qui la place peut-être un cran au-dessus des équipes qui l'ont précédée. Pour les Pays-Bas, son adversaire en demi-finale ce jeudi, la tâche s'annonce compliquée malgré les talents de Jill Roord (meilleure buteuse de la compétition ex-aequo), Suzanne Admiraal ou encore Sisca Folkertsma. Les Bleuettes, qui ont buté sur l'Espagne en demi-finale en U17 et en U19 la saison passée, à chaque fois aux tirs au but, aura la volonté d'éliminer la Suisse pour s'offrir une revanche.

 

Espagne-Pays-Bas aura lieu le jeudi 28 juillet à 20h30 (Eurosport/L'Equipe21)

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort