Top News
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de regis84 à 12/12/2017 19h39
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 12/12/2017 19h11
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mikaeru à 12/12/2017 19h08
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Euro U19 : La France en finale !


Publié le 28 juillet 2016 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Euro U19 : La France en finale !

Après avoir terminé en tête de son groupe, l'équipe de France des moins de 19 ans était opposée à la Suisse en demi-finale. Menées à la mi-temps, les Bleuettes ont renversé la situation en deuxième période grâce notamment aux entrées de Perle Morroni et Clara Matéo, décisives. Une victoire 3-1, et la finale pour la France


 

 

Une première période mitigée et un avantage suisse au tableau d'affichage à la mi-temps, puis les entrées en jeu de Perle Morroni et Clara Matéo pour la deuxième période auront permis aux Bleuettes de montrer un autre visage, renversant le match en moins de dix minutes. Au final, l'équipe de France s'impose 3-1 face à la Suisse et sera présente dimanche en finale. A noter que les Bleuettes auront touché quatre montants, trois pour la seule Morroni.

 

Reuteler donne l'avantage à la Suisse

Avec l'objectif d'une huitième finale dans la compétition, l'équipe de France débutait bien la rencontre, et se montrait rapidement dangereuse grâce à Delphine Cascarino, qui voyait son tir repoussé sur le poteau par la gardienne suisse, Natascha Honegger (4'). A l'exception d'un bon travail de Katoto que Geyoro ne pouvait terminer (16'), d'un tir de Laura Condon sorti en corner par Honegger (19'), et d'un coup franc non cadré de D. Cascarino (22'), les Bleuettes auront du mal à se montrer réellement dangereuses, la défense suisse étant présente, au contraire des joueuses françaises, Marie-Antoinette Katoto étant trop souvent esseulée. La Suisse allait mettre le pied sur le ballon au fur et à mesure que la première période avançait, les Bleuettes n'arrivant plus à construire.

Celle qui aura donné le plus de difficultés à la défense française, c'est Géraldine Reuteler, un grand talent du football suisse. Chacune de ses prises de balle apportait le danger au sein de la défense tricolore, à la peine face à la jeune attaquante. Pour l'avoir empêchée d'aller au but, Hawa Cissoko était avertie à la demi-heure de jeu. Déja auteure de trois passes décisives dans la compétition, Reuteler allait se muer en buteuse, suite à un dégagement contré de Cissoko. Face à Chavas, l'attaquante suisse ne tremblait pas et ouvrait le score juste avant la mi-temps. Un résultat assez logique au vu de la première période, avec des Bleuettes en difficulté. Les changements étaient attendus.

 

Vous avez dit coaching gagnant ?

Pour la deuxième période, Clara Matéo et Perle Morroni faisaient leur entrée. Et se montraient décisives d'entrées de jeu, la Parisienne centrant pour la Juvisienne qui marquait d'une tête piquée (46'). Quatre minutes plus tard, Matéo s'emmêlait un peu les pinceaux dans la surface suisse, mais parvenait à glisser le ballon à Katoto lancée qui ne se posait pas de question (50'). Le même duo était à l'oeuvre quatre minutes plus tard, Katoto lançant parfaitement Matéo en profondeur, la Juvisienne ne laissant pas passer l'occasion de marquer un doublé (54'). En moins de dix minutes, les Bleuettes avaient complètement renversé le match.

Ce sont les Bleuettes qui se montraient les plus dangereuses, même après la sortie de Katoto (remplacée par Louise Fleury, arrivée pour remplacer Elisa De Almeida, blessée contre la Slovaquie, 66'). On retiendra la partie de billard initiée par Morroni, dont le tir heurtait Honegger, puis le poteau, puis Honegger, puis le poteau (69'). La meilleure passeuse française (quatre), intéressante mais malchanceuse, ne marquera pas un deuxième but dans la compétition, mais touchera une nouvelle fois un montant (la transversale), suite à un tir dévissé de Louise Fleury (78'), et sera juste de quelques centimètres sur un centre venu de la droite (80'), avant de privilégier la solution collective (88'). La différence faite, les Bleuettes se seront montrées dominantes mais auront manqué d'efficacité. Elles seront bien présentes en finale dimanche, contre l'Espagne ou les Pays-Bas.

  

La feuille de match 

 

Les buts :

Suisse : Géraldine Reuteler (44')

France : Clara Matéo (46'), Marie-Antoinette Katoto (50'), Clara Matéo (54')

 

Les compositions : 

France : 1- Chavas, 3- Gréboval, 5- E. Cascarino, 4- Cissoko, 2- Mansuy, 6- Condon, 14- Legrout (9- Matéo, 46'), 10- Geyoro, 17- Clérac (11- Morroni, 46'), 7- D. Cascarino, 18- Katoto (19- Louise Fleury, 66')

Suisse : 1- Honegger, 2- Baumann (18- Surdez, 56'), 3- Reuteler, 5- Fasel, 6- Ramseier (11- Hofmann, 77'), 7- Jenzer, 8- Stierli (c), 9- Widmer (14- Spieser, 65'), 10- Mégroz, 13- Zehnder, 17- Brunner

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
19 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.