Autres sélections
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Euro U17 : La France pour un premier titre ?


Publié le 21 juin 2015 | Autres sélections
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Euro U17 : La France pour un premier titre ?

J-1 avant le début de l'Euro des moins de 17 ans, qui aura lieu en Islande du 22 juin au 4 juillet. Huit équipes chercheront à succéder à l'Allemagne, et parmi ces huit nations, la France de Sandrine Soubeyrand. L'enjeu ? Un premier titre européen, après trois finales perdues


 

 

 

Qui succèdera à l'Allemagne, quadruple vainqueur de la compétition ? Huit équipes sont en lice pour obtenir la couronne suprême. Présentation des groupes et des équipes.

 

Groupe A

C'est la poule la plus relevée des deux, avec le pays organisateur, l'Islande, les deux finalistes de la saison passée et parmi les meilleures équipes dans les catégories de jeunes, l'Allemagne et l'Espagne, et une Angleterre sur la pente ascendante.

Allemagne : Elle semble au-dessus, comme souvent. Elle comptera sur sa petite perle Janina Minge, tout juste 16 ans, ou encore sa buteuse Stefanie Sanders et Janina Minge, qui compte déjà plusieurs apparitions en Bundesliga avec son club d'Essen.

Islande : Pour sa seconde participation à l'épreuve, l'Islande aura de quoi se défendre. Trente clubs en effet disposent d'une section U17 et c'est donc parmi 600 jeunes filles que le sélectionneur Úlfar Hinriksson a pu faire son choix. Sortir de la poule devrait toutefois s'avérer complexe.

Angleterre : Cette fois-ci, le but ne sera pas de sortir de la poule, mais de faire mieux que la 4e place encore obtenue l'année dernière. Pour cela, il faudra que la buteuse Georgia Stanway continue sur sa lancée des qualifications. Une équipe à forte coloration londonienne, dont 7 joueuses d'Arsenal.

Espagne : Terreur dans les catégories de jeunes, à défaut de l'être au niveau senior, l'Espagne est favorite pour sortir de la poule avec l'Allemagne, son vainqueur au bout des tirs au but lors de la finale 2014. La décision pourrait d'ailleurs se faire dès la première journée contre l'Angleterre.

 

Groupe B

C'est la poule la plus abordable, composée de jeunes équipes ayant fait de gros progrès comme l'Irlande et la Suisse, de la toujours solide Norvège, mais également de la France dirigée par l'ancienne internationale Sandrine Soubeyrand.

Irlande : En progression ces dernières années, elle a notamment battu l'Angleterre cette année. Il ne faudra donc surtout pas sous-estimer cette équipe difficile à manipuler, qui sera parmi les plus expérimentées de la compétition. Elle voudra retrouver la finale, cinq ans après.

Suisse : Autre équipe en forte progression, la Suisse est à la fois prolifique devant et solide derrière. C'est grâce à un style de jeu porté sur l'attaque qui a fait des ravages en qualifications que la capitaine Camille Surdez a déjà inscrit 9 buts. Assurément une équipe à suivre.

Norvège : Elle n'avait plus participé à la compétition depuis 2009 (4e place), mais elle a su se sortir d'un groupe très relevé au tour Elite (Danemark, Autriche, Suède) et sera donc logiquement une équipe à suivre. Le groupe est plutôt homogène, solide dans toutes les lignes.

France : Elle a déjà atteint la finale à trois reprises, sans jamais gagner une compétition dont elle sera une des favorites. Le groupe de Sandrine Soubeyrand a de nombreux atouts et est composé de joueuses complémentaires, dont plusieurs ont déjà de l'expérience en senior. Tous les espoirs sont permis !

 

Le programme

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.