Angleterre
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de mamounette à 21/10/2017 23h08
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 21h04
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 21/10/2017 20h35
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Angleterre : City domine Arsenal et prend la tête


Publié le 29 mars 2016 | Angleterre
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Angleterre : City domine Arsenal et prend la tête

Pour leur deuxième match de championnat de la saison, Manchester City recevant Arsenal. Rapidement réduit à 10, le club londonien s'est finalement incliné face à City (2-0), qui débute donc parfaitement la saison. Dans l'autre match joué ce week-end, Sunderland et Reading se sont quittés sur un match nul 1-1


 

 

 

Devant près de 2000 personnes, Manchester City a dominé Arsenal sur le score de 2-0 ce dimanche. Une rencontre au sommet planifiée tôt dans la saison qui n'a pas permis 90 minutes à armes égales avec dès le début de rencontre une expulsion côté Arsenal. Si les Londoniennes se sont bien battues, elles ont fini par s'incliner en deuxième période. Retour sur le match.

 

Jemma Rose laisse ses partenaires à 10

Après un début de match à l'avantage de Manchester City, c'est Arsenal qui se montrait le premier véritablement dangereux sur un coup franc de Fara Williams qui frappait la barre transversale de Karen Barsdley (10'). Trois minutes plus tard à peine, Jemma Rose faisait une faute sur Jane Ross en position de dernier défenseure, et laissait ses partenaires à 10 pour les 77 minutes restantes. Pour renforcer sa défense amoindrie, Pedro Martinez Losa, le manager d'Arsenal, faisait entrer la jeune Leah Williamson peu après le quart d'heure de jeu (18'). Au lieu de baisser les bras après ce fait de jeu malheureux, les Londoniennes ont dépensé beaucoup d'énergie à repousser les assauts mancuniens, réussissant à rentrer au vestiaire avec un résultat nul et vierge même si Toni Duggan a touché le poteau peu avant la pause.

 

Arsenal finit par rompre

Après la sortie de Danielle Carter en première période, c'est Asisat Oshoala qui laissait place à une défenseure pour la deuxième période, et rendait l'attaque d'Arsenal -combative- moins dangereuse. Au fil des minutes, Manchester City se montrait de plus en plus pressant, et c'est assez logiquement que City ouvrait le score peu après l'heure de jeu. Une petite erreur de Leah Williamson, qui se faisait chiper le ballon par Toni Duggan, amenait à une belle tête de Jane Ross qui finissait au fond des filets (64'). De passeuse sur le premier but, Duggan se muait en buteuse sur le second, un penalty (sifflé alors que la faute avait eu lieu juste en dehors de la surface) concédé par Janssen (79').

Entre les deux buts, un superbe arrêt d'une Sari van Veenendaal des grands jours sur une belle frappe de Kosovare Asllani (73'), et une main d'Alex Scott qui aurait pu être sifflée (77'). Arsenal a eu du mal à terminer la rencontre, perdant en plus une Casey Stoney très précieuse sur blessure (74'). Une victoire précieuse pour Manchester City, qui prend ainsi la tête du championnat, et une défaite coûteuse en points pour Arsenal, qui pourra cependant se satisfaire de son attitude et de sa combativité avant d'essayer de repartir du bon pied dès le prochain match.

 

Les compos :

Manchester City : Karen Bardsley, Lucy Bronze, Steph Houghton, Abbie McManus, Demi Stokes, Daphne Corboz, Jill Scott, Kosovare Asllani, Toni Duggan, Nikita Parris, Jane Ross

Arsenal : Sari Van Veenendaal, Alex Scott, Casey Stoney (Marta Corredera 74'), Jemma Rose, Emma Mitchell, Vicky Losada, Fara Williams, Jordan Nobbs, Danielle van der Donk, Danielle Carter (Leah Williamson 18'), Asisat Oshoala (Dominique Janssen 46')

 

Sunderland et Reading dos à dos

Le promu Reading a marqué son premier point de la saison face à une équipe de Sunderland qui faisait ses débuts en championnat. Devant 700 personnes, c'est Reading qui a ouvert le score peu avant la mi-temps (Lois Roche 41'), et c'est ensuite -bien évidemment- Beth Mead qui a remis les deux équipes à égalité dès l'entame du deuxième acte. Un match nul qui permet aux deux équipes de se placer derrière le quatuor de tête.

 

 

Crédit photo : FAWSL

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.