Allemagne
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de odilon91 à 10/12/2017 18h48
D1 F 2017-2018
Dernier message de gidelon à 10/12/2017 17h53
D1 F 2017-2018
Dernier message de rial84 à 10/12/2017 17h22
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Allemagne : La fin de saison s'annonce palpitante !


Publié le 25 mars 2015 | Allemagne
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Allemagne : La fin de saison s'annonce palpitante !

A quatre journées de la fin du championnat, rien n'est joué en Bundesliga, que ce soit pour le titre ou pour la relégation. Décryptage des enjeux de la fin de saison d'un championnat qui devrait encore une fois nous tenir en haleine jusqu'à la dernière journée


 

 

 

 

 

Cette année encore, la Bundesliga propose une course haletante pour le titre, de la première à la dernière journée. En 2013/2014, Wolfsbourg avait remporté le titre lors de la 22e et dernière journée en battant son concurrent direct pour la couronne nationale, le FFC. Frankfurt, leader avec un point d'avance avant le match, grâce à un but d'Alexandra Popp à la 89e minute de jeu. Un scénario qui pourrait se répéter cette année, les acteurs inversés.

 

Une course à trois pour le titre

Wolfsbourg, 45 points, Bayern Munich, 44 points, Francfort, 43 points. A quatre journées de la fin du championnat, impossible de dire laquelle de ces trois équipes remportera le championnat cette année. La seule quasi-certitude, c'est que le Turbine Potsdam avec 40 points ne devrait plus pouvoir se mêler à la lutte pour le titre après sa défaite contre le Bayern Munich vendredi dernier, moins d'une semaine après avoir infligé à Wolfsbourg sa première défaite de la saison.

 

Il ne reste plus qu'une seule opposition entre des membres du Top 4 d'ici la fin de saison. La décision pourrait donc se faire, comme l'année dernière, lors de la dernière journée entre Francfort et Wolfsbourg. En juin dernier, Francfort était devant et se déplaçait pour assurer son titre. Cette année, les rôles sont inversés -pour l'instant, et il faudra probablement que Francfort l'emporte à domicile face à Wolfsbourg lors de la dernière journée pour obtenir le titre. Sauf que cette saison, un troisième larron est toujours en course, le Bayern Munich, intercalé entre les deux et qui pourrait tabler sur le résultat de cette dernière rencontre au sommet pour empocher le titre.

 

 

Les candidats

Wolfsbourg, double tenant du titre, est en tête pour l'instant et donc en position favorable pour réaliser le triplé. En deux saisons à peine, les Louves de Ralf Kellerman se sont imposées comme la meilleure équipe d'Europe -le club a de plus remporté les deux dernières Ligues des Champions féminines. C'est une équipe de guerrières au mental d'acier, des plus anciennes comme Martina Müller aux plus jeunes comme Lina Magull.

 

Le Bayern Munich a décidé de passer à la vitesse supérieure lors de la dernière intersaison, le club ne se satisfaisant plus de son statut de 4e du classement, inférieur au Top 3, supérieur au reste des équipes. De nombreuses joueuses de diverses nationalités ont donc rejoint le club, et la mayonnaise a immédiatement pris autour du duo Berhinger/Leupolz au milieu de terrain. Les Munichoises sont à l'affût à un point de Wolfsbourg, et plus aucune équipe du Top 4 à affronter.

 

Francfort enfin, souvent décevant ces dernières années malgré un effectif quatre étoiles. Le club est pourtant remonté à la 3e place, à deux points de Wolfsbourg après avoir passé la saison en tant qu'outsider. La qualité intrinsèque de ses joueuses fait de l'équipe un concurrent plus que sérieux pour le titre. Après l'avoir perdu à la dernière minute la saison dernière, Maroszan, Garefrekes et leurs coéquipières auront peut-être l'occasion de rendre la pareille à Wolfsbourg cette année. L'envie sera là.

 

Pour la relégation

Là encore, rien n'est fait. Quatre clubs se battent pour éviter les deux places de relégables. Le plus mal embarqué est Herforder, dernier avec 5 points. Il faudra un miracle au promu pour se maintenir, avec 9 points de retard sur le premier non-relégable. Au pied du mur, le club est allé chercher sa première victoire de la saison sur la pelouse de Fribourg le week-end dernier. Prochaine étape, Hoffenheim, pour continuer à y croire. Puis ce sera au tour de Wolfsbourg et du Bayern Munich, à la lutte pour le titre...

 

Autre club mal embarqué, Duisbourg (12 pts) a également gagné ce week-end -contre Leverkusen- et se retrouve à portée des premiers non-relégables, Sand (14 pts) et Leverkusen (16 pts). Mal en point toute la saison, voilà que l'équipe se met à y croire. Le calendrier de fin de saison est favorable, avec des oppositions face à Potsdam, Iéna, et deux concurrents pour la descente, Sand et Herforder. Duisbourg sera-t-il cette année encore une fois miraculé ?

 

Autre promu, Sand (14 pts) pensait avoir fait le plus dur après sa victoire face à Hoffenheim lors de la 17e journée et avoir presque assuré le maintien. A peine une semaine plus tard, la situation a de nouveau changé et Sand rencontrera le Bayern Munich et Potsdam d'ici la fin de saison. Des victoires contre Duisbourg et Leverkusen, deux concurrents pour le maintien, seront obligatoires.

 

Leverkusen, enfin, est mathématiquement le mieux placé pour se maintenir (16 pts). Mais le club enchaîne les résultats décevants (quatre défaites lors des cinq derniers matches) et avant d'affronter Fribourg et Sand lors des deux dernières journées, il sera opposé à Francfort et Potsdam. Le mieux placé... mais pas le plus optimiste.

 

Que ce soit pour le titre -surtout si Potsdam y croit encore- ou le maintien, de nombreux clubs de Bundesliga ont beaucoup à jouer d'ici la fin de saison, qui devrait une nouvelle fois être passionante.

 

 

Crédits photos : dfb.de, fcbayern.de, faz.net, schwarzwaelder-bote.de

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.