Actus
Sur nos forums
Euro 2017
Dernier message de elekami à 23/07/2017 22h42
Euro 2017
Dernier message de foot42 à 23/07/2017 22h33
Euro 2017
Dernier message de thenightwalker à 23/07/2017 22h24
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Wolfsburg-OL, la finale avant l'heure


Publié le 22 mars 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Wolfsburg-OL, la finale avant l'heure

Entre les deux favoris de la compétition, cette finale avant la lettre, dont le premier acte se jouera demain à 20h15, promet une belle bataille. Les deux meilleures équipes européennes, qui ont remporté cinq des six derniers titres en Ligue des champions, entendent bien continuer leur route vers Cardiff.


 

 

 

 

Lyon, Lyon, Wolfsburg, Wolfsburg, Francfort, Lyon. Ces six dernières années, les Fenottes et les Louves n'ont laissé que des miettes à leurs adversaires au niveau européen, remportant cinq des six trophées, se rencontrant deux fois en finale. Cette année encore, Wolfsburg et l'Olympique lyonnais sont les deux favoris de la compétition, un an après leur deuxième opposition en finale. Cette finale avant l'heure est très attendue entre deux équipes qui plus est en forme, avec un léger avantage à Lyon, plus complet et frais.

 

Wolfsburg, pour retrouver les sommets

En quatre participations à la Ligue des champions (avant cette saison), Wolfsburg a toujours atteint les demi-finales, et trois fois la finale, pour deux titres. Seul le PSG lui avait barré la route avant le dernier match, en 2015. Cette année, Wolfsburg voeut retrouver les sommets européens après avoir échoué en finale la saison passée. Après avoir débuté de façon convaincante son aventure européenne face à Chelsea, les Louves avaient ensuite largement pris le dessus sur Eskilstuna pour atteindre les quarts de finale pour la cinquième saison consécutive. Avec une joueuse particulièrement en vue, Zsanett Jakabfi (actuellement blessée), auteure de huit buts lui permettant d'être en tête du classement des buteuses de la Ligue des champions. Titré ni en championnat ni en Ligue des champions ces deux dernières saisons (mais double vainqueur de la Pokal) Wolfsburg vise un nouveau triplé après celui de 2013

 

Les joueuses de Ralf Kellermann ont montré leurs ambitions en battant à deux reprises le Bayern Munich en l'espace de quelques jours avant ce premier match contre Lyon. Lors du match de championnat, la recrue de l'hiver Pernille Harder s'est particulièrement mise en évidence (1 but, 1 passe décisive) s'est particulièrement mise en évidence et sera très attendue, aux côtés d'une Caroline Hansen qui monte en puissance. C'est d'ailleurs en (contre-)attaque que réside la principale force de Wolfsburg, avec également Alexandra Popp, Tessa Wullaert, Isabel Kerschowski, Anna Blässe, Lara Dickenmann... alors que l'arrivée de Sara Björk Gunnarsdóttir a permis de stabiliser un milieu de terrain souvent handicapé par les absences de Lena Goeßling.

 

Le point faible de Wolfsburg réside dans sa défense, malgré le faible nombre de buts encaissés (sept en championnat). Elle est vite mise en difficulté quand l'adversaire vient au pressing, et elle peut être rapidement prise de vitesse. De plus, les latérales sont avant tout des contre-attaquantes, et pas toujours à l'aise dans un rôle défensif à l'image d'Isabel Kerschowski, qui avait souffert en finale la saison passée face à sa compatriote lyonnaise Pauline Bremer. Pour Wolfsburg, la clé de cette double confrontation sera en partie importante sa capacité à défendre face à l'armada lyonnaise, tout en se montrant opportuniste en attaque : comme à Lyon, l'équipe peut se porter très rapidement vers l'avant.

 

Lyon vers un second triplé consécutif

Après un tour de chauffe face aux Norvègiennes d'Avaldsnes, l'Olympique lyonnais n'a fait qu'une bouchée de Zurich en huitièmes de finale lors de ses deux premiers tours dans cette édition. Pour sa dixième saison consécutive en Ligue des champions (cinq finales, sept demi-finales en neuf participations), Lyon veut remporter une quatrième couronne européenne, la seconde consécutive. Avec sept points d'avance en championnat et avec un efffectif qui lui permet de faire largement tourner, l'OL peut donc se concentrer sur cette double confrontation européenne avec un avantage de fraicheur certain. Les deux équipes se sont déjà rencontres à deux reprises, à chaque fois en finale, pour un bilan d'un titre partout. Cette année, pas de rencontre pour le titre, mais une double confrontation très intéressante et plutôt indécise malgré un léger avantage pour l'OL. Les Fenottes tenteront d'imiter le PSG et d'obtenir une victoire à l'AOK Stadion pour bien débuter, avant de recevoir les Lovues au Parc OL.

 

Malgré la forme de Wolfsburg et ses atouts offensifs entre autres, Lyon part légèrement favori car l'équipe est plus équilibrée : solide en défense, et encore plus depuis l'arrivée de Kadeisha Buchanan, complémentaire au milieu -un domaine où Lyon semble aussi un cran au-dessus-, et elle aussi très dangereuse en attaque, avec à la baguette une Dzsenifer Marozsan (meilleure passeuse de la compétition) en grande forme, tout comme Pauline Bremer. Malheureusement pour la défense allemande, Alex Morgan (qui va découvrir la Ligue des champions, comme Buchanan) a débloqué son compteur buts avec cinq pions lors des deux dernières rencontres des Fenottes et aborde la compétition européenne avec une bonne dose de confiance.

 

Alors qu'Eugénie Le Sommer, Camille Abily ou encore Ada Hegeberg jouent les premiers rôles au classement des buteuses, les options sont multiples pour Gérard Prêcheur pour faire exploser la défense de Wolfsburg. Dans les couloirs, Amel Majri et Pauline Bremer (potentiellement titulaires du côté lyonnais) auront un rôle important à jouer pour permettre à l'OL de prendre l'ascendant dès le match aller pour ce qui serait un scénario idéal. Dans les buts, Almuth Schult comme Sarah Bouhaddi sont capables du meilleur, et on espère que ce sera bien le cas demain soir. Entre deux équipes où évoluent un certain nombre des meilleures joueuses du monde (à leur poste ou tout court), cette double confrontation s'annonce plutôt indécise, et se jouera comme toujours sur des détails. Rendez-vous à 20h15 pour la première manche.

 

NB : Le match sera diffusé sur Eurosport 2.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
12 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
instagram takipçi satın al

google

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık