Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

S. Joseph : "Titiller Lyon ou le PSG"


Publié le 29 mai 2015 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


S. Joseph : Titiller Lyon ou le PSG

Après le départ annoncé de Nicolas Bach, Rodez a donc choisi un jeune entraîneur au profil similaire. Sébastien Joseph, 38 ans, arrive dans l'Aveyron avec la volonté de faire progresser l'équipe en D1 mais aussi développer la formation du RAF.


 

 

 

 

 

Comment s'est passée la prise de contact avec Rodez ?

S.J : « Avec Nicolas Bach, nous étions collègues au GF 38. Après plusieurs années, nous nous sommes retrouvés lors de notre formation au DEF. On a toujours eu de très bons rapports et la même vision du football. Un jour au détour d'une conversation au téléphone, il m'annonce qu'il va quitter Rodez à la fin de la saison et me propose de me recommander auprès de la direction du club pour prendre sa succession. Je lui ai donc envoyé un CV.

 
Quand avez-vous su que vous étiez choisi ?

- J'ai rencontré les dirigeants pour la première fois  le 9 mai lors de la 22e journée de Division 1. J'ai pu visiter les installations et passer une journée complète au sein du quotidien du RAF (détections, match de CFA chez les hommes et match de Division 1). Le club a rencontré d'autres entraîneurs pour le poste mais finalement jeudi dernier, on m'a notifié que j'étais choisi pour succéder à Nicolas.

 

C'est une étape décisive dans votre carrière d'entraîneur de venir en D1 ?

- Pour moi, entraîner une équipe féminine de D1 n'est pas un changement radical. Je connais assez bien le foot féminin, grâce aux détections que je prenais en charge à la Ligue des Alpes. Je n'arrive pas dans l'inconnu. C'est certain que dans ma carrière, c'est une étape importante. Auparavant, je m'occupais plus de la formation des jeunes (U15 et U19 en DH notamment), désormais je peux mettre en pratique tout ce que j'ai appris dans le milieu fédéral.

 

Qu'est-ce qui a fait pencher la balance dans votre sens ?

- Je pense avoir la capacité à mener des projets de long terme, j'ai des compétences sur la formation après mon expérience à la Ligue des Alpes. Je pourrai développer cet aspect au niveau des éducateurs dans le club. C'est ce qui a séduit le RAF.


Quel est votre objectif sportif pour cette nouvelle saison ?

- Continuer de faire progresser Rodez et obtenir le maintien le plus vite possible. On ne va pas se prendre pour ce que l'on n'est pas, mais si on peut titiller les mastodontes que sont Lyon, Paris ou Juvisy, on ne va pas se priver. Evidemment, à côté de la D1, je souhaite vraiment développer la formation dans l'Aveyron.

 

Qu'allez-vous faire ces prochaines heures ?

- Ce vendredi, je vais rencontrer certaines joueuses, faire un point sur l'effectif actuel. De toute façon, à Rodez, l'effectif est assez stable à l'exception de quelques départs qui étaient prévus. Bien sûr, il faut les remplacer, mais aussi élargir l'effectif en quantité. On va rechercher des joueuses assez jeunes qui peuvent s'inscrire dans notre double projet : football de haut niveau et études.»

 

 

Propos recueillis par Anthony Rech

Crédit photo : raf.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
19 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.