Actus
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 21/11/2017 23h34
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de patisstillalive à 21/11/2017 23h32
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 21/11/2017 22h59
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Quelle fin de saison pour le PSG ?


Publié le 19 avril 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Quelle fin de saison pour le PSG ?

Ce samedi, le PSG va disputer la première manche de sa double confrontation face au FC Barcelone en demi-finale de la Ligue des champions. Un double rendez-vous qui va donner le ton de la fin de saison pour la club de la capitale, toujours en lice pour le doublé malgré une saison sous forme de montagnes russes.


 

 

 

 

 

Face au FC Barcelone dans quelques jours, le Paris Saint-Germain s'apprête à vivre une double confrontation de la plus haute importance, qui donnera le ton de sa fin de saison. Car au-delà de la qualification pour la finale de la Ligue des champions, c'est l'espoir de disputer la prochaine édition de la compétition continentale que le club de la capitale garderait intact, alors que la qualification par le biais du championnat est désormais bien compromise.

 

Paris, du très bon...

Durant l'été 2016, le PSG a connu de nombreux changements, a accueilli un nouvel entraineur, voyant son effectif connaitre de nombreuses modifications. Après trois victoires en D1, l'équipe a connu son premier coup d'arrêt avec une défaite en match aller des seizièmes de finale de la Ligue des champions mettant le club dans une position délicate au niveau européen. Mais le PSG a parfaitement réagi, obtenant sa qualification pour les huitièmes de finale et lançant pour de bon sa saison, connaissant une année 2016 parfaite. Vainqueur de tous ses matches en championnat en battant Montpellier ou encore Lyon sans encaisser de but, leader incontestable de la D1 à la trêve et qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions, Patrice Lair avait réussi à faire d'un effectif un peu léger, au moins quantitativement, un collectif soudé et redoutable.

 

...au moins bon

Après cette première partie de saison parfaitement négociée, le club de la capitale a connu plusieurs déconvenues début 2017 dans le sillage des blessures de Marie-Antoinette Katoto et Erika. Un mercato hivernal contrarié à l'exception de l'arrivée rapidement bouclée d'Ashley Lawrence, l'annonce de la défaite sur tapis vert face à Albi modifiant le bilan de sa première partie de saison et une première défaite sur le terrain dès son retour aux affaires en championnat à Montpellier ont mis le club de la capitale dans le dur, sur la dernière marche du podium hexagonal. Les espoirs de récupérer ses quatres points plusieurs fois anéantis (commission supérieure d'appel de la FFF, CNOSF), le PSG s'est également sabordé tout seul en championnat.

Alors que Montpellier, touché par la blessure de Sofia Jakobsson, accusait quelque peu le coup et permettait au PSG de reprendre de l'avance au classement, le club de la capitale a plutôt mal négocié son marathon post-SheBelieves Cup malgré la qualification en demi-finale de la Ligue des champions. En panne d'efficacité, le club s'est fait surprendre par Marseille avant de perdre à Munich, et s'il a parfaitement négocié sa qualification sur la scène européenne, il a enchainé avec un match nul coûteux face à Guingamp dans un match qu'il paraissait maitriser. Le PSG a complètement relancé Montpellier dans la course pour la Ligue des champions, qui ne devrait pas échapper au club héraultais en position de force.

 

Vers la consécration ou la déception ?

Le titre en championnat est désormais pour de bon hors de portée, la deuxième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions hypothéquée -à moins de faire appel devant le TAS, d'obtenir gain de cause et de prendre le dessus sur Montpellier dans une lutte à distance-, le PSG peut toutefois toujours croire au doublé. Qualifié pour la finale de la Coupe de France, il lui faudra battre l'Olympique lyonnais à Vannes le 19 mai (19h) pour obtenir un titre qui validerait les belles choses qu'a pu montrer l'équipe au cours de la saison.

Mais le plus important débute ce week-end, avec le match aller des demi-finales de la Ligue des champions face au FC Barcelone. Face à une belle équipe catalane, que le club de la capitale avait peiné à éliminer la saison passée, l'enjeu est double : aller chercher la qualification pour la finale européenne pour la deuxième fois en trois ans -probablement face à l'OL, encore, grand favori de sa demie face à Manchester City-, et continuer à espérer disputer la prochaine édition de la compétition. 

La saison du PSG peut terminer en apothéose, ou en eau de boudin. Pour l'apothéose, il faudra parvenir à battre de nouveau un Olympique lyonnais lancé vers le triplé, au moins en finale de la Coupe de France -cinq jours après leurs retrouvailles en championnat-, mais également en Ligue des champions si le PSG passe l'obstacle barcelonais (il partira en tout cas favori de la double confrontation) et l'OL celui de Manchester City. Les résultats de la fin de saison, l'obtention de titre(s) ou non pourront avoir leur importance pour l'intersaison, qui s'annonce une nouvelle fois mouvementée et indécise. Le PSG se sait attendu et sait ce qui lui reste à faire d'ici au premier juin.

 

 

Crédit photos : Foot Belles/Manu Cahu

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.