Actus
Sur nos forums
NWSL 2017
Dernier message de shamrock à 29/05/2017 20h45
NWSL 2017
Dernier message de patisstillalive à 29/05/2017 20h32
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 29/05/2017 19h02
Toutes les discussions

Paris, leader, a réussi son pari


Publié le 17 décembre 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Paris, leader, a réussi son pari

C'était le match que tout le monde attendait, la finale de la phase aller entre les deux co-leaders du championnat. Solide, solidaire, le Paris Saint-Germain a réussi à s'imposer pour prendre la tête du championnat à la trêve. Marie-Laure Delie a marqué le seul but de la rencontre, et le PSG n'a toujours pas encaissé de but.


 

 

Patrice Lair et Shirley Cruz avaient annoncé en conférence vouloir porter haut les couleurs parisiennes. Ce soir, au Camp des loges, Paris a su résister à Lyon pour s'imposer, infligeant à Lyon sa première défaite en championnat à l'extérieur depuis 2010, et la première depuis janvier 2014, lorsque le PSG était venu s'imposer à Lyon. A la trêve, le Paris Saint-Germain est donc le seul leader du championnat. 

 

De l'intensité, mais pas de but

Après un peu d'intox du côté des deux entraineurs, le Paris Saint-Germain et l'Olympique lyonnais évoluaient finalement en 352, Houara d'Hommeaux prêtant main forte à Griedge Mbock et Wendie Renard du côté rhodanien, Patrice Lair tentant Grace Geyoro aux côtés de Laura Georges et Irene Paredes. C'est l'OL qui entrait le mieux dans la rencontre et qui se montrait très dangereux dans le premier quart d'heure avec plusieurs occasions très franches. Dzsenifer Marozsan à trois reprises passait proche de l'ouverture du score dans les premières minutes, sur un long centre de Houara qui voyait Katarzyna Kiedrzynek sortir en retard et permettait à Marozsan de frapper de la tête, juste à côté (4'). Rebelote trois minutes plus tard, sur un centre de Pauline Bremer cette fois. L'Allemande voyait sa reprise au premier poteau passer à côté du poteau gauche de la gardienne parisienne (7'). Très dangereuse, Marozsan obligeait Kiedrzynek à une parade sur un coup franc des trente mètres qu'elle frappait puissamment (10'). Pas le temps de respirer, qu'Amel Majri, lancée par Ada Hegerberg dans le dos de la défense parisienne, se présentait au duel face à la gardienne du PSG qui s'imposait et repoussait le ballon (12'). Il fallait ensuite une intervention décisive de Geyoro dans les pieds de Marozsan dans la surface pour éviter que l'Allemande se mette en position de tir (15'). 

 

Passé ce premier quart d'heure, la rencontre s'est progressivement équilibrée, le PSG parvenant mieux à garder le ballon. À deux reprises coup sur coup, Paris récupérait le ballon haut suite à un bon pressing mais ne parvenait pas à se créer des opportunités (22'). La première frappe parisienne de la partie survenait à la 28e minute, suite à une action personnelle de Vero Boquete qui se défaisait de Renard, mais ne frappait pas assez puissamment pour inquiéter Sarah Bouhaddi. Peu après la demi-heure de jeu, le PSG se créait sa plus belle occasion de la première période sur une ouverture d'Eve Périsset pour Aminata Diallo. La milieu de terrain parisienne se retrouvait au duel avec Bouhaddi, mais pour ce deuxième duel de la partie, c'est encore une fois la gardienne qui s'imposait (33'). La dernière occasion des quarante-cinq premières minutes était à mettre à l'actif de Lyon, sur une contre-attaque rapidement jouée. Bremer lançait Hegerberg dont la reprise instantanée enroulée ne trouvait pas le cadre (41'). Après un début de match très compliqué, le PSG aura réussi à rééquilibrer les débats mais à l'exception du duel de Diallo avec Bouhaddi, n'aura pas vraiment mis l'OL en danger la faute en partie à un manque de justesse.

 

Marie-Laure Delie délivre Paris

Le début de deuxième période était moins intense, et plus haché par des petites fautes. Le match a baissé en rythme jusqu'à l'entrée sur la pelouse de Camille Abily en lieu et place de Dzsenifer Marozsan à la 57e, sans aucune occasion franche à signaler. Dès son entrée en jeu, la milieu lyonnaise se mettait en évidence sur une frappe des 18 mètres qui obligeait Kiedrzynek à une parade (63'). Alors que le PSG semblait commencer à souffrir physiquement face à une équipe rhodanienne qui avait décidé de passer à la vitesse supérieure, Hegerberg ratait une très grosse occasion, suite à une intervention de Perle Morroni, qui faisait son retour après plusieurs mois d'absence. Plus prompte que Kiedrzynek, l'attaquante norvégienne frappait pourtant à côté du cadre (65'). La minute suivante, alors que Delphine Cascarino venait de remplacer Bremer, l'OL se montrait de nouveau dangereux par l'intermédiaire d'Hegerberg, Majri et Abily, sans succès (66'). Du côté parisien, une grosse pression subie, et à l'exception d'un tir lointain de Delie détourné en corner, rien à signaler du côté offensif (68').

 

Absente depuis le début de saison, Élodie Thomis faisait son retour sur les terrains en remplacement d'une Eugénie Le Sommer très discrète (76'). Et quelques minutes plus tard, Delie surprenait tout le monde, Sarah Bouhaddi en premier lieu, en préférant le tir au centre, et déclenchait un tir puissant de l'entrée de la surface qui allait se loger dans les filets lyonnais (83'). Un but qui donnait un surplus d'énergie aux Parisiennes qui devaient résister pendant plus de dix minutes encore aux assauts lyonnais. Avec notamment Kiedrzynek, devant Majri à bout portant, ou encore Geyoro, auteure d'un retour décisif -et d'un très bon match qui n'a pas dû laisser O.Échouafni insensible- dans la surface pour empêcher Hegerberg de tirer à la fin des arrêts de jeu, le PSG parvenait à garder son but inviolé. À la trêve, et avec encore un match de la phase aller à disputer, Paris n'a toujours pas encaissé de but et est le seul leader. L'Olympique lyonnais pouvait avoir des regrets car l'équipe aura eu de nombreuses occasions et aurait pu faire la différence dès les premières minutes de la rencontre. 

 

 

La feuille de match 

 

Le but de la rencontre : 

83' Marie-Laure Delie (1-0)

 

 

Les compos

PSG : Kiedrzynek - Delannoy, Georges, Paredes, Périsset (Morroni 60') - Diallo, Cruz (c), Geyoro - Cristiane, Delie, Boquete

OL : Bouhaddi - Bremer (Cascarino 66'), Houara d'Hommeaux, Mbock, Renard (c), Majri - Kumagai, Seger, Marozsan (Abily 57')- Le Sommer (Thomis 76'), Hegerberg

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
52 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort