Actus
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h29
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 23h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

PSG-MHSC : Les réactions d'après-match


Publié le 30 octobre 2016 | Actus
Par La Rédaction


PSG-MHSC : Les réactions d'après-match

Après la victoire du Paris Saint-Germain 1-0 ce dimanche au Camp des loges face à Montpellier, découvrez les réactions des entraineurs Jean-Louis Saez (MHSC) et Patrice Lair (PSG), ainsi que de Grace Geyoro, la jeune milieu de terrain du PSG.


 

 

 

 

 

 

Jean-Louis Saez

"Je pense qu'on fait un bon match, dans l'ensemble je pense que dans le jeu on était par moments un peu au-dessus, par moments un peu en-dessous, mais sur la physionomie sur une heure et demie, dans le jeu on était presque à égalité, voire par moments j'ai trouvé que mon équipe était mieux dans la circulation du ballon même si je trouve qu'on a eu trop de déchet en milieu de première mi-temps où on avait l'emprise sur le match. Avec la prise de risque que j'avais décidée, de rester en un contre un derrière face à Cristiane et Katoto, ça nous a permis un peu de les bloquer très haut, de les obliger à allonger. Après, on fait une erreur sur le but, une erreur individuelle, et puis après toute la deuxième mi-temps j'ai un petit peu rectifié en passant en 352 pour me caler sur le système de Paris, et là Paris a défendu becs et ongles, à joué en contre. Elles peuvent plier le match sur deux pertes de balle de notre côté, et en même temps, un sauvetage sur la ligne et un super arrêt de la gardienne auraient pu nous permettre de revenir dans le match et revenir avec un nul qui n'aurait pas été illogique."

 

Patrice Lair

"Avant le match, c'était compliqué, Montpellier est une très bonne équipe qui travaille depuis plusieurs années, en plus cette annéeil y a eu un recrutement intelligent, elles sont plus fortes que les années précédentes. On a fait un match courageux, avec beaucoup d'envie, avec les moyens du bord, c'est à dire ce qu'on a pu travailler depuis le début de saison. Grosse récompense, parce qu'on s'est arraché jusqu'à la fin même si la manière n'a pas été extraordinaire, on a quand même eu des ballons pour plier ce match, c'est dommage qu'on n'ait pas su le faire. On est quand même resté très très costaud derrière, on n'a pas encore pris de but et on a marqué le but qu'il fallait. Pour nous, c'est un super résultat. Se retrouver deuxième aujourd'hui, avec trois points d'avance sur Montpellier, c'est bien. Je dis bravo à mon groupe.

 

Pas de but encaissé encore cette saison, est-ce un gros motif de satisfaction ?

- Bien sûr, parce qu'on est quand même reparti avec un autre effectif, il faut déjà démarrer par la défense, être capable de résister, de jouer à trois, à cinq, à quatre, voire à deux quelques fois avec le losange. C'est quelque chose d'important, les bases. On essaie de voir, on essaie de pas se planter sur quelques choses qui pourraient venir nous renforcer, mais aujourd'hui je suis vraiment satisfait du groupe que j'ai. Les prochains matches ne vont pas être faciles, comme le déplacement à Soyaux, j'ai les moins de 20 ans (Cissoko, Geyoro, Katoto ndlr) qui partent... Je vais sûrement récupérer Marie-Laure (Delie) rapidement, je ne me plains pas, j'ai des jeunes qui sont rentrées, je prendrai des moins de 19 ans, je le fais depuis le début de saison, c'est rafraichissant.

 

Les moins de 20 ans :

- Ah oui, c'est fabuleux. Je ne croyais pas tomber, bon il ne faut pas qu'elles entendent trop ça, sur des pépites. Grace, Marie, la petite Perle quand elle reviendra de sa blessure à l'épaule, il y a des joueuses super intéressantes. Hawa Cissoko elle bosse tous les jours à l'entrainement, elle n'est pas rentrée aujourd'hui mais ce sont des filles qui ont un état d'esprit extraordinaire, on le voit dans le vestiaire à la fin des matches. J'espère entretenir ça le plus longtemps possible et qu'on continue à progresser. Avec beaucoup de confiance aussi.

 

Grace Geyoro 

Sur le plan collectif, la dynamique se poursuit après cette belle performance au match retour en Ligue des champions.

- "Oui, aujourd'hui je pense que c'est le match référence, face à Lillestrom, et aujourd'hui on s'appuie beaucoup dessus. On essaie de progresser et de s'appuyer sur les valeurs qu'on a montrées pendant ce match. Notre objectif, c'est de battre Lyon aussi, on veut être premières, on est très ambitieuses cette année en tout cas. 

 

Vous prenez un ascendant dans la course à l'Europe aujourd'hui, face à une équipe de Montpellier plus forte que Lillestrom ?

- Oui, et aujourd'hui, c'est aussi un challenge, la Ligue des champions, car beaucoup de monde ne nous attendait pas. Ce sont deux très bonnes équipes, mais c'est différent. Lillestrom était plus agressif, j'ai eu plus de duels au milieu. Je crois qu'à chaque fois qu'on joue contre de très bonnes équipes on sait hausser notre niveau de jeu, et je pense qu'on va encore le montrer face à Lyon et en Ligue des champions."

 

 

Crédit photo : PSG

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.