Actus
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de germain à 21/08/2017 07h35
Euro U19 2017
Dernier message de gromit à 21/08/2017 03h37
Euro U19 2017
Dernier message de ebro95 à 21/08/2017 02h14
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Montpellier veut retrouver les sommets


Publié le 24 août 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Montpellier veut retrouver les sommets

Boosté par son début d'année 2015 et sa finale en Coupe de France, Montpellier a réalisé un beau recrutement pendant l'intersaison, ce qui devrait lui permettre de viser les premières places après plusieurs années en retrait par rapport à l'OL, le PSG et Juvisy.


 

 

 

 

 

En 2014-2015, Montpellier a fait deux saisons en une. Une première saison poussive, en 2014, terminée à la 5e place, à 4 points de Guingamp, 4e, et 8 de Juvisy, 3e. Si les défaites face au PSG et à Lyon sont logiques, les Héraultaises réalisent trois matches nuls consécutifs en novembre et avancent au pas. En 2015, c'est un nouveau Montpellier qui se présente. Trois buts encaissés en neuf matches, contre Guingamp et Juvisy, 35 buts marqués, des victoires probantes face à Juvisy et un seul petit nul contre Guingamp. Finaliste de la Coupe de France, le club ne passera pas loin de la victoire face à Lyon... En championnat, Montpellier a terminé à la 4e place, comme les deux saisons précédentes. Mais plus que ce résultat final, c'est l'équipe de 2015 qu'il faut retenir, conquérante et presque irréstistible.

 

Un recrutement qui souligne l'ambition du club

Deux départs importants à signaler, ceux de Claire Lavogez (Olympique Lyonnais) et Marina Makanza (Turbine Potsdam). Pour les remplacer, Montpellier a recruté un grand espoir espagnol, Virginia Torrecilla, et une des meilleures Brésiliennes lors du Mondial, elle aussi un grand espoir, Andressa Alves. Pour continuer dans la veine jeune espoir, les internationales U19 Marion Romanelli et Marie-Charlotte Léger (voire Marine Julian) viennent apporter de la concurrence en défense et en attaque avec une bonne expérience malgré leur jeune âge. Léger sur le site du club :  "J’ai choisi Montpellier car il y a ici un très beau projet. Le MHSC est un très bon club pour me permettre de poursuivre ma progression". Laura Agard, ancien espoir qui a joué à Lyon et a gagné les Universiades cet été (aux côtés de sa nouvelle coéquipière Valérie Gauvin), vient pour épauler Linda Sembrant et Kelly Gadéa en défense centrale. C'est donc un recrutement très intelligent qu'a réalisé le club héraultais, pour le présent mais également pour l'avenir, alors que certaines jeunes prometteuses devraient voir leur temps de jeu augmenter.

 

Les objectifs sont élevés

Après une telle fin de saison et un tel recrutement confirmant un projet qui veut voir le club retrouver les sommets nationaux (dans un premier temps du moins), les ambitions du Montpellier Hérault sont claires : retrouver la Ligue des Champions féminine à court terme, et se battre pour le titre très rapidement, dès cette année si possible, alors qu'aucun autre club n'a posé autant de difficultés à l'ogre lyonnais en compétition nationale en 2014-2015. Laëtitia Philippe est de retour, avec Solène Durand en remplaçante de luxe. La défense a été excellente en 2015 et a été renforcée par Agard et Romanelli. Le milieu a également été renforcé, et dispose en Rumi Utsugi et Sandie Toletti d'un très beau duo. En attaque, les profils sont complémentaires dans le style de jeu, leur expérience... Bref, tous les voyants sont au vert. L'expérimentée Suédoise Linda Sembrant sur le site de Montpellier : "L’équipe me semble bien. C’est un bon mélange entre des joueuses d’expérience et des jeunes qui ont soif d’apprendre. On a franchi un palier de plus dans la bonne direction. C’est encourageant en vue de nos attentes pour la saison".

 

Les joueuses à suivre

Elles seront nombreuses évidemment, mais il faudra garder un oeil attentif sur les recrues tout particuièrement, Andressa Alves en tête. Dans un registre plus "équipe de France", Sandie Toletti et Laëtitia Philippe chercheront à obtenir une place pour les JO, et Valérie Gauvin et Marie-Charlotte Léger, certainement les deux plus grands espoirs français en attaque, continueront à apprendre aux côtés de Laëtita Tonazzi mais également de Sofia Jakobsson, révélation de la saison dernière qui devra confirmer cette saison. Comme chaque année, il ne faut pas oublier Rumi Utsugi, une des meilleures -et plus sous-estimées- joueuses du championnat qui s'est imposée comme titulaire dans l'équipe du Japon vice-champion du monde et qui a terminé le Mondial dans l'équipe All-Star.

 

Crédit photos : mhscfoo.com

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort