Actus
Sur nos forums
D1 féminine 2016-2017
Dernier message de sweetheart à 25/05/2017 00h58
D1 féminine 2016-2017
Dernier message de gromit à 24/05/2017 19h46
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 24/05/2017 19h25
Toutes les discussions

Montpellier-OL, un choc au sommet


Publié le 24 février 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Montpellier-OL, un choc au sommet

Ce samedi à 14h30, Montpellier recevra l'Olympique lyonnais dans le choc de la 15e journée de D1. Actuellement troisième, il s'agit peut-être de la dernière chance pour Montpellier de maintenir le suspense pour les deux premières places du classement. Focus sur un choc de haut de tableau.


 

 

 

Onze ans. Cela fait désormais plus de onze ans que Montpellier n'a pas battu l'Olympique lyonnais. Demain à Grammont, il s'agira de la trentième opposition entre les deux équipes depuis la victoire des Héraultaises en novembre 2005. Depuis, Montpellier s'est incliné à dix-neuf reprises. Sur son terrain de Grammont, les Pailladines vont tenter d'obtenir une victoire très importante pour pouvoir continuer à espérer une des deux premières places à la fin de saison, un objectif conjugué avec l'ambition annoncée de remporter la Coupe de France.

 

Montpellier, un seul être vous manque...

Le 31 janvier, date marquant la fin des mouvements de joueuses, on apprenait la blessure pour plusieurs mois de Sofia Jakobsson, meilleure buteuse du championnat. Depuis, le club a disputé deux rencontres en championnat, pour un match nul et vierge à domicile contre Juvisy, puis une victoire sur le plus petit des écarts face à Bordeaux. Moins d'une semaine après avoir explosé Domont, pensionnaire de DH, sur le score de 16-0, Montpellier va disputer un match capital pour la suite de sa saison, sans sa leader d'attaque toujours. L'absence de Sofia Jakobsson change-t-elle la donne pour l'équipe héraultaise ? Forcément, car on ne remplace pas au pied levé une telle joueuse -le match contre Juvisy, quelques jours après à peine, l'a montré-, d'autant plus que Montpellier n'a pas disputé beaucoup de matches depuis sa blessure. Mais ce qui fait la force de l'équipe, c'est avant tout son collectif, et notamment son assise défensive. 

 

Face au Paris Saint-Germain en début d'année, Montpellier était parvenu à s'imposer -dans des conditions difficiles-, une victoire référence face au club qui était leader à la trêve et qui avait remporté toutes ses rencontres sur le terrain au moment de se rendre dans l'Hérault, le tout sans encaisser le moindre but. Il faudra faire aussi bien face au nouveau leader pour conserver ses espoirs de qualification en Ligue des champions. Se baser également sur deux premières rencontres entre les deux équipes la saison dernière (0-0 en championnat, 1-2 en finale de la Coupe de France) qu iavaient vu Montpellier faire jeu égal. Et surtout, il faudra éviter de réitérer le début de rencontre du match aller, avec deux buts encaissés dans les sept premières minutes de la rencontre. Une défense solide, de l'agressivité, de l'abnégation, des coups de pieds arrêtés toujours dangereux... Il va falloir que Montpellier sorte le grand jeu pour obtenir sa première victoire depuis 2005 face à l'OL. 

 

L'OL, pour asseoir sa domination

À l'exception de sa courte défaite sur le terrain du PSG fin 2016, l'Olympique lyonnais réalise une saison pleine encore une fois. Actuellement leader du fait de la défaite sur tapis vert du PSG, le décuple champion en titre est en position de force -en tout cas en attendant le résultat de l'appel du club de la capitale- et se rend à Grammont avec la ferme intention de faire un pas supplémentaire vers un onzième titre consécutif de champion de France. Pour cela, Gérard Prêcheur a fait appel à ses meilleures joueuses, Alex Morgan faisant son retour après plusieurs matches d'absence. Cette rencontre au sommet, le leader a pu la préparer de belle façon, avec plusieurs matches de bon niveau ces dernières semaines, face à Juvisy -à deux reprises- ou encore Guingamp en Coupe de France -avec un onze de départ remanié. Alors que le PSG jouera plus tard dans la journée à Juvisy, l'OL aura l'occasion de mettre un peu plus le pression sur son principal rival ces dernières années, et surtout, d'empêcher Montpellier de revenir au classement.

 

Régulièrement embêté par Montpellier ces dernières années, même si les statistiques ne le montrent pas forcément, les Lyonnaises qu'elles doivent s'attendre à un match compliqué face à une équipe toujours compliquée à manoeuvrer. Mais Lyon n'a peut-être jamais disposé d'un effectif aussi fort, où chacune des joueuses peut faire la différence à tout moment. Et s'il est régulièrement question du duo de feu Hegerberg-Le Sommer, ou de la star Alex Morgan, qui voudra marquer son premier but dans ce match au sommet, il ne faudra pas sous-estimer l'apport de Pauline Bremer qui a retrouvé un rôle plus offensif qui lui permet de mieux exprimer ses qualités d'attaquante, elle qui avait remporté la Coupe du monde des moins de 20 ans à 18 ans en remportant le Soulier d'Argent -elle avait cependant vu ses deux coéquipières lyonnaises Griedge Mbock et Claire Lavogez lui être préférées pour un Ballon. Quelles que soient les joueuses alignées, Lyon n'aura qu'un seul objectif en tête : repousser Paris à 7 points (au moins quelques heures) et Montpellier à huit points.

 

 

Le groupe de l'OL

Gardiennes : Sarah Bouhaddi, Méline Gérard

Défenseures : Kadeisha Buchanan, Jessica Houara d'Hommeaux, Saki Kumagai, Griedge Mbock, Wendie Renard

Milieux de terrain : Camille Abily, Claire Lavogez, Amel Majri, Dzsenifer Marozsan, Caroline Seger

Attaquantes : Pauline Bremer, Ada Hegerberg, Eugénie Le Sommer, Alex Morgan, Élodie Thomis

 

 

NB : Le choc sera à suivre sur Eurosport 2 à partir de 14h30.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort