Actus
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de sab8969 à 21/07/2017 10h10
Euro 2017
Dernier message de sab8969 à 21/07/2017 09h13
Euro 2017
Dernier message de sab8969 à 21/07/2017 09h07
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Malgré la défaite, l'OL est qualifié pour la finale !


Publié le 29 avril 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Malgré la défaite, l'OL est qualifié pour la finale !

Fort de son avantage acquis à l'aller, l'Olympique lyonnais s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions malgré sa défaite 0-1 (Carli Lloyd) ce soir à Gerland, devant 19 214 spectateurs. Une deuxième défaite consécutive à domicile sans conséquence en Ligue des champions pour les Fenottes.


 

 

Dominateur une majorité de la rencontre, l'Olympique lyonnais s'est pourtant incliné ce soir à domicile contre Manchester City devant 19 214 spectateurs. Un mauvais dégagement de Sarah Bouhaddi sur Carli Lloyd a permis aux Mancuniennes de remporter un succès de prestige pour leur première apparition à ce stade de la compétition, même s'il ne suffit pas à renverser la situation. On l'attendait, elle est désormais là : le 1er juin à Cardiff, c'est bien une finale franco-française qui aura lieu !

 

Domination stérile des Rhodaniennes

Avec une équipe sans surprise alignée par Gérard Prêcheur, Eugénie Le Sommer et Ada Hegerberg formant cette fois-ci le duo à la pointe de l'attaque lyonnaise, les Fenottes ont largement dominé le premier acte face à une équipe mancunienne qui s'est vite retranchée en défense, avant de se montrer dans l'incapacité d'enchainer trois passes. Du coup, pas mises en danger défensivement, elles ont pu attaquer et se sont procuré plusieurs situations intéressantes, sans parvenir à ouvrir le score face à une défense en place. La meilleure occasion de cette première période étant certainement cette magnifique demi-volée de Dzsenifer Marozsan qui contraignait Karen Bardskey à bien se détendre pour détourner la frappe en corner en début de rencontre (9'). 

Il n'aura pas manqué grand chose à l'Olympique lyonnais pour ouvrir le score, mais il y a aura eu quelques approximations dans le dernier geste au sein d'une défense compacte. Cependant, pas vraiment sur le reculoir -si ce n'est quelques vélléités offensives et de pressing en tout début de rencontre- face à une équipe anglaise en manque de solutions et avec bien trop de déchet technique pour espérer mettre à contribution Sarah Bouhaddi, l'OL pouvait gérer tranquillement son match en attendant de trouver l'ouverture pour mettre définitivement fin aux (très minces) espoirs mancuniens.

 

Bouhaddi, une boulette sans conséquence

Alors que Lyon avait dominé la première période face à une équipe anglaise qui n'avait pas proposé grand chose, les Fenottes se montraient moins précises dans leurs transmissions alors que les Mancuniennes jouaient plus haut. Jill Scott était la première à se montrer dangereuse, sur une frappe cadrée qui ne posait cependant pas de problème à Sarah Bouhaddi, bien placée (48'). Mais la gardienne française allait ensuite offrir une balle de but à Carli Lloyd alors qu'elle venait de se montrer dangereuse sur un tir de cette dernière en contre-attaque. En dégageant directement sur la joueuse états-unienne, qui ne se faisait pas prier pour aller fusiller le dernier rempart de l'OL et ouvrir le score (57'). Entre les deux, Steph Houghton n'était pas passée loin de marquer contre son camp en voulant dégager un centre lyonnais, frappant puissamment vers son but, mais Bardsley veillait (53').

L'ouverture du score anglaise réveillait les Lyonnaises qui se mettaient à pousser pour égaliser, face à une équipe anglaise plus présente. Eugénie Le Sommer marquait un but logiquement refusé pour hors-jeu (68'), et Lyon mettait la pression sans trouver le chemin des filets malgré un ballon allant d'un but à l'autre dans les dernières minutes de la rencontre. Lyon s'incline donc une nouvelle fois à domicile (après Wolfsburg sur le même score au tour précédent) suite à une grosse erreur de Sarah Bouhaddi, finalement sans conséquence, car l'OL avait fait la différence lors du match aller. Il ne fait aucun doute que les Fenottes ne se satisferont pas de cette défaite et de leur mauvaise entame de seconde période, et qu'elles répondront présentes le 1er juin à Cardiff en finale face au PSG, lors de la première finale franco-française de l'histoire de la compétition.

 

Feuille de match

 

Le but de la rencontre :

57' Carli Lloyd (0-1)

 

Les compos :

OL : Bouhaddi, Mbock, Renard, Buchanan, Majri, Kumagai, Abily (Seger 63'), Marozsan, Houara d'Hommeaux (Thomis 75'), Le Sommer, Hegerberg (Morgan 46')

Manchester City : Bardsley, Stokes, Houghton, McManus, Bronze, Walsh, Scott, Lloyd, Asllani (Middag 69'), Duggan (Stanway 60'), Christiansen (Parris 84')

 

 

Crédit photo : UEFA

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
62 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

google