Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de gromit à 24/10/2017 01h43
EDF Objectif 2019
Dernier message de gromit à 24/10/2017 01h28
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 24/10/2017 00h46
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : Une victoire et des émotions pour Lyon


Publié le 11 novembre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : Une victoire et des émotions pour Lyon

Face à l'Atlético Madrid, l'Olympique Lyonnais a maîtrisé son sujet presque de bout en bout, avant que l'Atlético Madrid inscrive un but qui a fait perdre le fil du match aux Fenottes jusqu'au but d'Hegerberg dans les arrêts de jeu. Victoire logique 1-3 pour Lyon qui se sera fait un peu peur...


 

 

 

Louisa Necib, joueuse-clé

Seules ou presque sur le terrain malgré la volonté de Sonia Bermudez, les Lyonnaises ont dominé la première période sans aucun accroc. Méline Gérard n'a jamais été mise en danger, ce qui n'a pas été le cas de Lola Gallardo qui n'a pas démérité. Dépassées dans tous les compartiments du jeu, les Madrilènes n'ont pas vraiment existé face à des Fenottes qui ont enchainé les actions de qualité.

Il fallait tout de même attendre plus de vingt minutes de jeu pour que Lyon prenne l'ascendant au tableau d'affichage suite à une très belle action collective que Necib concluait d'un plat du pied (22'). Il fallait ensuite la toute fin de première période pour qu'Ada Hegerberg double la mise de la tête sur un corner de Louisa Necib. Largement dominateur, Lyon n'avait pas encore totalement fait la différence à l'heure de rejoindre les vestiaires. Avec à signaler, la sortie sur blessure de Pauline Bremer.

 

Nagore Calderón relance l'Atlético

La deuxième période était un copier-coller de la première avec une équipe de Lyon très largement dominatrice. Mais entre maladresse lyonnaise et arrêts de classe de Lola Gallardo, Lyon n'arrivait pas à se détacher. Et les Lyonnaises étaient punies : sur un coup-franc concédé par Griedge Mbock, l'Atlético réduisait le score. Nagore Calderón, entrée en jeu quelques minutes auparavant, était la plus prompte pour mettre le ballon, repoussé par le poteau gauche de Méline Gérard, au fond des filets. 

Les minutes qui suivaient voyaient l'Atlético reprendre du poil de la bête. Il fallait d'ailleurs un très bon retour de Camille Abily sur une contre-attaque madrilène pour que Lyon ne soit (peut-être) rejoint au score (74'), avant que Rocio Galvez ne rate de peu le ballon sur le corner qui avait suivi. La fin du match voyait un Lyon presque méconaissable sur le terrain, au point quasiment d'en oublier de jouer... Le spectre des deux années passées ? Il fallait qu'Ada Hegerberg inscrive un nouveau but en toute fin de temps additionnel pour que l'OL respire. Si le score est logique sur l'ensemble de la partie, Lyon ne se sera pas montré intraitable, et au final, ce deuxième but d'Ada Hegerberg était presque cruel pour des Madrilènes généreuses...

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
25 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.