Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 23/10/2017 16h55
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 16h39
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 16h35
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : Rosengård peut-il renverser le champion d'Europe ?


Publié le 29 mars 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : Rosengård peut-il renverser le champion d'Europe ?

Battu à domicile 0-1 par Francfort, champion d'Europe en titre, la semaine dernière, Rosengård va-t-il être en mesure de renverser la situation et d'aller chercher la victoire en Allemagne ? Focus sur la rencontre à suivre de ces quarts de finales retour de LDC ce mercredi, avec PSG-Barcelone


 

 

Mercredi dernier, Francfort, champion d'Europe en titre, a remporté une victoire précieuse à l'extérieur, sur le terrain de Rosengård, champion de Suède. Une rencontre disputée qui s'est décidée sur une main bête de Lina Nilsson, résultant logiquement d'un penalty que Dzsenifer Marozsán transformait sans souci. A la veille du match retour, Francfort a l'avantage pour la qualification en demi-finale, avec une équipe de Wolfsburg déjà pratiquement qualifiée. La qualification est-elle déjà acquise pour Francfort ? Loin de là, et cette rencontre est la plus alléchante de cette journée de Ligue des Champions, avec également une rencontre PSG-Barcelone pleine de suspense.

 

Bataille attendue

Après avoir facilement pris le dessus sur le Standard de Liège en seizièmes de finale, Francfort a eu besoin de la séance de tirs au but pour obtenir sa qualification face à Lillestrøm au tour précédent. Pourtant, Francfort avait a priori fait le plus dur en s'imposant sur le terrain du club norvégien 0-2 à l'aller. C'est à domicile que Francfort était passé proche de prendre la porte, avec une défaite 0-2 au retour et une décision finale faite lors des la séance de tirs au but. Rosengård peut donc prendre exemple sur son voisin norvégien pour renverser le champion d'Europe.

 

A l'image de son début de saison, Francfort fait surtout parler son expérience pour se sortir de situations délicates, comme cela fut le cas lors du match aller. Mais demain, l'équipe new look de Rosengård tentera de faire mieux que l'année dernière, lorsque l'équipe avait livré une belle bataille avec Wolsfburg en quart de finale, égalisant dans les arrêts de jeu et ayant même une balle de KO et de qualification juste avant le coup de sifflet final. Avec Rosengård donc, comme avec un club allemand ou anglais, il faudra se battre pendant 90 minutes.

 

Les joueuses-clés

Est-ce que l'absence de Dzsenifer Marozsán demain pourrait être la clé du match ? La première opposition entre les deux équipes mercredi dernier laisse penser que l'absence de la numéro 10 allemande pourrait être fortement préjudiciable à Francfort qui sera privé d'une des meilleures joueuses au monde, capable de faire la différence à n'importe quel moment, une qualité très importante dans ce genre d'opposition tout particulièrement. Il faudra donc que Francfort se montre très solide derrière face à l'armada suédoise, et opportuniste devant, en comptant notamment sur l'expérience de joueuses comme Kerstin Garefrekes.

 

En face, si Rosengård est mis à mal par les blessures de ses gardiennes. C'est donc Sofia Lundgren qui sera dans les buts. Une gardienne longtemps éloignée des terrains mais qui a gagné deux fois la compétition. S'il lui faudra être solide, c'est plutôt l'attaque qu'il va falloir suivre du côté suédois. L'effectif a bien changé à l'intersaison et l'équipe manque logiquement d'automatismes. Mais entre Marta, Lieke Martens, Sara Bjork Gunnarsdóttir, Gaëlle Enganamouit et Natasha Andonova, le club aura certainement l'occasion de marquer. Dans tous les cas, il ne lâchera rien et la rencontre s'annonce passionnante.

 

Crédit photo : FAZ

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.