Actus
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de sweetheart à 14/12/2017 18h01
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 14/12/2017 17h33
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : Lyon remet son titre en jeu


Publié le 05 octobre 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : Lyon remet son titre en jeu

C'est aujourd'hui que l'Olympique lyonnais remet son titre européen en jeu, quatre mois après son sacre italien. Pour sa "rentrée", le club rhodanien va en découdre avec le club norvégien d'Avaldsnes. Une confrontation qui aura un goût particulier pour les Lyonnaises Ada Hegerberg et Andrea Norheim.


 

 

 

Un peu plus de quatre mois après son troisième sacre européen, l'Olympique lyonnais remet son titre en jeu ce soir (à 18h) face aux Norvégiennes d'Avaldsnes, une équipe ambitieuse qui découvrira pour sa part la compétition européenne. Pour l'équipe de Gérard Prêcheur, il s'agira d'une belle mise en jambes alors que le club, renforcé encore à l'intersaison, est le principal favori à sa propre succession. Présentation.

 

Lyon presque au complet

Pour ce déplacement en Norvège, l'Olympique lyonnais doit composer avec l'absence de sa capitaine Wendie Renard, ainsi que celle des blessées de longue date Kenza Dali, Aurélie Kaci et Elodie Thomis. C'est donc un groupe très fort qui fait le déplacement, avec la volonté de plier cette double confrontation dès le match aller.  Après un début de saison parfait et convaincant -trois matches, trois victoires, 19 buts marqués et aucun encaissé- malgré des soucis physiques pour de nombreuses joueuses, Lyon a presque récupéré son effectif en entier -à l'exception toujours des blessées de longue date. Une bonne nouvelle pour Gérard Prêcheur et pour le club. Tous les voyants sont au vert à l'heure de remettre son titre en jeu.

Cette confrontation aura un goût particulier pour deux joueuses de l'effectif lyonnais. Ada Hegerberg tout d'abord, sacrée meilleure joueuse UEFA de l'année fin août et meilleure buteuse de la dernière Ligue des champions. L'attaquante norvégienne effectue un petit voyage à la maison, et affrontera des joueuses qu'elle connait bien pour évoluer avec elles en sélection nationale, et aura pu renseigne Lyon à leur sujet. Sa toute jeune compatriote Andrea Norheim, qui évoluait à Klepp avant de rejoindre l'OL, a affronté Avaldsnes récemment. Pour Hegerberg comme pour Norheim, cette double confrontation aura donc logiquement une saveur particulière, mais il ne faudra pas compter sur la serial buteuse pour faire des sentiments sur le terrain, comme elle l'a annoncé sur le site du club : « J’ai hâte de jouer à la maison. C’est très important de gagner pour l’équipe et aussi pour moi. Je veux que l’on montre ce que l’on sait faire, nos qualités, notre professionnalisme. Il n’y aura pas de pression particulière car je me mets déjà une grosse pression à chaque match. »

 

Avaldsnes, une première compliquée

Il s'agit de la première participation du club norvégien à la compétition européenne. Pour obtenir le droit d'affronter l'Olympique lyonnais, Avaldsnes est passé par le tour qualificatif et est sorti vainqueur de son groupe sans aucun souci avec trois victoires en autant de rencontres. Cette section féminine a été créée en 1989, puis dissoute en 1999 avant de réapparaitre en 2002. Evoluant dans l'élite nationale depuis 2013, l'équipe, ambitieuse, progresse d'année en année dans l'ombre de Lillestrøm -l'adversaire du PSG. Alors que le championnat norvégien touche à sa fin, Avaldsnes est à la poursuite de Lillestrøm pour le titre. Si elle ne part pas favorite face à Lyon, loin de là, son objectif sera de tenir tête aux Françaises du mieux possible. 

Du côté de l'effectif norvégien, international comme son homologue lyonnais, avec notamment plusieurs Islandaises et Brésiliennes, difficile de passer à côté de Maren Mjelde, la capitaine de l'équipe nationale norvégienne. Si Ada Hegerberg a pu renseigner le staff lyonnais sur son adversaire norvégien, nul doute qu'il en fut de même pour Mjelde avec sa jeune compatriote. A noter que la capitaine norvégienne a également évolué à Potsdam -avec Hegerberg et Pauline Bremer- et a joué un rôle clé dans l'élimination du club rhodanien en 2013 en marquant le penalty de la qualification au match retour. 

 

Pour Lyon, cette première double confrontation en Ligue des champions après son sacre en mai est un bon test pour son entrée dans la compétition. Avaldsnes est un adversaire largement à sa portée, mais qui ne devrait pas se laisser marcher dessus. 

 

Le groupe lyonnais : Camille Abily, Sarah Bouhaddi, Pauline Bremer, Delphine Cascarino, Méline Gérard, Kheira Hamraoui, Ada Hegerberg, Jessica Houara d'Hommeaux, Saki Kumagai, Claire Lavogez, Eugénie Le Sommer, Amel Majri, Dzsenifer Marozsan, Griedge Mbock, Andrea Norheim, Corine Petit, Caroline Seger, Mylaine Tarrieu

 

Crédit photo : olweb.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.